RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 L'appel de la mer [PV Mithos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: L'appel de la mer [PV Mithos]   Lun 2 Mar - 21:26



L'appel de la Mer









C'était en plein après midi, et le soleil d'Altamira brillait de mille feu. Il fallait dire que la ville était brillante, de sa plage aux maisons. C'était ensoleillé, paradisiaque, et le demi-elfe passait le plus clair de son temps à admirer le paysage, avec de grands yeux étonnés. Pour le moment, personne n'avait fait grandement attention à lui, du moins, on le prenait surtout pour un enfant mendiant, vu ses accoutrements, mais pas pour un demi-elfe faible que l'on pourrait insulter... Enfin... Il fallait dire que les choses ne s'étaient pas passées comme prévu à Sybak. Il était entré dans la bibliothèque, et avait ensuite laissé Kahina prendre contrôle de son corps, puisqu'elle avait besoin elle aussi de rechercher des ouvrages pour elle. Il n'aurait pas pensé qu'elle serait ensuite entrée en conflit avec une elfe, juste ensuite, et qu'elle aurait fichu le bazar dans l'un des étages de la bibliothèque...

Naturellement, il avait du quitter la ville, puisque les étudiants se seraient fait un plaisir de le reconnaître et de lui foncer dessus. Mais il n'en voulait pas à Kahina, elle avait toujours été impulsive, et il connaissait les conséquences lorsqu'il la laissait entrer dans son corps... Le plus regrettable, dans tout ça, outre le fait d'avoir été forcé de quitté la ville dont il avait eut un peu de mal à entrer, avait été de ne pas avoir trouvé plus d'informations sur la cité céleste où les demi-elfes vivaient en paix. Il en avait rêvé lorsqu'il en avait entendu parlé. Les gens ne disaient que ce n'était qu'une légende, mais lui, y croyait dur comme fer. Mais il ne se souvenait de rien lorsqu'il reprenait ses esprits, et Kahina n'avait pas eu le temps de trouver des informations autant pour elle que pour lui. Cela l'avait vraiment attristé qu'ils n'aient rien pu trouver.

Mais Youssef ferait mieux d'oublier tout ça. Allons, il était dans une jolie ville, au bord de la plage, et vu le monde qu'il y avait, on n'allait pas découvrir de sitôt à quelle race il pouvait bien appartenir ! Après avoir fait le tour de quelques quartiers, il décida de se rendre à la plage, du moins celle qui n'était pas privée, pour passer un peu de temps tranquillement. Lorsqu'il y arriva, il fallait dire qu'il y avait quelques jeunes qui se baignaient, mais pas tant de monde que ça. Il allait facilement trouver un endroit où rester seul. Parce qu'il n'aimait pas tellement trop se rapprocher des autres. Il avait toujours trouvé difficile de se faire des amis longtemps... Bien qu'aux dernières nouvelles, Eléa, Sélés ou Aeron avaient été vraiment gentils avec lui... Il savait qu'il n'allait pas les revoir. Les chances étaient des plus minces.

De toute façon, il s'en fichait, de tout ça. Il avait Kahina auprès de lui, la petite démone ne l'abandonnera jamais. Il s'assit en tailleur lorsqu'il trouva un coin de plage tranquille, et observa quelques instants le va et vient paisible des vagues, avant de fouiller dans son petit sac de voyage et sortir sa flûte. La flûte qui renfermait sa meilleure amie, et qui lui servait aussi d'arme pour user de magie. Il la posa délicatement à côté de lui, comme si son amie allait pouvoir admirer les vagues de sa flûte, alors que ça en était impossible. Il aurait vraiment aimé pouvoir retrouver son corps, ou du moins de quoi la sortir de cette flûte... Il releva la tête vers les vagues, observant la mer, sentent l'odeur si salée de la mer qui l'apaisait... Puis entendit raisonner en lui la voix de Kahina.

*Fais attention. On nous observe. Fais comme si de rien était, reste naturel.* Entendit-il.

Alors il resta immobile, observant le doux roulis des vagues, tout en essayant de tendre les oreilles derrière lui, de savoir ce qu'il pouvait bien se passer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mer 4 Mar - 10:16


L'appel de la mer
De mauvaise humeur... Voilà comment se sentait Mithos Yggdrasil depuis un bon moment déjà. Quoi de plus étonnant lorsque l'on sait que celle qui servirait de réceptacle pour sa sœur, a réussir à s'évader de sa prison. Il avait pourtant demandé à Siliel de faire en sorte que cela n'arrive pas. Très vite, le chef du cruxis avait ordonné à Pronyma de faire en sorte que l'ex élu de Tesseha'lla - Zelos Wilder - retrouve la jeune demoiselle. Il n'était pas question qu'elle s'éloigne de son périple !

Alors, le temps que tout se goupille, il était là à attendre patiemment. Bien entendu, Mithos avait un autre plan dans le coin de sa tête si rien ne se déroulé comme prévu... Et tant pis, si pour cela, il doit sacrifier une autre fille que Colette. Sous les yeux de son 'ami' et maître Kratos Aurion, il délaissa sa forme d'ange afin de redevenir le héros des légendes... Le fameux Mithos de la grande guerre.

"Je vais faire un tour à Altamira. On m'a dit que le fameux demi-elfe errant s'y trouve en ce moment même."

Sur ses paroles, il s'évapora comme par magie afin d'atterrir dans un endroit à l'abri des regards dans le paradis balnéaire. Aux yeux des gens, le garçon ressemblait à un gamin tout à fait normal... Cependant, s'ils savaient que tu étais en réalité le chef des desians ? Ceux qui tuent des humains dans l'autre monde afin d'en faire des exphères ? Ce monstre qui a aussi mis en place la régénération des mondes ? Celui qui s'amuse de voir Sylvarant et Tesseha'lla se disputer le mana ?

Pourtant, il fut un temps ou il avait sauvé l'Ancien Monde et l'avé divisé en deux. Alors pourquoi aujourd'hui, vouloir prôner l'âge des demi-elfes ? Rien n'est plus triste que de perdre un être cher, surtout la seule personne qu'il aimait à savoir sa soeur. Bref, ce n'était pas le moment de replonger, le chef avait autre chose à faire. Il y avait dans cette ville un demi-elfe qui avait attisé ta curiosité. D'après tes sources, celui-ci ne semblait pas attaché à un endroit particulier. Il errait certainement sans but... Alors pourquoi ne pas tenter de le rallier à ta cause.

