RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 Dans le château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Dans le château   Mar 29 Juil - 10:59



Dans le château
feat Lygat Délios


Le vent nocturne lui tira un frisson. Elle aurait voulu se réchauffer, bouger pour soulager ses membres ankylosés. Mais elle était contrainte à l'immobilité, à scruter une ouverture depuis son buisson. Mais le pire c'était...ce moustique qui lui tournait autour !!! Une ou deux piqûres la démangeaient déjà. Rah, c'était horrible ! Ça grattait ! Elle aurait voulu lui régler son compte, et elle l'aurait fait ci cela ne risquait pas de trahir sa position.

Elle se concentra sur le mur qu'il lui faisait face. A cinq mètres au dessus d'elle, une fenêtre était grande ouverte. On pouvait percevoir les échos d'une conversation, ainsi que le bruit de la vaisselle qu'on range. La cuisine. Au bout de quelques minutes les bruits qui en provenaient baissèrent en intensité, puis disparurent totalement. La pièce fut plongée dans l'obscurité. Puis le bruit d'une porte qui se ferme. Ignis attendit encore un peu. Rien. Puis la porte se rouvrit, une personne lança une corde par la fenêtre, et repartit aussitôt. Le plan se déroulait normalement, l'agent infiltré avait fait sa part du boulot. A présent c'était au tour d'Ignis.

Elle s'approcha du mur, testa la solidité de la corde. Elle posa un pied sur la paroi, et se hissa avec ses mains. Elle s'aida de ses pieds pour éviter à ses bras de subir tout le poids. La jeune femme arriva au rebord de la fenêtre, et elle bascula en roulade avant dans la pièce. Ses muscles la faisaient souffrir, mais au moins elle n'avait plus froid. Elle récupéra la corde, ferma la fenêtre-une main en dessous pour la soulever de ses gonds et éviter les grincements.

La belle rouquine observa les lieux. Complètement vides. Elle s'approcha alors de la porte, et s'accroupit en face de la serrure. Les couloirs du palais étaient déserts. Elle sortit prudemment de la cuisine.

Elle devait à tout pris rapporter des informations sur les étranges événements qui se déroulaient ici.


Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Mer 30 Juil - 2:31

- Tu m’exaspères Délios... Vraiment.
- Roh mais ça va ! C'est pas comme si on était VRAIMENT repérés ! Et puis toi il me semble que tu t'en fiches d'aller en taule !
- Certes... Mais ça ne m'empêche pas de me faire du soucis pour la petite têe brûlée qui te sert de réservoir à bêtises !
Lygat poussa un profond soupir et ramena une mèche de cheveux en arrière. Il jeta un œil rapide sur le garde qu 'il venait de tabasser pour l'empêcher de hurler.
Il était entré en se faufilant par une entrée de service mais avait aussitôt été repéré par un garde isolé.

Fort heureusement, ce dernier n'avait pas eu le temps d'ouvrir la bouche que Lygat lui lançait la première chose qui lui passait sous la main... un parpaing.
Le visage en sang et les dents dangereusement abîmées, le soldat s'était roulé au sol en silence et s'était évanoui.
- J'ai réglé la situation de manière efficace et discrète de toutes façons !
- AVEC UN PARPAING ! UN PARPAING CE N'EST NI DISCRET NI...
- Oui oui, ça va, ça va, c'est réglé ! Allez on se tire ! Faut encore chercher la bibliothèque !

Délios referma sa veste posa la main droite sur le pommeau de son épée. Il n'avait pas le droit à l'erreur et il n'échouerais pas, même s'il fallait régler la situation à coups de parpaings !
Il espérait que la réponse à sa question se trouvait bel et bien dans ce château. Si elle n'était pas là... Elle n'était nulle part.

En escaladant les escaliers, le jeune homme admirait les tableaux, les sculptures, la décoration du palais. Tout était somptueux et respirait le luxe... Quelle aurait-été sa vie s'il était né avec tout ce faste et tout ce confort à portée de main...
Elle n'aurait pas inclut le lancer de parpaings au visage d'un soldat... Ce genre de réflexion était à la fois intéressant et stupide... Il se demandait souvent ce qu'il aurait fait s'il n'avait pas été un demi-elfe... Mais il savait mieux que quiconque qu'avec des "si" on mettrait la Tour du salut en bouteille...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Mer 30 Juil - 12:51



Dans le château
feat Lygat Délios


L'intérieur du château était à l'image de la famille royale: riche, puissante, prospère. Du moins c'est ceux qu'elle avait été jusqu'à peu. La décoration faisait office de masque pour cacher les tensions actuelles. Pourtant celle-ci se faisaient ressentir. L'atmosphère était lourde. Rien que de l'extérieur, le palais semblait à présent austère.

Ignis savait à peu près où aller. Son informateur lui avait fait un bref compte-rendu des lieux, via le QG. Elle arriva devant une porte richement décorée. La jeune femme s'approcha, et tenta de tourner la poignée. Fermée à clef. Elle s'accroupit, et sortie une épingle de ses cheveux. Elle n'était pas la meilleure du Vanguard pour crocheter, mais elle se débrouillait très bien quand même. Au moment où elle inséra l'épingle dans la serrure, elle entendit des bruits d'armures au rez-de-chaussée. Les gardes arrivaient dans sa direction.

Elle se dépêcha, entra et ferma la porte -en veillant à ne pas la faire claquer. Elle se posta devant le trou de la serrure et attendit. Les gardes n'allaient pas tarder à monter au premier étage -son étage. Une ombre passa devant, visiblement pressée. Ce n'était pas un garde, et il lui avait semblait qu'il portait quelque chose de brillant à la ceinture. Mais elle n'était vraiment pas sûr. Elle entendit un bruit -de porte ? -, puis plus rien.

Plus tard, les gardes passèrent devant la pièce où elle était cachée. Quand le cliquetis de leurs armures eut disparus, Ignis osa entrouvrir la porte.




Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Mer 30 Juil - 14:59

Pour le moment, tout se passait bien.
Lygat avait réussi à quitter l'aile Es du château et se trouvais désormais quelque part dans les étages... Cependant la bibliothèque semblait bien cachée et il finit par perdre patience :
- Bon ! C'est si compliqué que a de mettre des panneaux pou les visiteurs ?
- Il n'est pas supposé y avoir de visiteurs dans le château... Tu le sais bien !
- Mais comment ils font pour ne pas se perdre, eux ?

