RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 Fayne ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Fayne ~   Ven 10 Jan - 2:20

Fayne Xylonia






► Avatar : Nargacuga de Monster Hunter
Carte d'Identité


— NOM : Xylonia
— PRÉNOM : Fayne
— AGE : 21 ans
— SEXE :
— TAILLE : 1m70
— POIDS : 52kg
— RACE : demi-elfe
— CLASSE : combattante
— ORIGINE : Sylvarant
— ORGANISATION : Désian
— ARME PRINCIPAL : Epées
— OCCUPATION : Gère la ferme humaine de Palmacosta
SIGNE(s) PARTICULIER(s)

Remplace temporairement Magnus.
Hésite à abandonner son poste.



Description physique

On m'a souvent fait des remarques sur mon physique. Autres que celles sur mes oreilles pointues. D'après les messes basses de mes collègues, je dois être plutôt mignonne. Ou au moins bien foutue. Ses regards qui courent sur mon corps de façon ouverte, ses sourires salaces de la part de mâles en rut, tout ça me porte à croire que je suis bien plus intéressante le bec cloué.
Je ne comprendrais jamais trop les hommes. L'autre jour, on m'a sorti que ma tenue était trop provocante pour être convenable. Comme si je souhaitais l'être. Mes fringues, c'est un cadeau. Et elles sont très confortable !
Certes, elle est un  peu légère, quoique très lourde. Oui, je sais, c'est contradictoire. Mais c'est ce qu'elle est. Je ne pouvais rêver d'une meilleure tenue de combat, mais elle est sans doute l'armure la moins orthodoxe au monde. On a pas chercher compliqué : un bandeau, en partie recouvert de plaques d'écailles bleues et une épaulette sur ma gauche, qui concorde avec le morceau d'armure qui recouvre mon bras. Mon bras droit? Parfois pareil, parfois nu , mais toujours décoré par un ruban inutile, mais précieux.
Pour ce qui est du bas, une simple culotte en cuir associée à des jambières aussi résistantes que le haut. Étant donné qu'elles sont très larges, et ouvertes dans la partie intérieure de mes cuisses, on ne peut pas dire que je ne bouge pas aisément. Et il n'y a pas plus résistant. En plus de cela? Une paire de bottes dans le même style, et un bandeau qui ordonne un peu mes longs cheveux bleus en fouillis. Oui, car en plus, mon armure suit avec mes cheveux. Bien qu'au fond, j'en ai rien à foutre. Mais si ça lui plaisait.
Il me disait souvent que mes yeux étaient étranges, mais magnifiques. Qu'ils étaient rouges car ma soif de sang humain étant si grande qu'elle s'exprimait dans mes iris. C'était du baratin, évidemment. Mais j'y croyais.
Quand je l'écoutais parler, j'avais l'impression d'être différente, attrayante.
Mais je rêvais, probablement.



Profil psychologique

L'autre jour, un type a essayé de me cerner. C'était pathétique.
Je le revois encore, avec son petit air suffisant et sûr de lui, m'affirmant être ce que je ne suis pas. D'après lui, je suis arrogante. Allons bon. Arrogante, pessimiste, égoïste, possessive et tout ce qui suit. Certes, je ne suis pas un ange. Je ne suis pas la plus douce, pas la plus communicative, pas même la plus polie. Mais il a été jusqu'à me qualifier de sadique, juste parce que je suis Désianne. N'importe quoi. Parce qu'on fait subir aux autres ce que l'on a connu toute notre enfance, nous sommes des monstres cruels et impitoyables?
Son avis ne vaut rien. Seul un m'importe. A cette langue de serpent, je préfère de loin t'écouter toi. Dis moi encore combien je te suis utile, combien je te suis loyale, combien je te suis fidèle. Rends moi souriante, c'est si rare. Laisses moi te détendre, te décrocher un sourire. Ne repars pas maintenant, fais mon éloge plutôt. Dis moi que je te fais rire quand j'envoie chier ta main d'œuvre, que je t'énerve quand j'essaye de faire preuve d'autorité. Que je te perturbe quand je boude, que je me vexe trop vite. Tu peux bien me raconter ce que tu veux, je te croirais. Non, je ne suis pas un pantin. Je serais celle que tu veux. Si tu veux voir en moi une brute sanguinaire, alors je brulerais Palmacosta. Si tu veux faire de moi une machine de guerre, alors j'apprendrais à tirer des missiles.
Si tu préfère que je sois la douce et svelte femme qui attend ton retour en faisant les cents pas, alors je t'attendrais devant la porte.
Tu penseras surement que c'est de l'hypocrisie, et tu n'auras pas tort. Mais peu importe.  Tu sais au combien je suis fière, tu sais ce qui arrive à ceux qui me marchent sur les pieds. Oui, ils les perdent.
Mais toi, tu pourrais bien me rouler dans la boue, tu es le seul que je n'oserais jamais manipuler.
J'espère juste que celle que tu veux voir en moi, c'est la fille seule et un peu naïve , empotée et un peu sauvage, violente et maladroite, moqueuse et un peu trop prétentieuse que tu as sauvé il y a une quinzaine d'années.