Il ne fallut pas longtemps à Mithos - qui arpenté les lieux - à trouver la fameuse personne. Il le regardait de loin, observant sa chevelure bleutée... Un enfant... Un simple enfant qui semble terriblement seul. D'un côté, ce jeune homme ressemble un peu à l'ancien héros. Alors, le chef décide d'aller à sa rencontre, marchant tranquillement dans le sable chaud de la plage. Il pense à prendre son air de gamin qui semble curieux de voir quelqu'un tout seul dans un coin.

Sans faire exprès - du moins normalement -, l'ange s'emmêle les pieds et il s'étale de tout son long près de l'inconnu. Se relevant péniblement, il crache les grains de sable qui ont pu atterrir dans sa bouche lors de sa chute.

"Beurk, ce n'est vraiment pas bon." Il avait dit cela d'un air de dégoût avant de regarder innocemment le jeune demi-elfe. "Bonjour, pourquoi es-tu tout seul ? Il fait beau, tu devrais t'amuser."
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mer 4 Mar - 21:17



L'appel de la mer










Il sursauta lorsqu'il entendit un bruit sourd, juste derrière lui. Il se retourna, les yeux écarquillés. A vrai dire, il s'attendait à ce qu'on l'attaque plus qu'autre chose. L'habitude, tout simplement. Et instinctivement, il avait posé la main sur son sac de voyage, prêt à partir à toute vitesse, ou du moins à dégainer sa flûte pour répondre, si l'adversaire faisait preuve de violence. Que ne fut sa surprise lorsqu'il vit que ce n'était qu'un garçon. Il avait à peine son âge, des cheveux blonds, et venait de s'écraser contre le sable, en trébuchant. Youssef s'approcha de lui, même si il restait sur ses gardes, comme le lui avait conseiller Kahina. Ne savait-on jamais, ce garçon avait peut-être remarqué que quelque chose clochait chez le garçon aux cheveux bleus.

-Est-ce que ça va ? Demanda-t-il tout simplement en le regardant se relever tout en enlevant le sable de sa bouche.

Le garçon lâcha ensuite un commentaire sur le sable, puis lui demanda pourquoi il était seul. Pourquoi ? Cela était évident, non ? Et puis, zut, il n'était pas seul, la présence de son amie était perpétuellement à ses côtés. Et il n'aimait pas se rapprocher des autres. Il savait bien que rien n'était permanent avec les autres. Que tous finissaient par partir, ou par découvrir qu'il était un demi-elfe. Mais le blond le regardait pourtant avec une innocence qui n'était nullement cachée. Youssef ne savait pas exactement comment réagir, alors durant quelques secondes, il demeura silencieux, puis, finalement lui répondit :

-Bonjour. Je suis seul parce que je ne connais personne, ici. Et puis, je n'ai rien contre la solitude ! Je préfère regarder la mer. C'est amusant !

Il sourit ensuite en montrant de l'index l'étendue azur juste devant eux. Ce sourire qui paraissait à la fois joyeux et distant. Inutile d'aller plus loin dans des relations. Un sourire, quelques informations lâchées de ci de là, nullement personnelles, point. Pas la peine de s'étaler, de s'attacher à quiconque. Il savait maintenant que sa vie n'était pas ici, mais dans cette ville céleste. Il n'était pas sûr de son existence réelle, mais il se persuadait qu'elle était quelque part. Sinon, il serait dur de vivre sans sourire, bien que Kahina était là pour lui tenir compagnie.

Il pencha ensuite la tête pour regarder derrière le blond. Personne n'avait l'air de l'accompagner, mais on était jamais sûr. Il devait avoir des amis, une famille qui l'attendait, ailleurs à la plage, ou même en ville.

-Il doit y avoir des gens qui t'attendent ! Tu devrais les rejoindre, ils vont s'inquiéter pour toi si tu tardes trop ici. Les gens ne voient rien de là où je suis. Ajouta-t-il, le sourire toujours plaqué sur son faciès.

Il savait bien que personne ne les voyaient parce qu'il l'avait vérifié. Il n'aimait pas tellement être observer, ça lui rappelait de mauvais souvenirs. Et de là où ils se trouvaient, Kahina pouvait sentir si quelqu'un se rapprochait d'eux. Ce qui était arrivé pour ce jeune garçon aux cheveux d'or. Youssef n'était pas du genre à être mauvais, mais, pourvu que ce garçon s'en aille. Il voulait rester seul. Qu'il s'en aille avec les autres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Ven 6 Mar - 9:27


L'appel de la mer
Bien sûr que le héros de la légende allait bien... Du moins, si on oublié le coup du sable dans la bouche. Le jeune garçon aux cheveux bleus n'avait donc rien à faire de la solitude ? Pourquoi est-ce que cela semblait sonner faux à l'oreille de Mithos ? Peut-être parce que lui aussi pensait la même chose de son cas... Cependant, il était évident que depuis la mort de sa sœur, il était seul, terriblement seul. Et bien entendu, ce ne sont pas ses agissements qui allaient lui donner de vrais amis.

Mais, il continuait d'agir de la sorte, car il voulait montrer aux humains et aux elfes que les demi-elfes pouvaient avoir une place dans ce monde. Son regard se dirigea vers la mer lorsque le jeune homme pointa son doigt dans cette direction. C'était beau, il fallait bien l'avouer... Beau pour un petit gamin blondinet qui vivait autrefois à Heimdall... Mais quelque peu insignifiant pour un regard adulte - et surtout un regard de grand méchant -.

"Des gens qui m'attendent ?" Avait-il répété innocemment.

Oui, peut-être bien des soldats qui attendaient un ordre concernant les fermes humains ou alors, très certainement des anges dénués de sentiments. Le blondinet avait donc penché la tête sur le côté comme s'il ne comprenait pas quelque chose et répondit le plus naturellement du monde.

"Ça m'étonnerait bien. Il est rare de voir des demi-elfes appréciés ici."

Autant poser les bases, peut-être que le jeune homme sera moins sur la défensive pour le coup. De toute manière, il n'avait pas tort de dire cela. Maintenant, il était au courant pour son identité - du moins une partie -. Affichant un sourire sur sa petite frimousse, Mithos tendit une main vers le jeune garçon.

"Je me nomme Mithos."