Délios tenta d'ouvrir une porte, au hasard, et il déboucha sur une pièce qui n'avait rin à voir avec la bibliothèque. Il en essaya une seconde, puis une troisième puis il entendit des bruits d'armures... Un groupe de soldats passait à l'étage du dessous. Il allait en attraper un et demander son chemin.
Il tira son épée et bondit d'un saut vertigineux jusqu'à l'étage du dessous.
Les soldat avançaient en lui tournant le dos. Parfait.
Ils n'étaient que trois, aussi il se saisit de la chaîne au bout de laquelle pendait sa lanterne et la fit tournoyer pour la lancer et frapper l'un des trois hommes. Il la ramena alors qu les deux autres se retournaient et chargeaient sur lui :
- Un intrus ! Sus à l’intrus !
- Sus à rien du tout mon grand... souffla Lygat
Les deux hommes brandirent leurs lances dans la direction du demi elfe qui leva brusquement son arme :
- Égide de Verre !
Un mur de lumière s'éleva entre Délios et ses assaillants. Le premier coup de lance le fissura, le second le fit éclater en mille morceaux... qui jaillirent dans la direction des soldats et les traversèrent.
Lygat s'essuya le front. Il venait d'abattre trois hommes... Il n'avait pas fait trop de bruit alor il fallait se débarrasser d'eux...
En utilisant les pouvoir des Celcius, il parvient à les faire glisser jusqu'à une porte, qu'il ouvrit. il balança les trois types à l'intérieur et ferma le panneau de chêne.
- Discret, comme toujours...
- Toujours !

Soudain, une porte s'ouvrit... On avait entendu tout le foutoir qu'il avait causé. Il dégaina à nouveau son épée, s'accroupit dans un coin et attendit patiemment.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Mer 30 Juil - 16:35



Dans le château
feat Lygat Délios


Elle jeta un coup d'œil. Le couloir semblait vide mais pourtant elle sentait comme une présence. Il faut toujours écouter les intuitions, surtout les intuitions féminines.

Elle posa sa main sur le pommeau de son sabre, et sortit. Droite: néant, gauche: rien à signaler non plus. Elle fut tentée de lancer un "Y a quelqu'un ?" mais elle se retenue. Elle était quand même dans le palais royal alors qu'elle n'avait rien à faire.

Ignis se retourna vers la pièce où elle s'était cachée.

-Je viens de me casser les pieds à crocheter la serrure d'un placard à balais, chuchota-t-elle. Je pense pas obtenir ce que je veux du seau et de la serpillère qui sont là.

La jeune femme ferma la porte, puis reprit son chemin. Elle passa à côté d'un pilier, et se traita mentalement d'idiote inconsciente à gros bonnet incapable d'écouter ses propres intuitions. Là, dans l'ombre de la colonne richement décorée d'or, un jeune garçon attendait. L'esprit d'Ignis Lilium ne se fixa que sur deux choses: l'œil doré du jeune homme, et l'éclat du fil de son épée. Elle sortit son katana de son fourreau.




Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Mer 30 Juil - 20:57

Le son d'un katana glissant hors de son fourreau attira l'attention de Lygat. Une jeune fille se tenait devant lui... Peut-être de son âge, quoiqu'elle paraissait... plus mûre.
Son arme pointée en direction du demi-elfe, elle le scrutait d'un regard au fond duquel on lisait de l'agressivité mais aussi une certaine tension.
Le jeune homme tira son épée, fit jouer la chaîne au bout de la quelle pendait sa lanterne et jeta son regard dans celui de son adversaire.
- C'est quand tu veux ! Les toutous du Pontife ne me font pas peur.
Comme aucune réponse ne semblait venir, Délios fit tournoyer son épée tout en intimant mentalement à Celcius de lui prêter sa force.
Lorsque son arme devint si froide qu'il avait l'impression de tenir une stalactite, il chargea :
- Tu pourrais te montrer plus courtoise ma jolie !
Son premier coup, vertical, tomba dans le vide. de toutes façon, il n'avait pas été prévu pour la toucher. Le second coup, horizontal fut esquivé d'extrême justesse. Délios avait pu sentir le parfum délicat de son adversaire et les quelques cheveux qu'il avait sectionnés s'étaient mêlés aux siens.
Le dernier coup, enfin, rencontra la lame de la jeune fille. Dans un fracas assourdissant et une pluie d'étincelles gelées, due à l'enchantement de la lame de Lygat.
- Je préfère ça !
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Jeu 31 Juil - 0:32



Dans le château
feat Lygat Délios


Hein ? Il avait dit quoi là ? Toutou du pontife ! Son père avait été chevalier pontifical. Mais seul Martel savait ce qu'Ignis ferait si elle mettait la main sur son paternel. Cet ivrogne avait tué sa mère et l'une de ses sœurs.

Elle évita par réflexe le premier coup, mais le second la surprit en lui coupant quelques mèches. Le troisième l'aurait transpercée, peut être même gelée, si elle ne l'avait pas bloqué avec son katana. Ses cheveux pourpres volaient encore dans les airs. Elle poussa sur le jeune homme pour le faire reculer, sans pour autant rompre le contact avec la lame du garçon. Elle sentait son haleine. C'était tiède. Comme une bise d'été.

-Je préfère ça !

Pendant un court instant aucun des combattants ne bougea. Ignis put observer le visage du jeune homme. Un œil unique, mais captivant. Et sous des cheveux un brin sauvages, des oreilles pointues...

-Je ne suis le toutou de personne, et encore moins celui du pontife, siffla-t-elle.

Elle crut voir un éclair de surprise dans l'iris de son adversaire.

Elle recula, priant pour que les intuitions féminines soient toujours bonnes. La lame de son épée était pointée vers le sol. Enorme cadeau, elle ne pourrait jamais éviter un de ses coups si il l'attaquait. Elle pourrait peut être utilisé un sort de protection... et encore...

-Et je pense pas non plus que tu sois son toutou, déclara-t-elle posément en montrant de la main les oreilles de l'inconnu.


Hors rp: Je rectifierai la couleur de dialogue plus tard vu qu'on a la même. ^^



Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Jeu 31 Juil - 13:40

-Et je pense pas non plus que tu sois son toutou
Lygat hésita un instant... Elle montrait ses oreilles.
- Je... Je suis un elfe. Pas un demi-elfe.
Elle ne semblait pas le croire. Intérieurement il ressentit tout à coup une profonde solitude. il était un demi-elfe. Certes.
Mais n'était-ce pas secondaire ?
N'était-il pas Lygat Délios avant tout ?
N'y avait-il pas un nom, un cœur, un cerveau, sous cette peau et ces cheveux de demi-elfe ?
- Bon ça va... Je suis bien un demi-elfe... Mais toi tu n'as rien à faire ici non plus.