Biographie

La haine. Ce monde en est rempli.

Depuis le jour de ma naissance, ses regards étaient là. Armés, ils m'auraient poignarder dans mon berceau. Mais non, au lieu de cela, ils se chargèrent de mes parents. Enfin, « s'occuper de mes parents » de mon père humain plutôt, puisque ma mère ,demi elfe, est morte en me donnant la vie. Trop faible, qu'ils ont dit. C'est plutôt ce médecin qui l'a tué, ouais. Achever une demi-elfe en état de faiblesse, quelle belle occasion pour cette espèce de lâches.
C'est le visage sanguinolent, déformé par les bleus et les coups, qu'il revenait chaque jour de son « travail ». Son travail? Un simple job de commerçant, qu'il avait prit à ma naissance, pour subvenir à mes besoins. Autant dire que je ne le voyais quasiment jamais. Et ses visites se faisaient de plus en plus rares. Surement se lassait-il de ses coups et de ses risques qu'il prenait pour sa fille demi-elfe.


Alors, quand tu te présenta devant moi, j'ai tout de suite accepter ton offre. Tu avais ce regard, froid, endurci par la vie. Et cette haine en toi. Une haine pour les humains, dont la source n'était sans doute plus qu'un vaste souvenir. Tu me tendis la main et veilla sur moi. Elle était chaude, et avait quelque chose de réconfortant. J'avais six ans. Une simple gamine, qui rêvait de quelqu'un à son chevet.
C'est toi qui m'a tout appris..
Tu étais le demi-elfe le plus passionnant que j'ai jamais rencontré; et j'étais la seule à qui tu portait une telle attention. Pourquoi? Je n'en sais rien. Tu évitais toujours minutieusement la question.
J'aurais tout fait pour toi. A vrai dire, j'aurais tout fait pour que tu ne te lasses pas de moi. Que tu me regardes, me souries... Quel étrange sentiment. Tes faits et gestes, même ton regard, influençaient mon jugement. J'étais devenue incapable de penser par moi même, tu étais la science infuse.
C'est à pieds joints que je sauta dans la spirale infernale qui t'emportait déjà. Les Désians.
Avant toi, j'avais entendu ce nom qu'en mal. Accusés de crimes plus grave que les autres; des monstres sortis des entrailles de la haine. Pourtant, je les ai suivi...
Non. Je t'ai suivi. Je n'allais pas rester sur le carreau, tourner les talons et rentrer chez moi. Je n'avais pas de chez moi.

A mes treize ans, mon père décéda. Et après? Je l'avais presque oublié tant ma vie avait changé. Pourquoi pleurer quelqu'un que vous avez si peu connu? Tu étais tout pour moi.
Grâce à tes leçons, je gravis rapidement les échelons , et pus enfin te suivre et t'assister comme tu le méritait. Je fis ma première visite dans une ferme humaine en ta compagnie. Tu m'appris le fonctionnement des exphères, le but de ses expériences, l'alchimie entre le corps et cette gemme parasite...  Tu étais une véritable mine de savoir.
Pour toi, ses gens avaient mérité leurs sorts. Et tu avais raison. Tu avais toujours raison.
Les jours passèrent, les années aussi. Et plus je m'intégrais dans cette organisation, plus ma vie d'avant semblait floue. J'oubliais mon enfance, les raisons qui m'avaient pousser à te suivre. Pourquoi avais-je suivi un parfait inconnu? Cela me paraissait si lointain, désormais. Comme si tout mon ressenti disparaissait, nourrissait la haine que tu m'avais enseigné. Si tu n'avais pas été là, j'aurais sombré dans la folie. J'en suis sûre.
Tu étais ma bouée, mon miracle. Si fantastique, si prodigieux. Si.. idéal.

Mais l'idéal ne meurt pas,lui. Et toi, si. Mort. Boum. Fini. Mon monde s'effondra en même temps que toi. Qu'allais je devenir, moi ?

Non, tu ne pouvais mourir. C'était impossible. Impossible...

La vie me paraissait soudainement morne et parfaitement inutile. Certes, ton poste t'accaparais et rares étaient les moments où tu pouvais m'accorder du temps, mais c'était bien les seuls instants qui me faisaient supporter les autres.
Jouer aux scientifiques , ce n'est pas mon truc. Rester dans un labo', le cul sur une chaise, à scruter les écrans en l'attente du ''profuit-miracle'', ça va bien cinq minutes.
Je ne dis pas ça pour racheter mes fautes, ou que sais-je. Tuer ses humains me procurait autant de plaisir qu'aux autres,à tes cotés. Mais maintenant.. Tout semble terne. Les massacres ne m'amusent plus, la création d'exphères me lasse.

Aucun remplaçant n'ayant été nommé, c'est à moi de garder ''la maison''. C'était toujours comme ça, quand tu partais en mission.