Est-ce qu'il ferait l'allusion, au héros de la légende ? Il l'espérait bien, comme ça, il trouverait certainement un moyen pour l'inviter à participer à l'âge des demi-elfes. Ambitieux ? Oui, le blondinet l'était, tout comme son côté sadique, manipulateur.
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Dim 8 Mar - 22:52



L'appel de la mer









Le jeune garçon regarda alors le blondinet pencher la tête sur le côté. Ne comprenait-il pas ce qu'il venait de dire ? Que ce garçon à l'air angélique devait retourner avec ses amis, quelque soit où ils se trouvaient ? Le demi-elfe aux cheveux bleus ne voulait pas attirer l'attention des autres, ne voulait pas trop se faire remarquer par les humains. Bien que cela soit un peu de la paranoïa sur les bords. C'était certainement parce qu'il avait bien trop souvent reçu de mauvaises surprises, et aussi parce que Kahina lui rappelait toujours de rester sur ses gardes. Mais le garçon aux cheveux blonds ne comprenait toujours pas ce qu'il voulait dire par là.

Il sursauta en entendant les mots "demi-elfe". Alors comme ça, lui aussi était un demi-elfe ? Ils étaient de la même race ? Youssef observa avec un tout nouveau regard l'inconnu. Un oeil plus ouvert, plus curieux, et plus amical, aussi. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas croisé de demi-elfe sur son passage. Il fallait dire que la seule demi-elfe qu'il avait vu était Sélès, en même temps...

-Mithos ?... C'est un joli nom. Je m'appelle Youssef, enchanté ! Dit-il en lui serrant la main, un sourire sincère cette fois-ci, sur son visage.

Et puis il ressentit une onde froide lui parcourir le corps. Il savait bien d'où elle émanait. Kahina ? La petite démone avait l'air préoccupée par quelque chose, mais il ne savait pas exactement quoi. Il garda ce même sourire en se relevant, n'osant pas poser de question à la petite démone pour le moment. Il préféra plutôt se concentrer sur cette toute nouvelle rencontre qui lui procurait un peu de joie dans cette solitude. Juste quelques secondes, et puis ensuite, il questionnera son amie sur ce qu'il venait de se passer.

-Depuis combien de temps es-tu seul ? Enfin, si cette question ne te déranges pas... Lui demanda-t-il spontanément.

Il voulait juste en parler à quelqu'un, de cette solitude omniprésente. A quelqu'un qui le comprenait, et qui vivait aussi tout cela.


[HRP : Désolée, le message est un peu court ! :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mar 10 Mar - 16:57


L'appel de la mer
Il avait fallu dire qu'il était un demi-elfe, pour que le jeune Youssef soit un peu plus doux. Au moins, cela montrait bien la crainte - et peut-être haine -, qu'il éprouvait envers les humains. Dans sa poigne, il y avait cet aspect quelque peu fragile, mais cela disparaîtrait bien vite s'il intégré les troupes de Mithos.

Voyant que le jeune homme était décidé à parler librement avec l'ancien héros, celui-ci se posa tranquillement à côté de lui, dans le sable. Son regard étant à présent tourné vers l'étendue d'eau, mais il écoutait tout de même les paroles du plus jeune. C'était une très bonne question... Même le chef de desians n'en était plus vraiment certains. Trop d'années s'étaient écoulées depuis que la guerre de Kharlan pour réussir à compter correctement. Cependant, ce n'était pas le moment de lui dire cela à part s'il souhaitait lui faire peur... Il faut d'abord réussir à amadouer le demi-elfe. Retournant son visage enfantin, Mithos esquissa un sourire qui se voulait triste.

"Depuis presque ma plus tendre enfance... Bien que mes parents s'aimaient à une époque, ils m'ont abandonné avec ma soeur quelques années après ma naissance. Heureusement que ma soeur a été présente pour moi, sinon je ne me tiendrais pas devant toi."

Son regard étant à présent tourné vers l'étendue d'eau, mais il écoutait tout de même les paroles du plus jeune.

"J'aurais pu mener une vie plus ou moins heureuse si des humains n'avaient pas tenter de violer ma soeur et de la tuer ensuite... Je ne sais même plus où elle est à l'instant où je te parle..."

Il ressemblait à un petit chiot sans défense, se demandant comment aller réagir l'autre. Finalement, c'est avec un petit sourire qu'il rajouta :

"Mais je n'ai pas le droit de baisser les bras, sinon elle ne me le pardonnerait pas. Mais, et toi ?"
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mar 10 Mar - 23:02



L'appel de la Mer










Le jeune homme écoutait les paroles du blondinet, après qu'il eut attendu quelques secondes avant de répondre. Certainement pour prendre son courage à deux mains. Et son histoire ne fut que des plus terribles. Youssef écoutait l'histoire en tentant de ne pas ciller, même si le fait que ses parents aient abandonné leurs propres enfants était une chose bien terrible. Il regarda tout de même son interlocuteur, la mine inquiète.

-C'est vraiment courageux de sa part. De ta part aussi. Mais, où est ta soeur ? Dit-il alors que Mithos était retourné dans le silence.

Il lui dit ensuite ce qui était arrivé à sa soeur. Ce que des humains avaient essayé de lui faire avant de la tuer. Comment pouvait-on faire une chose pareille ? Le demi-elfe au cheveux bleus regardait l'horizon en tentant de chasser ces informations de sa tête, de ne pas essayer de se figurer ces images de meurtres, bien que l'imagination soit le propre de l'être vivant. Il continuait de fixer le bleu de la mer, alors que le garçon aux cheveux blonds lui demandait maintenant ce qu'il lui était arrivé, à lui. D'habitude, il n'était pas du genre à se confier, seule Kahina connaissait son histoire mais... Youssef le lui avait demandé le premier, et Mithos lui avait répondu avec sincérité, apparemment. Alors il lui répondit aussi franchement :

-Je n'ai connu que ma mère. Nous vivions paisiblement aux abords d'un village, dans une maison, dans la forêt. Personne ne se doutait que j'étais un demi-elfe. Du moins, jusqu'à ce que des brigands entrent à la maison.

Et qu'était devenue la maison, maintenant ? Et pourquoi pensait-il à une chose pareille ? Il continua de regarder la mer, le ciel, encore plus loin, essayant de garder son calme. Il ne voulait pas montrer de signe de tristesse à quiconque, ni aucun autre sentiment qui ne fut pas un rire ou un sourire.

-Ils nous en capturer et vendus en esclave. Je fus séparé de ma mère, et ensuite acheté par un noble. Cet homme s'amusa à me traiter comme un jouet, mais il engagea un professeur pour m'apprendre la magie.