Celcius s'adressa à l'esprit de Délios :
- Des ennemis. Une quinzaine de soldats pontificaux, fais attention. Vous êtes encerclés.
- Bordel de merde ! S'exclama t'il tout haut, arrachant un sursaut à l'épéiste.
Il ouvrit en grand sa veste et consulta les issues possibles... Il n'y en avait pas beaucoup. Si les soldats arrivaient de chaque côté... ça puait le piège. Mais personne n'aurait pû prévoir qu'il venait à l'avance au château... Garrett l'aurait-il trahi ? Peu probable.
Peut-être qu'on ne ne venait pas pour lui mais pour...

Il plongea son œil unique dans les iris mauves de la jeune fille. Puis il lui saisit soudain la main, l’entraînant derrière lui dans une course effrénée. Il fallait fuir, mais par où ?
- On nous suit ! Il faut dégager !
Elle lui répondit quelque chose. Mais le bruit de leur pas martelant le sol du château couvrit sa voix.
Cependant, il sentit son haleine, son parfum et la chaleur de sa main.
Son parfum...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Jeu 31 Juil - 22:11



Dans le château
feat Lygat Délios


- Je... Je suis un elfe. Pas un demi-elfe, bafouilla-t-il.

Ignis souleva un sourcils.

- Bon ça va... Je suis bien un demi-elfe...

Visiblement, Ignis avait blessé le jeune homme autant qu'il l'avait blessé en la traitant " de toutou du pontife". En faite, sans doute plus...

-Excuse moi...
-Mais toi tu n'as rien à faire ici non plus.
-Ah, hum... C'est secret.

Soudain le garçon lança un juron qui surprit Ignis. Elle crut l'avoir vexé en ne voulant pas lui dire sincèrement ce qu'elle venait faire là.

Le jeune homme la regarda droit dans les yeux. Elle fut transpercé par la couleur ambré de son œil. Puis il saisit sa main et l'entraina à toute allure dans les couloirs du château.

- On nous suit ! Il faut dégager !
- Hein ?

Elle se laissa entrainer par le garçon. Elle serra un peu plus sa main. Cinq soldat commencèrent à apparaître au bout du couloir. Ignis tira sur le bras du demi-elfe pour l'attirer dans le couloir de gauche.

Ils passèrent devant une porte richement décorée. Ignis s'arrêta devant. Elle sortit son épingle des cheveux et commença à triturer la serrure.

-Visite guidée du château, murmura La jeune femme. Derrière cette porte ce situe la chambre de notre défunt monarque ! Et si la visite vous agace, j'ai une corde dans ma sacoche ! Pas pour se pendre bien sur.

La porte s'ouvrit, Ignis saisit la main de son nouvel ami et rentra. Elle ferma soigneusement la porte.






Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Ven 1 Aoû - 0:04

Essoufflé, Délios se laissa tomber contre le lit inoccupé du roi.
- Pour se pendre ? Je tenais d'abord à faire une petite visite de la bibliothèque...  
Son coeur battait à tout rompre... la course, les soldats, elle...
Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Ils avaient visiblement semé leurs poursuivants, mais ce n'était qu'une question de temps avant qu'on ne les retrouve.
Il devait voir la bibliothèque ce soir, sinon il ne pourrait pas s'infiltrer à nouveau puisque leur intrusion entraînerait une augmentation de la sécurité intérieure...

Tout en jetant un coup d'oeil pas si discret à son alliée, Lygat se pencha à la fenêtre. Le silence était revenu comme un manteau flottant pour recouvrir le château. Les gardes devaient les cherches ailleurs.
Si il avait à se battre, Lygat le ferait, mais dans l'absolu il préférait éviter... Il avait déjà tué ce soir et ces hommes ne le méritaient pas forcément.
Son alliée semblait fureter à droite et à gauche dans la chambre...
- Qu'est-ce que tu cherches ici ?
La voix de la jeune humaine recouverte par le buit des hallebardes tambourinant à la porte. Elle tira son katana, prête à combattre...
- Un combat ici serait perdu d'avance, pas d'issue, et puis ils ont un avantage numérique assez impressionnant... murmurra Celcius à Lygat.
- Je sais, lui répondit-il mentalement. Je ne vois qu'une seule issue...
- Une autre idée stupide ?
- Quand nous avons passé ce pacte, je ne me rappelle pas avoir signé pour subir ton sarcasme et ton remontage de bretelles...
- Et je n'ai pas signé pour t'aider à mettre le château sans-dessus dessous...

Lygat revint soudain à la réalité... Il allait mourir s'il ne faisait rien. Et elle allait y passer également... Un katana et sa lanterne n'arrêteraient pas la foule de soldats enragés qui se massait derrière la porte... Mais il restait une solution.

- Viens ici une seconde, lui intima t'il, tu sembles connaître le château alors montre moi quelle est la la fenêtre de la bibliothèque.
La jeune fille lui indiqua la fenêtre en question, il escalada le rebord de la fenêtre, elle le rejoint pour lui montrer exactement de quelle fenêtre il s'agit.
La porte sembla soudain céder. Le cerveau de Délios s'alluma tel un feu d'artifice... Il avait la solution.
Il passa un bras autour de la taille de la jeune fille et l'attira contre lui pour lui murmurer au creux de l'oreille :
- Est-ce que tu me fais confiance ?
il la sentait... son odeur, son corps, ses cheveux... mais il devait rester concentré... tout allait se jouer à la seconde près.
Elle hocha la tête contre son épaule et le regarda droit dans l'oeil.
- Alors c'est parti !  Celcius !
Une puissante lueur bleutée jaillit de la lanterne, des étincelles pâles envahirent la chambre.
Délios plongea dans le vide, la jeune fille agrippée à lui, il tira la chaîne à la quelle pendait sa lanterne et la lança de toutes ses forces.
La force de Celcius gela la lanterne contre un mur d'une telle puissance qu'un grappin n'eut pas fait mieux. Le mouvement de balancier des deux jeunes gens s'amplifia et ils parvinrent soudain au bord de la fenêtre de la bibliothèque, grande ouverte. Lygat et son alliée la traversèrent et il s'écroula au sol, épuisé.
- Celcius ! il faut que tu gèles la serrure !
Il entendit une sorte de cliquetis indiquant que l'Esprit avait bien accompli sa mission et sa vision se voila... Ils étaient en sécurité pour le moment.
Puis il s'évanouit.

Noyé dans une obscure fatigue et dans le parfum de la jeune fille...
Cette fois-ci, il avait fatigué tôt. il ne semblait pas y avoir de règle quand à la quantité de pouvoir demandé par l'Esprit Originel... C'était bien là, les limites obscures de la magie.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Ven 1 Aoû - 15:11



Dans le château
feat Lygat Délios


- Pour se pendre ? Je tenais d'abord à faire une petite visite de la bibliothèque...
-Bonne idée. Et puis les gardes ne nous suivront pas là bas. Ils ont horreurs des livres.