« Je te confie la maison ,Fayne. Essayes de ne pas foutre le feu n'importe où. »

Je l'entend encore, ton rire rauque qui te donnait un charme fou.
Je te revois encore me tendre cette petite gemme ronde extirpée du corps inerte d'un cobaye. Mon exphère. Ton regard doux, ton sourire ravageur.
Tes mains étaient toujours aussi chaudes et rassurantes, mais je n'avais plus peur depuis longtemps.
Non, avec toi, plus rien ne pouvait m'atteindre. Le terre aurait pu s'effriter, dix guerres auraient pu éclater. Rien d'autre que ton regard n'aurait attirer le mien. Le temps aurait bien pu se figer.

Mais non. Il a fallu qu'un dénommé Lloyd Irving vienne tout gâcher. Apparemment, il avait volé un projet très important, le genre de trucs qu'il fallait absolument récupéré. Mais maintenant que tu es mort, comment tu vas le récupérer? Dis moi.

Dis moi.
Que vas tu faire, de ta tombe?

Dis moi.
Le savais-tu?

Savais-tu que mon Monde tournait autour de toi, Magnus ?






Mais qui se cache derrière l'écran ?

Pseudo : Nonono's cat ! Ou Nonono-Nothrion
Age 17 ans
Autre personnage ici ? Ja ! Lloyd, the great & Ash, the bloody
Comment as-tu trouvé le forum ? Martel a guidé mon pèlerinage jusqu'ici
Qu'en penses-tu donc, de notre petit fofo ? AH franchement, c'est du caca sur pattes. Non mais vous avez vu tous ses détails , toutes ses infos bien classées ? Ce décor personnalisé extra ? Franchement, un idiot s'y perdrait ! O:)
Depuis combien de temps fais-tu du RP? Toujours aussi longtemps
Pourquoi CE personnage ? Parce queeee... J’étais inspirée, j'ai envie de faire une nana,je me faisais chier et pi voilà !
Quel est votre niveau de connaissance de Tales of Symphonia ? CF fiche de Lloyd
Plutôt manga, parce que je n'ai plus ToS 1 -pour le moment-

Autre chose à déclarer ? J'aime les pigeons. (certaines se reconnaîtront)
Code du règlement:
 

© Never-Utopia © code réalisée par Koalz, retouché par Nika





Dernière édition par Fayne Xylonia le Ven 10 Jan - 14:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Parjure
Classe: Invocatrice
Infos +:
avatar
Admin
Sheena Fujibayashi
MessageSujet: Re: Fayne ~   Ven 10 Jan - 12:52



Le Staff --
PRÉSENTATION



Moooooooooooooh ♥
Voilà 'une méchante' qui change totalement la donne ! Je suis très admirative de la façon dont tu as écris ta fiche, et de l'histoire en elle même ! J'ai un faible pour ces personnages qui sont du mauvais côté pour de tels raisons, et qui changent un peu les convictions de 'nos héros sont tout beau tout gentil'. Ton personnage promet de donner beaucoup d'opportunités intéressantes au RP ! C'est donc avec un grand plaisir que je te valide et que je suivrais ton cheminement *w*

Donc rerebienvenu à toi ^w^

Edit : Oups, je viens de voir qu'il y avait toujours la mention [en cours] dans le titre, tu as quelques à ajouter avant que je déplace ta fiche peut-être ?





© Code de Anéa pour N-U édité par Nika




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tos-anotherfate.forumactif.org/t48-for-the-sake-of-everyone-that-risked-their-lives-to-protect-me#57 http://dark6nika.deviantart.com/
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Fayne ~   Ven 10 Jan - 13:31

Il faut bien des Désians pour mettre l'ambiance !
Moi aussi, et je dois avouer être plus douée pour jouer les anti-heros, alors il m'en fallait un ici ! XD
Pi son histoire lui donne un coté touchant et sensible ,même pour une demi-elfe qui a mal tourné. :3

Merci !♥

PS : étant donné que j'ai posté la fiche a 2h du matin, je m'attend a avoir fait de sacrées fautes d'orthographes alors j'ai mis en cours pour me recorriger aujourd'hui, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Parjure
Classe: Invocatrice
Infos +:
avatar
Admin
Sheena Fujibayashi
MessageSujet: Re: Fayne ~   Ven 10 Jan - 13:33



Le Staff --
PRÉSENTATION



D'accord ! Pas de soucis, je te laisse corriger tranquillement, je déplace donc ta fiche maintenant ^^





© Code de Anéa pour N-U édité par Nika




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tos-anotherfate.forumactif.org/t48-for-the-sake-of-everyone-that-risked-their-lives-to-protect-me#57 http://dark6nika.deviantart.com/
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Fayne ~   Ven 10 Jan - 14:00

J'viens de me relire et ça a l'air d'aller, finalement. Smile

Marchiii ~

J'vais faire une fiche de lien et une demande de Rp !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fayne ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fayne ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Généralités :: Registre des personnages :: Cimetière-