Cet homme sans coeur, ce professeur qui l'avait traité comme un moins que rien. Il ne voudrait jamais les revoir de sa vie. Jamais plus. Ils étaient imbus de leur personne, cruel envers ceux qui étaient à peine moins riches. Le jeune garçon n'avait aucune envie de même penser à eux. Il chassa ces mauvaises idées de ses pensées, puis retourna son sourire à Mithos :

-Mais maintenant, je suis ici. Tout ça, ça n'est que du passé. Et ce n'est rien, à côté de ce que tu as vécu.

Il ressentit ensuite, une nouvelle fois, ces ondes envoyées par Kahina.

*Est-ce que tu es stupide ? Je ne le sens pas, ce petit. Y'a quelque chose qui cloche. Eloignes toi de lui !*
*Pourquoi le ferais-je ? Il n'a pas l'air méchant, pourtant... Tu es sûre de ce que tu dis ?
*Oui, et pas qu'un peu !*

Youssef posa distraitement la main sur son sac, hésitant. Devait-il se fier aux paroles de son amie, ou encore un peu rester auprès de ce demi-elfe qui avait l'air bien seul ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mar 17 Mar - 14:57


L'appel de la mer

Mithos l'écouta attentivement parler de sa vie, essayant de mémoriser le maximum d'informations. Plus il en saurait sur le demi-elfe, plus il serait certainement facile de le manipuler et le rallier à sa cause. Cela n'étonna pas l'ancien héros de la maltraitance qu'avait subit Youssef... Tous les humains étaient pareils comme les elfes d'ailleurs. C'était surprenant de le voir dire ceci alors que Kratos était un humain ? Non, car lui, c'était un cas spécial... Une chose avait attiré son attention plus qu'autre chose... Comme cela, son maître lui avait quand même fait faire donner des cours de magie. Ce n'était donc pas un novice dans le domaine. Même s'il avait connu quelqu'un d'horrible, il était quand même ressorti plus puissant qu'avant. Un bon point pour ce petit être.

Encore cette aura étrange... Mithos regarda Youssef sans rien laissé paraître, mais il avait bel et bien ressenti la présence de la démone. En même temps, ce n'était pas surprenant venant d'un demi-elfe ayant vécu plus de quatre mille ans. Il n'était pas facile de pouvoir le duper comme un bleu. Ça pouvait lui arriver - surtout dans ses moments de folies -, mais cela restait tout de même très rare. Il ne fallait pas montrer qu'il était plus qu'un petit garçon... Pas pour le moment du moins. Le chef du cruxis ne savait pas ce qu'avait pu bien dire l'aura mystérieuse, mais en tout cas, Youssef semblait hésité à présent.

"Dis, tu veux peut-être aller marcher ?"
Avait-il demandé d'une voix innocente en pointant l'horizon. "Les nuages commencent peu à peu à arriver... Peut-être qu'il va pleuvoir... Autant profiter qu'il fasse beau pour arpenter les rues d'Altamira."

L'ancien héros s'arrêta de parler, baissant les yeux sur ses pieds. Qu'il était facile que de jouer la comédie devant des petits ignorants. Aux yeux du demi-elfe, Mithos ressemblait très certainement à un petit garçon qui voulait juste tenir compagnie à un de ses semblables... Et enfin paraître normal aux yeux des autres.
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Jeu 19 Mar - 19:54



L'appel de la mer










Elle l'avait mise en garde. Que ce garçon n'était peut-être pas une bonne personne. Pourquoi pensait-elle ainsi ? Il avait l'air gentil et seul, mais... Kahina était une démone bien plus vieille que lui. Cela signifiait qu'elle avait une meilleure approche que lui sur les autres. Notamment qu'elle avait plus de recul que lui puisqu'elle n'était que spectatrice de ce qui se passait. Et cela mis des doutes dans l'esprit de Youssef. Et si cet enfant était mauvais, au fond ? Et s'il c'était un piège ? Et s'il s'attachait trop à ce demi-elfe et ensuite finissait par se faire trahir ? Il ne voulait pas subir cela, il ne voulait pas souffrir encore. Il ne devait faire confiance à personne. Pas même à ce village angélique. Et la démone se faisait de plus en plus présente. Si cela continuait, il allait peut-être finir par s'en rendre compte. Youssef savait que les demi-elfes avaient une certaine capacité à sentir les auras.

Puis le garçon lui proposa d'aller se promener en ville. Et bien... Devait-il rester avec Mithos ? Ou alors devait-il s'en aller sans en demander plus ? Ce garçon se sentait aussi seul que lui, du moins il en avait l'air, et le demi-elfe à la chevelure bleu ne voulait pas le laisser comme ça. Alors il essaya de poser un équilibre entre les doutes de la démone et la solitude de son compagnon d'infortune.

-Je ne voudrais pas rester trop longtemps en ville, c'est risqué... Mais on peut toujours traverser quelques rues ensemble, jusqu'à ce que je quitte la ville.

Ainsi, il lui sourit, se saisit de son sac, puis tous deux marchèrent côte à côte pour quitter le sable de la plage. Il tourna une dernière fois la tête vers l'horizon qui commençait à s'assombrir, derrière lui. Comme si le ciel n'avait pas été content de voir de demi-elfes sur cette plage. Même si Kahina s'était maintenant calmé, il sentait toujours des ondes émaner d'elle. Elle n'était pas très contente de la décision qu'il avait prise. Il ne s'était pas rendu compte que les rues étaient un peu bondés, et même s'il marchait près du blond, il était tellement dans ses pensées qu'il se heurta à un homme et chuta en reculant. Son sac poursuivit sa chute, et il se retrouvera au sol, et ses affaires se déversèrent contre les dalles de la ville.

-Excusez moi. Je ne vous avais pas vu. S'excusa-t-il.