Elle ne prit aucune pause pour reprendre son souffle et commença à inspecter la pièce. Le roi était malade. Mais on avait très bien pu le rendre malade. Avec du poison. Elle sentait le regard du jeune homme dans son dos, mais n'y prêtait pas attention. Un gobelet en argent sur la table de chevet attira l'attention d'Ignis. Il avait beau avoir été lavé, le fond été légèrement recouvert d'un dépôt rose clair. C'était imperceptible si on ne le cherchait pas. Ignis gratta le fond avec son épingle, et déversa la poudre dans un flacon. Elle rangea le récipient dans sa sacoche.

- Qu'est-ce que tu cherches ici ?
-La preuve que le roi a été empoi...

Des tambourinements lui coupèrent la parole. Elle tira son sabre.

- Merde, souffla-t-elle.

Elle regarda le demi-elfe. Il lui fit signe de venir, et lui demanda quelle fenêtre était celle de la bibliothèque. Il montèrent sur le rebord de la fenêtre. Un craquement dans leur dos. Il la saisit à la taille. Elle sentit la puissance dans son bras. L'assurance aussi.

- Est-ce que tu me fais confiance, lui demanda-t-il.

Elle hocha la tête, sans quitter son regard. Lumière bleutée. L'inconnu sa lança dans le vide. Elle s'agrippa à lui de toutes ses forces. Emportés dans un mouvement de pendulier ils finirent par traversés la fenêtre ouverte de la bibliothèque. Quand leurs pieds touchèrent le sol, Lilium sentit que le demi-elfe commençait à défaillir, et elle tenta de le retenir sans grand succès. Le bruit d'une vielle serrure se fit entendre. Le garçon avait perdu connaissance. Elle l'appuya contre une étagère. Le pauvre semblait exténué. Et elle était inquiète. Plus qu'il ne le faut pour un inconnu.

Quand elle comprit qu'elle pouvait le laisser là, qu'il ne faisait que récupérer son énergie, elle vérifia la porte de la bibliothèque. Grande et solide, de plus la serrure était verrouillée. Elle alla fermer la fenêtre. Elle revient ensuite vers son allié, déposa quelques gelés à côté de lui, puis elle partit explorée un peu la bibliothèque. Sans pour autant trop s'éloignée de lui.

Bien que plus petite que celle de Sybak, cette bibliothèque contenait des ouvrages bien plus rares. Ignis en prit quelques uns sur les poisons et s'installa à une table près de son ami.




Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Ven 1 Aoû - 16:15

Le vent soufflait toujours sur Exire... La ville flottante.
Le refuge de ceux de sa race...
Il se souvenait des hivers glaciaux, des étés tranquilles et des journées de printemps au pied des statues recouvertes de lierre.
Une enfance proche de la nature... mais à des milliers de mètres de la terre.
Sa mémoire, comme un vent ancien semblait revenir... Pas comme si il l'avait oubliée, mais plus précise, plus immersive.
Puis ce fut le noir complet... Et la lumière.

La lumière
Celle de la bougie à laquelle la belle inconnue lisait.
Lygat trouva une gelée mixte à côté de lui, il l'engloutit en même temps qu'il se levait.
- Merci du coup de main, souffla-t'il.
Il se saisit de sa lanterne et en promena la lumière sur les nombreux ouvrages et rayonnages tout en s'adressant à sa jolie alliée :
- Je m'appelle Lygat Délios, je suis... un voyageur. Cette lanterne est un objet que j'ai trouvé aux gorges de Lathéon... Et je voudrais savoir ce qu'elle est parce qu'elle contient toute sortes de pouvoirs et amplifie les miens... Et... Et... Je ne sais pas pourquoi je te raconte ça...
Lygat se retourna et se perdit dans ses yeux... Encore, et encore.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Ven 1 Aoû - 16:50



Dans le château
feat Lygat Délios


Ignis était concentrée sur un ouvrage complexe. C'était incroyable le nombre de poison existant. Elle finit par tomber sur une page décrivant un poison violet tirant sur le rose, idéal pour les morts lentes. Elle hésita à déchirer la page pour l'emporter. C'était un sacrilège d'abimer une aussi belle collection de livres. Combien de siècles avait celui qu'elle tenait dans ses mains de seulement dix-neuf ans ?

- Merci du coup de main, souffla l'inconnu.

Ignis Lilium sursauta, elle ne l'avait pas entendu se lever. Elle rougit un peu. Elle espéra qu'il ne le voie pas. Heureusement il était concentré à examiner la vaste pièce.

- Je m'appelle Lygat Délios, je suis... un voyageur. Cette lanterne est un objet que j'ai trouvé aux gorges de Lathéon... Et je voudrais savoir ce qu'elle est parce qu'elle contient toute sortes de pouvoirs et amplifie les miens... Et... Et... Je ne sais pas pourquoi je te raconte ça...

Il se retourna, la regarda dans les yeux. Elle arrêta de respirer quelques secondes. Et pendant ce court instants, le monde entier était d'une couleur ambrée.

- Je...je suis ici pour tenter de découvrir comment le roi est mort. Nous ne...Je ne croie pas au fait qu'il est été emporté par la maladie. Sinon je m'appelle Ignis, Ignis Lilium.

Elle tendit la main vers Lygat. Ce dernier la saisit.

-Et dire qu'on a faillit s'entretuer même pas dix minutes auparavant. Sinon la section artefact est par là, dit-elle en indiquant un rayonnage. C'est plus ou moins bien rangé. Certains livres ont mal vieillis en plus.

Et elle retourna sur son livre et fit semblant de s'y intéresser. Devait-elle, oui ou non arracher la page ? Elle n'arrivait même pas à se concentrer sur cette simple question. Son regard ne pouvait plus se détacher de Lygat en train de chercher des ouvrages intéressant.






Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Ven 1 Aoû - 17:48

Elle s’appelait Ignis...
Il la regarda longuement et tourna vivement le dos pour explorer la section des artefacts. Il avait rougit... Mauvais signe.
Toutefois il lui semblait... qu'elle aussi... Peut-être que...
- Waaaah ! Qu'est-ce que ?!
La lanterne venait de s'animer d'une puissante aura argentée ! Qu'est-ce que c'était que ça ?
- Celcius ? C'est quoi ?
L'Esprit se matérialisa sur le dos de Fenrir, son énorme molosse. Ignis poussa un cri de surprise.
- Ha oui ! Ignis, Celcius. Celcius, Ignis. Bon, c'est quoi ça ?
Celcius émit un petit ricanement et pointa la lanterne du doigt, la lumière rétrécissait et se concentrait sur un point très précis : un petit carnet coincé entre deux étagères.
Semblable à... Lygat tira le petit carnet en cuir de sa poche intérieure : le titre indiquait "Les Gardiens". Puis il tira le second carnet d'entre ses deux étagères. La lumière cessa.