Mais le problème était que l'homme était un humain. Allait-il se rendre compte que celui qui l'avait heurté était un demi-elfe ? Youssef se retourna pour être en dehors de sa vue et commença à ranger précipitamment ses affaires. Il se saisit ensuite discrètement de la flûte qui renfermait Kahina et qui lui servait d'arme en tant que magicien. En vérité, il était prêt à riposter à l'aide de sa magie si les choses tournaient mal. Il avait beau préféré passer inaperçu, mais ses malheurs, ceux de Mithos, et ceux des demi-elfes en général étaient encore présents dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mar 24 Mar - 15:03


L'appel de la mer

Youssef avait accepté sa proposition, quand bien même qu'il ait posé une limite. Ce n'était pas grave, car Mithos pourrait tout de même en profiter. Répondant à son sourire, le blondinet avait commencé la marche. Même s'il ne le montrait pas, l'ancien héros était très attentif aux faits et gestes du demi-elfe. Il ne semblait pas si à l'aise que ça dans cette ruelle bondée à marcher prudemment - même si son cerveau était ailleurs -. C'est là qu'il aperçut l'homme se rapprocher d'eux. Mithos se doutait de ce qui allait se passer, mais au lieu d'avertir Youssef et de le conseiller de faire attention, il ne fit rien. C'est donc sans surprise qu'il assista à la coalisions entre les deux autres.

Bien entendu, même si l'humain ne savait pas qu'ils étaient des elfes au premier coup d'œil, il n'était visiblement pas content qu'on lui rentre dedans. Certainement, quelqu'un qui avait mal commencé sa journée - quelque chose de bien superficiel si on disait que la vie des demi-elfes commençait mal dès leurs naissances de par leur race -. L'humain regarda Youssef d'un air contrarié et s'approcha de lui tout en sortant d'une voix grave.

"Je me fiche bien de tes excuses, petit. Fais attention quand tu marches !"

Un soupir franchit les lèvres de Mithos ce qui eut pour effet de désintéresser l'humain de l'autre demi-elfe. L'ancien héros se fichait pas mal de cette vermine qui allait certainement mourir lorsque tout le monde ne sera plus là - même Youssef -. Pourtant, il devait faire semblant d'avoir peur, mais aussi de ne pas manquer de courage alors lorsque l'homme lui demanda pourquoi il soupirait, il répondit.

"Vous aussi fait attention ! Ce n'est pas que de sa faute !"

L'homme attrapa Mithos par le col et le souleva dans les airs sous les regards des passants. Certains se demandaient s'ils devaient intervenir, mais la peur les empêchait de faire quoi que ce soit.

"Tu sembles bien faire pour un gamin."

"Et vous, vous vous profitez de votre statut d'adulte."

Mithos regarda son "ami" lui faisant signe de partir afin de s'éloigner du problème. Cependant, lorsque l'homme resserra son étreinte, le chef des cruxis fit comme une grimace de douleur. Son corps tremblait... De peur pouvait penser l'humain ainsi que le jeune demi-elfe... Et pourtant, tout n'était qu'une façade. Il se faisait bien violence pour ne pas le tuer sur le champ.

"Vous... Vous m'étranglez...."
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mer 25 Mar - 22:10



L'appel de la mer









Le jeune garçon ne s'était pas attendu à ce que Mithos intervienne. Youssef le regarda d'un air réprobateur, l'intimant de se taire lorsqu'il soupira en disant de faire attention à l'homme. Il ne voulait pas impliquer le blondinet dans ses problèmes, et ne voulait pas qu'il s'implique pour l'aider. Il n'aimait pas ça, parce que ça l'exposer directement au danger. Et il ne voulait pas gêner la vie des autres. Mais l'homme ne s'en arrêta pas là. Il le saisit par le col, et le souleva. Le garçon était maintenant tout tremblant, et le demi-elfe aux cheveux bleus ne savait pas quoi faire. L'homme était en train de resserrer sa prise pendant que Mithos lui demandait du regard de partir.

Il demeurait là, hésitant, juste en face de la scène, sans vraiment y être, la flûte serrée entre ses mains. Il ne pouvait pas user de magie, sinon il pourrait blesser Mithos, qui était à sa porté, et à découvert. Youssef regardait tour à tour l'homme, le demi-elfe, et sa flûte. Que faire ? Que devait-il faire ?

*Ecoutes le, il a de très bons conseils ! Fichons le camp d'ici, et laissons le avec ce charmant passant ! Il est entre de bonnes mains !*
*Non, je ne peux pas faire ça !*

Il ne savait pas quoi faire. Il s'approcha de l'homme qui regardait toujours avec colère le petit blond qui était resté suspendu dans le vide. Youssef s'approcha pour être près de l'homme, l'humain cruel, et lui dit avec assurance :

-Lâchez le ! Il n'y est pour rien ! C'est moi qui vous a bousculé ! Vous voyez bien qu'il n'arrive plus à respirer ! Laissez moi réparer ce désagrément.

L'homme le regarda d'un air amusé, mais ne lâcha pas son camarade pour autant. Il lui fit signe de continuer de la tête, pendant que les passants continuaient de regarder la scène avec recul. Comme si ça n'était qu'un spectacle. De toute façon, personne ne voudrait se rapprocher d'eux, en vérité. Surtout s'ils savaient ce qu'ils étaient. Youssef commença à chercher dans son sac, puis en sortit quelques pièces de monnaie.

-C'est tout ce que j'ai. Prenez ça, acceptez mes excuses, et le comportement de mon ami. Dit-il poliment.

L'homme ria un peu, amusé encore une fois par le comportement de Youssef. Il le regarda, le dévisagea, le déshabilla du regard. A ce moment là, il se sentit mal à l'aise, et resserra sa main autour de Kahina- enfin, sa flûte, pour se donner de la contenance et du courage.

-Je ne veux pas de tes pièces. Mais je voudrais bien ceci. Dit l'homme en la désignant du menton.

Il voulait sa flûte ? Non, impossible, elle n'était pas donnable ! Elle n'était pas vendable ! Il en était inséparable. Pourtant, il sentit comme une onde sortir de la flûte. Kahina. Etait-elle en colère ? Non, c'était autre chose. Elle était... Amusée ?!

*Laisse le me prendre. Fais moi confiance !* Lui dit-elle d'une voix douce.

Il tendit la flûte, un peu à contre coeur, à l'homme. Ce dernier lâcha enfin Mithos et pris la flûte entre ses mains. Il le remercia en riant encore, puis commença à se retourner pendant que Youssef se penchait pour aider le blond à se mettre à nouveau debout. Un cri retentit ensuite, et la flûte tomba au sol, roulant vers le demi elfe aux cheveux bleus. L'homme qui avait agressé Mithos avait maintenant la main brûlée, et la regardait, les larmes aux yeux. Sans réfléchir, Youssef se saisit de la flûte, qui ne la brûla pas, tout en aidant Mithos à se déplacer.