Les pages de celui-ci n'était pas scellées et étaient couvertes de signes qui ressemblaient à un alphabet.
- Ce carnet doit servir à décoder l'autre...
- Hmmm... On verra ça en temps en en heure. Tu as ce qu'il te faut Ignis ? Embarque ton livre si il le faut, maintenant qu'on est dans la bouse jusqu'au coup...
Le carnet scellé tomba des mains de Délios et la première page s'ouvrit... Elle n'était plus scellée.
Impatient, il se saisit du second carnet et entreprit de déchiffrer les signes à toute vitesse.

Sa concentration intense l'empêcha de remarquer qu'Ignis lui tirait le bras, qu'elle lui parlait et surtout... qu'on tambourinait à la porte.
Ce texte... Cette main chaude qui le serrait... Ce parfum entêtant... Cette fille... Ce texte. Le texte. Se focaliser sur le texte !
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Ven 1 Aoû - 18:32



Dans le château
feat Lygat Délios



Alors qu'elle observait Lygat- de manière absolument pas discrète- sa lanterne brilla d'une leur puissante.

- Celcius ? C'est quoi ?

Un loup de taille impressionnante apparut dans la bibliothèque. Ignis ne put retenir un cri. Une belle femme se tenait sur son dos. Lygat fit de rapides présentations.

-Celcius ? Comme l'esprit de la glace ?

Un énorme "boom" la fit se désintéresser de l'étrange scène. Un second puis puissant. La porte avait tremblé. Des voix derrières. Les chevaliers pontificaux. Lygat lui parla, mais elle ne l'entendit pas. Ils tentaient de fracturer la porte avec, peut être un petit bélier. Elle glissa le livre dans la sacoche, et se tourna vers Lygat. Le jeune homme lisait un livre ! Dans cette situation.

-Lygat, Lygat ! Il faut qu'on parte, hurlait Ignis tout en le tirant par le bras. Lygat...

Elle finit par le laisser là, et se précipita vers l'entrée. Elle avait remarqué une table à proximité de la porte. Si elle la déplaçait devant... elle ne les arrêterais pas mais leur ferait gagner quelques secondes. Elle se mit au travail et poussait le meuble. Le lourd meuble. Quand enfin il fut à la place espérée, elle jeta un coup d'oeil à Lygat. Toujours en train de lire.

Elle s'installa devant la porte et dégaina son katana. La porte commençait à se fracturer. Malgré la présence du demi-elfe, elle se sentit seule. Petite brindille ballotée par le vent puissant. Elle allait affronter une force plus puissante qu'elle. Même si ce n'était qu'une force numérique et qu'elle arriverait sans aucun doute à en faire choir certain. Cela lui rappelait son père. Petite fille face au géant.

La porte était sérieusement endommagée. Elle ne s'était pas ouverte en grand, mais elle s'était brisée par endroits. Ignis pouvait voir les soldats. Il finissaient le travail à la hache. Un passa finalement, monta sur la table, et sauta à l'intérieur. Elle enfonça directement sa lame dans son cou. Deux autres arrivèrent tout de suite après.

Croc démoniaque !

Un tomba, l'autre bloqua et fonça sur elle accompagnée de deux nouveaux chevaliers. Rapide coup d'œil vers la porte: ils étaient nombreux derrières. Un coup de hache lui entailla le bras. Elle utilisa une lame de tigre, mais une nouvelle vague arrivait. Et elle s'épuisait rapidement.





Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Ven 1 Aoû - 20:07

Cette rune blanche signifiait le fer... L'espèce de croix indiquait... C'était bon !
il releva la tête... La porte était à moitié défoncée et Ignis blessée.
- Mais... Il s'est passé combien de temps là ?
La jeune fille était à genoux et de plus en plus de soldats arrivaient. Elle en avait déjà éliminé plusieurs.
Délios s'interposa entre elle et un adversaire, il désarma ce dernier d'un seul coup d'épée, fit reculer Ignis et brandit sa lanterne devant l'ennemi.
- Reculez immédiatement. Sinon je vous réduit en cendres !
Les soldats pontificaux les regardèrent, incrédules.
- Il se moque de nous !
- Abattez ce crétin !

Lygat poussa un soupir :
- Ignis... reste bien derrière...
Invoquer Celcius pourrait résoudre leur problème... Mais le pouvoir ancestral de la lanterne pourrait...
Il la brandit comme une épée.
- Sans le feu... J'ai froid.
Flammes, épées de la loi
Prêtez moi votre pouvoir
Pour anéantir l'ennemi
Comme un dernier soir
Comme une dernière nuit !

Les soldats le regardèrent... Il était ridicule. rien ne se passait.

Toutefois, il lui restait une carte à jouer... L'incantation vide.
- Hymne du vide, hymne de rien
Les promesses de personne
L'amour de pas un
Cette lanterne vide résonne
Comme une ombre perdue
Aucune pierre dans ma larme de lumière ?
Aucun élément au creux de ma pierre ?
De mon cristal nu ?
Qu'à cela ne tienne, pour l'heure
Admire la lumière de mon cœur.


Les soldats explosèrent, il était ridicule avec sa lanterne éteinte et son livre en main. Ignis posa une main sur son épaule...
La lumière de son coeur... de son coeur...
Une voix d'outre-tombe :
- Que ton nom soit sanctifié : Maxwell
Un déluge de lumière jaillit de la lanterne, repoussant les soldats. il se solidifia et prit la forme d'une lame...
- Une lame ? une épée ?
Une épée ont la poignée n'était autre que la lanterne...
Délios la brandit et fit mine de charger : Les soldats fuirent en courant... Cette arme était fantastique... Mais quelle était-elle ?

Ignis le prit par le bras. Elle avait raison, il fallait fuir !
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Dim 10 Aoû - 20:46



Dans le château
feat Lygat Délios



Ignis entraîna Lygat à sa suite. Les gardes s'étant enfuit à gauche, ils prirent le couloir de droite. Elle décida intérieurement qu'ils allaient sortir comme elle était entrée. Mais ils leurs fraudaient se cacher un petit moment. Le temps que les gardes perdent leurs traces. Pour cela, elle connaissait l’endroit idéal. Là bas, elle pourrait réfléchir à la possibilité d'un traite dans les rangs du vanguard. Elle commençait déjà à faire une liste mentale de suspects. Mais peut être que ce n'était pas elle qui était trahie.

Ils entrèrent dans une pièce. Ignis se dirigea vers la fenêtre et l'entre-bailla. Elle accrocha la corde à la butée.

-J'espère que t'est doué en descente en rappel. De toute façon y a un buisson dense en dessous. Si tu tombes, il ralentira ta chute.