Maintenant, il fallait fuir l'endroit, parce que les gens prenaient peur. Et le mec était en rogne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mar 7 Avr - 10:11


L'appel de la mer

Cela n'étonna pas le moins du monde Mithos lorsque Youssef prit la parole au lieu de s'enfuir comme il le lui avait conseillé quelques secondes plus tôt. Il souhaitait le sauver... Quel charmant petit demi-elfe innocent. Mais il fallait avouer que sa façon de faire était quelque peu marrante. Il faisait l'opposer de ce que l'ancien héros aurait fait. Le temps que l'humain se décide de ce qu'il allait prendre à son 'ami', le blondinet tentait de cacher son agacement. Il supportait de moins en moins cet homme qui le touchait de ses mains ignobles.

Enfin, il le déposa par terre, se concentrant sur la flûte de l'autre demi-elfe. Mithos prenait un air reconnaissant pour Youssef, mais son attention était surtout vers cet objet magique qui se trouvait à présent dans les mains de cet imbécile. Le cri qu'il poussa manqua de faire rigoler aux éclats le chef du cruxis. La situation tournée presque au ridicule. N'empêche qu'il fallait avouer que du coup, cela l'avait intrigué. C'est pour cela, que le blondinet avait voulu ramasser l'objet magique de Youssef. Cependant, il avait été obligé de faire semblant de se brûler et de lâcher la flûte. Mithos ne sentait rien du tout, et ce, depuis qu'il était devenu un être doté d'ailes. En fait, il avait plus ressentit la présence de la démone que la chaleur qui avait fait rougir sa belle main.

*Elle va quand même payer pour m'avoir blessé, moi le grand Mithos.*

Tout en pensant cela, il venait de se tourner vers le demi-elfe, les yeux larmoyants.

"Me...Merci."

En fait, il avait plus ressentit la présence de la démone que la chaleur qui avait fait rougir sa belle main. L'humain était très certainement en train de les chercher tout en se demandant comment il allait les tuer. Dans leur course, le blondinet s'écria.

"Essayons de quitter Altamira et d'aller se cacher ailleurs !"
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mar 7 Avr - 22:24



L'appel de la mer









Ce fut un regard reconnaissant que lui lança Mithos lorsqu'il l'aida à se lever, les yeux brillants. Il le remercia. Cela surpris un peu Youssef, il ne s'attendait pas à des remerciements, même si c'était ce qui s'imposait. Il avait l'habitude de remercier et non d'être remercié, il avait aussi l'habitude d'être chassé, insulté, rejeté, pas d'être remercié. Le concept avait souvent été rare dans son existence. Ils se mirent ensuite à courir à travers les rues, essayant de se faufiler entre les passants, les bousculant un peu même. Ils n'avaient pas le temps de rester poli envers ces humains, puisque derrière eux, l'homme en furie était en train de les chercher. Le jeune garçon ressentait même sa colère, derrière lui, et étendait aussi ses cris.

Même s'il avait l'air un peu essoufflé, Mithos lui cria en courant qu'ils devaient quitter la ville et se cacher loin d'ici. Il avait compris que la présence humaine n'était que mauvaise, et que se balader dans des rues trop bondées pouvait leur coûter cher. Trop essoufflé pour lui répondre par des mots, il hocha la tête positivement, avant d'accélérer le pas. Ils continuèrent ainsi de courir à travers les rues. Mais il savait que leur énergie n'allait pas rester éternellement la même. Ils étaient des enfants, ils étaient censés être plein de vitalité, mais ils étaient des demi-elfes. Maltraités, sous nourris, ils devaient être contraints d'avouer qu'ils n'étaient pas au meilleur de leur forme et que l'homme avait déjà un avantage sur eux en étant mieux nourris, adulte, et humain.

Mais Youssef avait l'habitude. Il avait l'habitude des courses poursuites, de ces moments où il devait s'éclipser au plus vite. C'était une question de rapidité, et de timing. Et il savait que cela marchait souvent. Il fit signe à Mithos de le suivre et tourna vers la droite, dans une rue. Derrière lui, il entendait l'homme continuant de courir dans leur direction. C'était une petite rue, une petite rue bien remplie. C'était ce que voulait le demi-elfe aux cheveux bleus. Sans réfléchir, il pris Mithos par la main et le tira vers un coin de la rue remplit de monde, et se tapit in extremis contre l'angle d'un mur. Il ferma les yeux quelques secondes, reprenant son souffle, et lorsqu'il ouvrit les yeux...

Et bien, le calme était presque revenu. Il y avait du monde dans les rues, mais il entendait les pas de courses de l'homme s'éloignant vers le bout de la rue. Il tourna ensuite la tête vers son compagnon aux cheveux blonds, le sourire aux lèvres.

-On l'a semé ! Mais ça ne va pas durer longtemps, on ferait mieux de vite partir.

Remarquant qu'il serrait toujours sa main dans la sienne, il lâcha le blond, mais sursauta en constatant des rougeurs sur cette dernière. Son sourire s'effaça quelques secondes, ressentant de la culpabilité pour cette main. Et même si c'était Kahina qui avait fait chauffer la flûte, il pensait que c'était de sa faute, car il aurait du peut-être faire autre chose pour éviter que Mithos se fasse du mal en touchant l'objet. Mais il ré adopta vite un sourire, son sourire de façade :

-Allons y.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Jeu 16 Avr - 12:17


L'appel de la mer

Courir de la sorte l'amusait grandement. En fait, toute cette situation rendait Mithos agréablement joyeux, même s'il ne le montrait pas. Le blondinet avait bien fait de venir rencontrer le demi-elfe. Au moins, cela l'avait tiré d'un certain ennuyé. Bon, bien entendu, il aurait pu se 'téléporter' avec Youssef en dehors d'Altamira, mais ce n'était pas encore le moment pour montrer sa véritable identité.

Reprenant son souffle - ou du moins faisant semblant vu qu'il n'était pas épuisé -, Mithos planta son regard d'enfant dans celui du jeune garçon aux cheveux bleus. Il lui rendit son sourire avant de hocher la tête pour dire qu'il était d'accord avec lui. Remarquant que le jeune demi-elfe se sentait coupable pour sa main, Mithos lui dit d'une petite voix.

"Ne t'inquiètes pas pour ma main, cela passera. J'ai déjà eu bien pire."