Elle se retourna et regarda son ami. La scène de tout à l'heure lui revint en mémoire. Alors que les gardes se moquaient de lui, elle n'avait pas cessée d'avoir confiance en lui. Elle serait morte sans lui. Et cette lumière. Elle lui avait inspirée confiance, crainte et respect. Cette soirée était bien étrange. Ses propres sentiments aussi...

Elle passa la fenêtre, descendit le mur grâce à la corde. Une fois en bas, Lygat la rejoint pratiquement aussitôt.

-Vite, allons vers les bidonvilles, souffla-t-elle dans l'obscurité. Ils perdront nos traces là-bas. Ensuite tu pourras partit où tu veux.

Pointe de tristesse sur cette dernière phrase. Lygat ne semblait pas l'avoir remarqué. Ils s'en allèrent ensemble vers les bâtiments délabrés du bidonville.



Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Lun 18 Aoû - 21:31

Encore une ruelle à droite, puis sur la gauche... encore la droite...
Lygat trébucha et roula sur le sol... sa tête cognait... une sorte de grose cloche résonnait et ecouait ses neirones...
Ignis se retourna et l'aida à se relever :
- Je ne me sens pas très...
Un vent glacé envahit la ruelle et Celcius fit son aparition :
- Cet idiot est épuisé... M'invoquer et utiliser cet arme n'était pas une bonne idée... Il puise dans ses dernière ressources en mana. Il lui faudrait un lieu où refaire le plein... Tu as besoin de te mettre au vert pour deux ou trois jours, Lygat.
- Tu déconnes ? Je... Il me faut... Une sieste. Et ça ira !

Comme pour essayer de prouer ses dires, Lygat se leva et fit deux pas chancelants.
- Je suis désolé pour tout ce à quoi tu as assisté Ignis, j'ai été négligent et j'en ai oublié que j'étais accompagné !
Il chancela plus fort et dut se rattraper à une fenêtre. Un puissant soubressaut agita l'estomac de Lygat et il vomit.
Plaquant sa main contre sa bouche, il comprit que quelque chose clochait... Du sang. Il crachait du sang...
- Je suis peut-être un peu plus fatigué que prévu...

L'obscurité s'empara de ses yeux et tout disparut.
Un grand néant glacé l'enveloppa. Mais ce froid n'était pas la brise raffraichissante de Celcius... L'obscurité. La vraie. L'obscurité malfaisante.
- Alors ? Que penses-tu des pouvoirs la Cloche ?
Cette phrase résonna dans ses tympans. Une explosion surpuissante lui arracha une vague de douleur.
Puis le vide.
Le son d'une cloche au loin.
Il s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Dim 24 Aoû - 22:04



Dans le château
feat Lygat Délios


Bien qu'aucun garde ne soit visible derrière eux, Ignis imposait un rythme effréné à Lygat. Elle savait où aller, et ne désirait pas rester dans les rues.

Soudain, un bruit de chute. Elle se retourna. Lygat était au sol. Elle aida son ami à se relever. Il semblait à bout de force. Elle aidait le demi-elfe à se relever en l'enserrant de ses bras. Elle n'avait pas relâcher son étreinte, que l'esprit originel de la glace fit son apparition devant eux.

- Cet idiot est épuisé... M'invoquer et utiliser cet arme n'était pas une bonne idée... Il puise dans ses dernière ressources en mana. Il lui faudrait un lieu où refaire le plein... Tu as besoin de te mettre au vert pour deux ou trois jours, Lygat.
- Tu déconnes ? Je... Il me faut... Une sieste. Et ça ira !
-Tu devrais peut-être écouté Celsius, tenta timidement Ignis.

Mais Lygat fit quelques pas mal assurés. Il essaya de rassurer Ignis et de s'excuser. Il dut s'appuyer à une fenêtre. Puis il vomit. Rouge sang.

-Lygat !

Ignis accourut vers lui. Lygat souffla qu'il était peut être plus mal que prévu. Et s'évanouit...

Elle était maintenant seule dans les rues de Meltokyo. Elle saisit les bras de Lygat, et le tira sur son dos. Puis elle attacha les deux poignets de l'inconscient devant son cou, et saisit ses jambes. Ignis se releva. Et au lieu de se diriger vers les bidonvilles, elle courut vers le quartier modeste, avec son ami sur le dos.

Elle ne passa pas par les grandes rues, mais par des petites ruelles peu fréquentées. Elle dû à plusieurs reprises passer dans les jardins des habitants. Elle escalada même un mur. Puis enfin elle arriva derrière chez elle. La seule porte d'entrée de son habitation, donnait sur un grand axe, très fréquenté. Dans la ruelle de derrière, un arbre solide se dressait, étendant ses branches aux fenêtres de la propriété. L'une d'elle était ouverte. La chambre d'Eva. Ignis avait souvent reprochée à sa sœur cette imprudence. A ce moment, elle était vraiment heureuse de trouver cette ouverture.

Elle escalada l'arbre, faillit glisser une fois, entraîné par le poids du demi-elfe. Elle passa la fenêtre, trouva la chambre plongé dans le noir. Dans le lit, la silhouette de sa petite sœur handicapée. Elle traversa la pièce, veillant à ne pas la réveiller.

Ignis se rendit dans la pièce en face, sa chambre. Elle avait bien une chambre d'ami, mais elle devait absolument protéger Eva. Elle ne devait pas savoir qu'Ignis travaillait pour le Vanguard, ou qu'elle risquait sa vie dans des missions périlleuses.

Elle installa Lygat dans le lit, et lui essuya le visage avec une serviette humide. Elle posa une soupe chaude sur la table de chevet. Et ce fut tout. Elle ne connaissait aucun sort curatif. Elle ne savait même pas ce qui arrivait à son ami.

Dépitée, elle s'assit à côté. Elle posa sa tête sur le lit. Tout près de sa main, tout près de lui. Elle s'endormit comme ça.




Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Jeu 28 Aoû - 14:10

Les sommeils sans rêves sont les pires... Il y fait tellement noir qu'on ne sait si on dort ou si l'on meurt.
Il y fait si obscur qu'on a parfois le sentiment d'y croiser le reflet de tous nos pêchés, de nos penchants les plus terribles...
Il y fait si sombre que le temps n'a plus d'importance, qu'on pourrait y passer quelques secondes comme un éternité...
- Voilà de bien sombres pensées, Lygat Délios.
- Voilà une bien dérangeante intrusion, rétorqua le jeune homme.
Il ouvrit les yeux et se redressa, baigné de sueur.
Combien de temps avait-il dormi ? Le soleil foudroyait ses pupilles fatiguées en giclant au travers de la fenêtre.
S'habituant peu à peu à la lumière de ce jour, Lygat comprit peu à peu : Il était en vie, hors du château et visiblement en sécurité ! Et...
- Ignis ! Le prénom de la jeune fille jaillit de sa bouche comme d'un geyser. Il ne mit pas longtemps à la trouver, elle gisait à son chevet, sa main à moins d'un battement de cil de la sienne, à moins d'un battement de cœur... Le jeune homme la regarda un instant : ses longs cheveux ondoyaient sur la couette, sa respiration calme faisait se soulever son corps à intervalles réguliers... Elle allait bien, mais elle était fatiguée.