Après la dernière réplique de Youssef, tous deux quittèrent leur cachette pour partir en direction de la sortie. Au lieu de prendre le chemin principal, ils essayaient de prendre plutôt les petites ruelles tout en se mélangeant avec la population. Le chef du cri appréciait la vivacité d'esprit de son ami, mais quelque chose le dérangé pourtant. Youssef était trop gentil avec les autres... En fait, même avec les humains. Au lieu de montrer sa supériorité, il préférait se cacher. Cela pouvait être un atout comme un défaut. Peut-être que le démon caché dans sa flûte pouvait s'avérer plus intéressant de ce côté-ci.

Les minutes passèrent ou les deux demi-elfes se frayaient un chemin. Au final, ils réussirent à sortir d'Altamira sans retomber sur l'humain. Une chance pour les deux garçons - ou alors, une volonté de la part de Mithos, sinon il l'aurait tué sans pitié -. Souriant, il se retourna vers Youssef et s'exclama.

"Pfiouu, on a réussi."

Il agrippa la main de son ami et reprit.

"Merci de m'avoir aidé. Je te serais sincèrement redevable."
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mer 20 Mai - 16:04



L'appel de la mer









Youssef ne fut pas vraiment satisfait de la réplique du demi-elfe en voyant sa main, mais ne répondit pas vraiment. Il fallait quitter les lieux, et au plus vite. Ils reprirent cette longue course à travers les rues les moins empruntées de la ville, le demi-elfe jetant toujours des regards circulaires, au cas où l'homme de tout à l'heure les retrouverait. Il aurait espéré que contempler la plage et le sable chaud, dans le calme, l'aurait apaisé. Mais au contraire, cette journée fut plus mouvementée qu'il ne le croyait. Et cela lui faisait comme une boule dans le ventre, comme une terrible piqure de rappel, de savoir que tout ne représentait que du danger, autour de lui. Peut-être Kahina avait-elle vraiment raison. Peut-être devait-il arrêter d'essayer de voir la civilisation, autour de lui ?

Il fut soulagé, et même heureux d'enfin voir les portes de sortie de la ville. Les deux demi-elfes traversèrent discrètement les limites de la ville, se faisant tout petit parmi la foule qui commençait à devenir beaucoup moins grandes qu'en centre ville. Il s'étira en poussant un léger cri de joie, content d'être sorti de cette situation qui frôlait la catastrophe, tout en étirant ses membres qui s'en étaient légèrement crispés. Il sourit à Mithos quand celui-ci lui pris la main en le remerciant.

-Tu n'as pas à me remercier ! Après tout, entre demi-elfes, on doit s'aider ! Lui dit-il en souriant, voulant absolument se délester du poids de la redevance.

Ils continuèrent ainsi à marcher, s'éloignant petit à petit de la ville. En même temps, plus ils seront loin, et mieux ils s'en porteront. Mais il y aurait bien un moment où ils ne pourront plus rester ensemble. Youssef avait une compagnie, bien qu'il ne le montrait pas, il y avait toujours son amie la démone pour lui tenir compagnie et l'aider. Mais Mithos ? Le blond avait l'air d'être seul. Et vu ce qui était arrivé à sa soeur, il avait peur qu'il ne lui arrive encore autre chose de terrible. Il tourna la tête vers lui, inquiet.

-Dis moi... Que vas-tu faire, maintenant que nous sommes sortis de la ville ? Enfin... Où iras-tu ?

Les questions étaient posées un peu maladroitement, mais il s'inquiétait bel et bien pour l'avenir du demi-elfe aux cheveux blonds.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Jeu 4 Juin - 11:42


L'appel de la mer

La phrase de Youssef sembla amuser Mithos qui ne le montra pas cependant. Alors comme cela, il fallait s'entraider entre demi elfe ? Devait-il lui parler des desians ? Cette même race qui emprisonnait des humains dans des fermes dans l'autre monde ? De ce chef qui ne demande que l’avènement des demi-elfes dans le monde entier ? Non, il allait falloir garder le secret un peu plus longtemps, ce qui ne dérangeait pas le moins du monde le blondinet.

Alors qu'ils marchaient tous les deux tranquillement afin de s'éloigner un peu plus d'Altamira, l'ange se tourna vers Youssef lorsque celui-ci sembla s'inquiéter de son sort. En fait, il semblait presque aussi naïf que le blondinet à l'époque. Lui aussi avait été du genre à vouloir aider les autres, mais au final, est-ce que cela en valait-il la peine ? De plus, Mithos n'était plus le gentil garçon de jadis. Prenant son temps pour le regarder avec insistance, un sourire finit par fleurir sur son visage.

"Je vais partir à la recherche d'autres demi-elfe. J'essayerai de ne pas me faire remarquer par les humains et les elfes, mais j'aimerais tellement pouvoir faire un village emplis de demi-elfe... Pouvoir s'entraider et s'aimer sans penser à la méchanceté que nous subissons."

Un message subliminal ? Oui, c'était un peu le cas, mais bon si cela pouvait fonctionner, pourquoi pas. Aux yeux de Youssef, se rêve pouvait paraître impossible à faire, surtout pour un garçon aussi jeune comme Mithos. Bien entendu, le plus simple serait de se rendre à Exire, mais n'était-ce pas risquer ? est-ce que Youssef ne serait pas intéressé pour faire le voyage à sa place ? Une sorte de but commun qui leur ferait faire le tour du monde. Par contre, il n'est pas dis qu'Yggdrasil n'utilisera pas de son pouvoir pour forcer les gens.
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Mar 9 Juin - 20:09



L'appel de la mer










Son regard se posait sur celui de Mithos, attendant une réponse de sa part. Le demi-elfe aux cheveux blonds semblait hésitant. Peut-être que ce qu'il allait faire ne le regardait pas, et certainement Youssef allait lui donner raison s'il ne souhaitait rien dire là dessus. Lui-même était un garçon secret, et n'aimait pas quand on essayait de connaître sa vie ou ses intentions. Seule une personne savait ce qu'il désirait, plus que tout, et cela suffisait amplement. Mais, après cet instant silencieux, Mithos lui livra une réponse qui surprit le demi-elfe aux cheveux bleus.