D'un mouvement de jambes, Lygat fit jaillir la couette, il s'extirpa du lit, repera sa veste, son épée et son gros sac, posés au pied du lit. Sa lanterne était posée sur une table de chevet.
Il passa ses mains sur son visage et hésita à réveiller Ignis pour demander de l'eau... Au lieu de ça, il la souleva de terre, la déposa dans le lit qu'il venait de quitter et la couvra.
Sa main glissa sur la joue et le cou de la jeune fille...
- Repose-toi bien, je ne bouge pas...

Il bougea toutefois... Il devait attendre qu'Ignis se réveille avant de partir... Partir où ?
Les éléments de son enquête semblaient s'assembler dans sa tête : Il avait utilisé le pouvoir de la lanterne à vide. Les deux carnets qu'il avait subtilisés ne servaient qu'à en développer le plein potentiel.
"Les Gardiens" était le recueil lié aux éléments... Il permettait de concentrer le pouvoir des Esprits dans la lanterne... peut-être.
Pour celà, il fallait se rendre aux endroits concernés... Les temples de la Terre, de l'Eau, du Vent et du Feu... Toutefois les trois derniers se trouvaient... dans le monde en déclin.
Le second carnet était truffé d'incantations relatives aux éléments... Et permettait entre autres de déchiffrer le premier... C'était bien une épreuve digne d'un Esprit...
- Même si tu n'as aucune preuve que Maxwell soit bel et bien lié à ce joyau...
- Qui d'autre pourrait l'être ?
- Il existe de nombreux esprits maléfiques prêts à ce genre de folies... Même si il faut reconaître que celle-ci est très... Très bien conçue...
D'un coup de hanches, Lygat se releva et ramassa les carnets qu'il avait laissés au sol.
Ignis dormait toujours...

Une sorte de gros "BOUM" résonna dans la couloir. Lygat releva un sourcil, avança dans ledit couloir. Personne ?
- Des soldats qui cherchent à enfoncer la porte ou une saleté de gosse qui joue avec des pétards ?
- J'ai omis de te signaler la présence d'une personne supplémentaire dans la maison...
- Remarquable de négligence et de bêtise... siffla Lygat.
- Moi au moins je ne lance pas de parpaings...
Tout en discutant avec l'esprit, Lygat poussa la porte d'une nouvelle chambre. Une fillette était affalée sur le sol, les jambes encore prisonnières de ses draps. Au fond de la pièce gisait une sorte de chaise roulante qu'elle avait visiblement essayé d'attraper.
Elle poussa un cri en voyant entrer le jeune homme :
- Wow wow ! Calme ! Je vais pas te manger !
- Tu aurais pû laver le sang que tu as sur le visage...
- Merci de me prévenir APRES !
Délios souleva la petite fille dans ses bras, elle était légère comme une plume, il releva la chaise à roues d'un coup de botte et installa l'enfant dedans. Cette dernière ne pouvait détacher ses yeux du visage de Lygat :
- Me regarde pas comme ça, j'ai glissé dans un escalier et je me suis un peu fait mal...
- Excuse pathétique, souffla l'esprit.
Presque au bord des larmes, la fillette se contenta d'appeller :
- Ignis ?
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Jeu 28 Aoû - 18:51



Dans le château
feat Lygat Délios


Ignis ? C'est cet appel qui l'extirpa de son lourd sommeil. Elle ouvra les yeux. Elle était dans sa chambre, le soleil était omniprésent. Il lui fallut plusieurs secondes pour comprendre que ce n'était pas une journée comme les autres. Les souvenirs de la soirée d'hier finirent par la réveiller complètement. La pièce était vide, aucune trace de Lygat, et elle était sous les couvertures où il devait être. Sa sœur la rappela. Une petite pointe d'angoisse se faisait sentir dans sa voix.

Ignis sortit à tout-va du lit, et faillit s'entraver dans les couvertures. En un bond, elle ouvrit la porte et se retrouva dans le couloir. Dans ce moment un peu étrange, elle ne put sortir qu'un tout petit mot :

-Merde...

Lygat agita légèrement sa main pour la saluer. En face de lui, Eva était dans son fauteuil roulant.

-Hum, Lygat je te présente Eva, ma petite sœur. Eva, voici Lygat...un...un ami !

Le visage d'Eva s'illumina d'un sourire espiègle. Ignis venait de rattraper la situation. Heureusement qu'Eva savait tenir sa curiosité. Il restait juste à contrer les remarques taquines, correspondant à une enfant de douze ans.

-Mouuiiii... Je vois, dit-elle, son sourire s'élargissant. Alors, pourquoi il a pas dormi dans la chambre d'ami ton ami ?
-Laisse tomber ! Tu verras ça quand tu aura de la poitrine comme ta grande sœur.
-Je m'en doutait, c'est ton amou...
-Oh, arrête ! Espèce de planche à pain ! En parlant de pain, dit-elle en se tournant vers Lygat, tu voudras peut-être manger quelque chose ? Et te laver la figure ! Tout est au rez-de-chaussée ! Viens !

Tout en poussant sa sœur, elle guida Lygat jusqu'à un escalier. Mais les marches avaient été remplacées par une grande pente. Des bandes antidérapantes ornaient le sol. Ignis avait débourser beaucoup d'argent pour rendre la maison facile d’accès à Eva.

Ils descendirent la pente, puis arrivèrent dans une grande cuisine/salle à manger. Tandis qu'Ignis se dirigeait vers le plan de travail, elle indiqua la salle de bain à Lygat, et lui dit de faire comme chez lui.

Ignis était heureuse, Lygat semblait s'être remis du soir d'avant. Elle commença à préparer du pain et de la confiture, ainsi que du lait chaud.



Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Lun 1 Sep - 8:29

Le visage nettoyé, rhabillé convenablement, armé, déterminé, Lygat était prêt à partir !
Il se défia du regard dans la glace, fit quelques mouvements de poignet, d'épée... Il était le soldat justicier à la lanterne magique, il avait survécu à bien des combats, des aventures...
Tout en resserrant la sangle son cache-œil, il décida qu'il allait partir au temple de la terre. Pour de bon.
- Et Ignis ? Insinua l'Esprit de Celcius
- Je ne sais pas.
- Elle te plaît en tout cas, et tu lui fais de l'effet !
- Je sais.
- Mais elle est louche ! Que faisait-elle dans le château ? Enquêter sur la mort du Roi ? Pourquoi ?
- Je ne sais pas.
- Tu m'énerves...
- Je sais.

Que devait-il faire au sujet d'Ignis ? Il aimerait... Il aimerait rester auprès d'elle, apprendre à la connaître... Il n'était pas sentimental de nature, mais peu de femmes, et pourtant il en avait connu BEAUCOUP, l'avaient électrisé à ce point...
Il allait devoir partir... partir vers le monde en déclin...
- D'ailleurs ça va encore être tout un foutoir ça...
Pourrait-il seulement revenir ?
Survivrait-il ?
Et puis... à quoi servait cette lanterne ? Pourquoi aurait-il été choisi par MAxwell pour porter le fardeau du Soldat Justicier ?
La réponse se trouvait peut-être dans l'éveil de cette lanterne...
La Justice...

Alors qu'il réfléchissait, la porte de la salle de bain s'ouvrit timidement.
Ce parfum... à ce moment là, il sût qu'il devait lui dire. Lui dire qu'il l'aimait et qu'il voulait rester avgec elle pour toujours, qu'il reviendrait la voir après son voyage à Sylvarant et que la lanterne n'était plus l'unique lueur sur son chemin...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Lun 1 Sep - 9:32



Dans le château
feat Lygat Délios


Le petit déjeuner était installé sur la table. Ignis avait vidé tout ses placards pour confectionner un repas de roi. Tandis qu'Eva mangeait distraitement une biscotte, Ignis était appuyée contre le plan de travail. Son esprit était complètement fixé sur Lygat. Elle n'arrivait pas à définir ses sentiments pour lui. Mais elle se sentait tellement bien au près de lui. Devait-elle lui dire pourquoi elle était dans le château ? Devait-elle lui confier qu'elle travaillait pour le Vanguard ? Ignis se perdit dans le fil de ses pensées.

Elle se rendit finalement compte qu'Eva lui jetait des coups d’œil espiègle. Enfin sa jeune sœur indiqua la porte de la salle de bain d'un coup de menton. Un grand sourire se forma sur son visage.

Ignis traîna les pieds vers la salle de bain, et frappa timidement à la porte. Aucune réponse. Elle frappa un peu plus fort, mais n'obtenant toujours rien elle l'ouvrit. Lygat était debout devant la glace. L'entendant arriver, il se tourna vers Ignis.

-Je, tenta-t-elle...

*Rah ! Espèce d’imbécile ! C'est pas la peine d'ouvrir la bouche pour prononcer un tel discours ! Allez ! Ressaisis toi ma petite Ignis !*

Elle ferma la porte derrière elle.

-J'ai préparé le petit déjeuner. Et je voulais te dire que...

Elle tourna la tête. Elle n'arrivait pas à lui avouer ses sentiments. Elle ne se pensait pas être aussi timide...


Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le château   Mar 2 Sep - 14:28

C'était quoi cette réaction ? Est-ce qu'elle aussi ? Est-ce que...
Serait-ce possible ?
- ALLEZ ! ABRUTI ! Tonna la voix de Clecius dans son esprit.
S'agissait-il d'une bonne idée ? Est-ce que...
- Ignis...
Il s'éclaircit la gorge, l'expression de la jeune fille était imperceptible... Avait-elle deviné ses sentiments ? Ressentait-elle quelque chose d'aussi puissant à son égard ?
- Je... Ma lanterne... C'est un artefact puissant. Et il va falloir que je voyage pour en découvrir tout le potentiel... J'aimerais que tu viennes avec moi mais... Ce voyage sera long. Long, dangereux et pas bien agréable. Notre escapade dans le château c'est de la blague à côté...
Mais qu'est-ce qu'il racontait ? Pourquoi est-ce que son cerveau ne voulait pas dire ces trois mots ? Trois tout petits mots...
- Et... Et... J'aimerais qu'à mon retour...
- Si tu reviens... Susurra Celcius
- Je voudrais... Je...
Il sentait le rouge lui courir le long des joues, ses épaules tremblaient...

Alors il lança ses bras en avant, agrippa la taille d'Ignis et il la serra contre lui, fort, suffisamment fort pour s'en imprégner tout entier, pour garder sa chaleur, son odeur, pour sentir le contact de sa joue contre sa gorge nouée et ses mains qui bougeaient dans son dos...
Il aurait aimé que cette seconde dure toujours... Mais en vint soudain une autre durant laquelle la jeune fille entre ouvrit ses lèvres, faisant frissonner la peau du cou du jeune homme... Puis elle releva la tête pour le regarder dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Dans le château   Mar 2 Sep - 18:15



Dans le château
feat Lygat Délios


Il allait partir. Dans un long voyage. Cette idée la chamboula, bien qu'elle s'en doutait. Elle aurait voulu venir avec lui, mais il y avait Eva...

Elle fut entraînée dans ses bras. Il la serra, et elle lui rendit son étreinte. Ignis se permit même de passer sa main dans les cheveux blonds de Lygat.

-Je ne peux pas partir avec toi... à cause de mon travail, mais aussi d'Eva. Tu comprends, elle n'est pas autonome...

Elle aurait aussi voulu lui expliquer pour le Vanguard, cette organisation terroriste. Pourquoi elle si était engagée, qu'est ce qu'elle y faisait... Pour Eva, pour son passé... Elle était si bien dans ses bras. Mais ce n'était pas le moment. Petit moment de grande importance. Le bol de lait pouvait bien refroidir sur la tble de la pièce d'à côté, elle s'en fichait royalement.

-Promets moi juste,dit-elle en fixant ses yeux sur son visage, que tu reviendras... Cette simple promesse me suffira pour le moment, à supporter ce monde injuste.

Supporter ce monde injustice qu'il l'avait rendu orpheline, avec une sœur malade et condamnée. Un monde où personne n'était égaux, sauf à coup d'épée et à coup d'État.
Elle enfouie son visage dans la nuque de Lygat. Cela faisait si peu de temps qu'ils se connaissaient. Mais ce n'était pas important.


Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dans le château   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans le château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» VIENS-DANS-MON-CHÂTEAU ▲ qui sera le prochain à poster?
» VIENS-DANS-MON-CHÂTEAU ▲ qui sera le prochain à poster?
» VIENS-DANS-MON-CHÂTEAU ▲ qui sera le prochain à poster ?
» Le plus important dans un gâteau est... || Ayano RS
» [Aisne(02)] Château de Coucy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Tesseha'lla :: Les Villes :: Meltokio :: Archives - Meltokio-