Bâtir un village de demi-elfes. N'était-ce pas trop compliqué, surtout pour un enfant de son âge ? Avait-il ce qu'il fallait pour attirer l'attention des autres ? Et les demi-elfes, s'il en trouvait, seraient-ils d'accord ? Beaucoup préféreraient se cacher, il en était certain. Ce serait trop risqué de s'établir en sédentarité. Le regard toujours aussi inquiet, Youssef répondit à son compagnon d'infortune d'un ton qui se voulait serein :

-C'est une idée noble, mais, tu sais... Ce n'est pas aussi simple que ça. Je n'ai pas vraiment croisé beaucoup de demi-elfes sur mon chemin. Et notre communauté n'est pas du genre à s'unir longtemps. C'est trop dangereux. Des humains ou des elfes pourraient vite repérer un groupe entier et l'attaquer.

Ce n'était que la vérité, la dure réalité. Et Youssef ne voulait pas que Mithos ne tente quelque chose de trop utopique, de trop irréaliste, pour en fin de compte se brûler les ailes, et se faire mal. Et même s'il avait mal maintenant, au moins, il ne souffrirait pas plus, dans quelques temps, s'il essayait d'entreprendre cette idée trop lourde à porter, pour ses frêles épaules. Mais il tenta tout de même de rééquilibrer cette réponse des plus sombres, en essayant de donner des tons plus clairs :

-Mais, tu sais ! On raconte qu'il existerait une île dans laquelle les demi-elfes vivent en paix. J'étais allé à la bibliothèque de Sybak pour essayer d'en savoir plus, mais je n'ai pas trouvé grand chose. Peut-être que cet endroit existe vraiment !

Il avait souri un peu bêtement en disant ça. Lui-même en rêvait, de cette île. Il était sûr qu'elle était quelque part, dans ce monde, du moins, il s'accrochait à cet espoir pour ne pas sombrer. Youssef s'était rendu à la grande bibliothèque, mais avait complètement ce qu'il avait commencé, quand Kahina avait pris possession de son corps. Et la démone n'avait pas eu le temps de consulter les ouvrages qui se rapportaient à l'île.

-Nous n'aurions plus de problème. Un foyer où vivre. Une vrai maison, avec une cheminée, et même des voisins qui ne nous regarderaient pas avec des yeux bizarres ! Une vie ordinaire !

Il avait dit cela avec joie, alors que son sourire s'était étiré. Même si dans le fond, il pensait à cela comme à des rêves d'enfants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mithos Yggdrasill
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Lun 29 Juin - 6:22


L'appel de la mer

Ce jeune garçon était quelqu'un d'intelligent bien qu'un peu trop pessimiste au goût de Mithos. Cependant, il ne disait rien afin de le laisser croire encore qu'il n'était qu'un enfant comme tous les autres. Si le jeune homme continuait sa route avec lui, alors le chef du cri allait devoir mettre en place un stratagème pour l’endoctriner en douceur et sans que cela se voie. Inconsciemment, son regard se posa sur la flûte de Youssef. Voilà quelque chose qui l'empêcherait d'atteindre son objectif. Bref, ce n'était pas le moment de laisser son mécontentement prendre le dessus.

À l'évocation de la cité dans les airs - c'est-à-dire Exire -, Mithos releva la tête vers son "ami". Le garçon était donc au courant de l’existence de cette "ville" ? En voilà quelque chose qui te fait plaisir, quand bien même qu'il n'en soit pas si certain que cela. Souriant à son tour, le chef lançant d'une voix qui se voulait teinté d'humour.

"Toi aussi tu sembles avoir un rêve assez utopique." Il rigola avant de reprendre plus sérieusement. "Sinon, je vois très bien de quel ouvrage tu veux parler. J'ai pu le lire il y a un petit moment déjà. En effet, il a l'air une île peuplé de demi-elfes, mais apparemment, elle se trouverait dans les airs."

Il fit mine d'avoir une tête dépitée suite à cette révélation avant de ce mette à réfléchir intensément. C'était risqué pour Mithos que de se rendre là-bas n'est-ce pas ? Certaines personnes seraient peut-être susceptible de le reconnaître - chose qu'il ne souhaitait pas le moins du monde -.

"Nous ne sommes que des gamins..." Avait-il finit par lancer en faisant exprès de soupirer.
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   Sam 11 Juil - 18:44



L'appel de la mer









Le demi-elfe aux cheveux blond ria lorsqu'il entendit les paroles de Youssef. Oui, trouver une île céleste et s'y établir, c'était peut-être une idée bien plus ridicule que celle de tout simplement bâtir un village. Apparemment, Mithos connaissait aussi l'existence de cette légende, bien qu'elle soit totalement inaccessible, ou du moins entièrement inexistante. Il se demanda ensuite quelques instants pourquoi avait-il eu l'idée d'en parler à son camarade. Tout cela sonnait si merveilleux, trop merveilleux face à la vie qu'ils avaient menés jusqu'à maintenant. Pourquoi alors se mentir en s'offrant des rêves irréalisables ?

Youssef soupira en entendant les derniers mots de ce qui se rapprochait le plus d'un compagnon de voyage dans sa vie d'errance. Et même si cette île était vraiment présente, comment deux adolescents pauvres, amaigris par la faim et fatigués pourraient atteindre le ciel ? Il y avait certes quelques moyens de transports existants, mais ils étaient loin d'atteindre les moyens monétaires pour parvenir à s'en procurer un sans en voler ou voyager en clandestin. Leur marche devint bientôt le seul son qui rompait le silence, Youssef ne désirant pas s'étendre sur le domaine de l'impuissance et de la solitude à laquelle était vouée sa race.

Et puis, que devait-il faire ? Continuer la route avec lui ? Kahina ne serait jamais d'accord, elle n'aimait pas la compagnie des autres, à part lui bien entendu. Méfiante, elle l'était, et elle trouverait sûrement la bonne raison pour laisser Mithos faire son chemin de son côté. Mais laisser seul un jeune garçon qui était dans la même situation que lui serait être sans coeur, et même irresponsable. Il s'en voudrait s'il lui arrivait du mal, même si garder ses distances avec les autres était pour lui primordial.

-A ton avis, vers quelle ville trouveras-tu des demi-elfes ? Ils ne sont pas facile à dénicher, ils se cachent sûrement tout comme nous. Dit-il en souriant.

Savoir vers quel endroit il se dirigeait serait un bon moyen pour le laisser partir seul. Sûrement essaiera-t-il de s'assurer que tout ira pour le mieux pour lui, avant de repartir seul avec Kahina où il désirait se rendre.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'appel de la mer [PV Mithos]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'appel de la mer [PV Mithos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» L'appel du ciel...
» Appel au clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Tesseha'lla :: Archives Corbeille de Tesseha'lla-