RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 Et le temps passait... [PV Eléa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Et le temps passait... [PV Eléa]   Mar 28 Juin - 14:45



Dans le château
feat Eléa


Le chant des oiseaux.
Un rayon de soleil chauffant sa joue.

Elle se réveilla doucement, mais garda les yeux fermés. Emmitouflée dans sa couette, serrant son coussin comme un doudou. C'était si agréable.

Une dispute éclata dans la rue, interrompant son bonheur. Elle tourna pour se retrouver sur le dos, et ouvrit les yeux sur son plafond. Elle resta ainsi quelques minutes. Le ton ne descendait pas à l’extérieur. Si bien qu'Ignis attrapa la carafe d'eau, ouvrit sa fenêtre, et jeta le contenu du récipient sur la tête des deux grossiers en contre-bas.
Et c'est seulement quand les individus furent tout mouillés qu'elle prévenu :
-Gare à l'eau !

La rouquine ferma sa fenêtre. Elle attrapa des vêtements propres, et se dirigea vers la salle de bain au rez de chaussée. Elle s'y lava rapidement. Une fois propre, elle enfila ses vêtements, et s'assit à la table de la cuisine.

Ignis remarqua que les affaires d'Eléa manquaient. Ce là ne l'étonna pas, l'elfe disparaissait souvent sans rien dire, et génèralement à l'aube. Mais elle revenait toujours ici. Depuis leur rencontre, la blondinette occupait la chambre supplémentaire. Leur rencontre. Combien de temps s'était-il écoulé ? 1 mois ? 2 mois ?

La jeune femme ne parvenait pas à s'en souvenir. Un bâillement lui vient. Hier soir encore l'elfe et l'humaine avait discuté jusqu'à très tard dans la nuit. C'était une habitude agréable qu'elles avaient acquises dès le début, sans jamais s'en débarrasser.

Elle ne savait pas combien de temps cela durerait, mais la vie avait pris une tournure différente maintenant. Le jour, Eléa et Ignis vaguaient à leurs occupations personnelles (sûrement fouiner pour l'une, effectuer les missions du Vanguard pour l'autre), et elles se retrouvaient la plupart des soirs à discuter, ou à faire la tournée des bars.

Le ventre de la rouquine grogna. Elle se leva, ouvrit un placard et se rappela qu'elle avait oublié de faire les courses. Il devait être 10 heures, et elle avait quartier libre aujourd'hui. Mais aurait-elle le temps d'acheter à manger avant que l'estomac qui lui servait de sœur ne se lève ? La petite fille avait beau être toute mince, depuis quelques temps elle dévorait tout ce qui portait le nom de nourriture.

Soudain, la porte d'entrée s'ouvrit, et le visage espiègle d'Eléa apparut.


Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Observatrice
Classe: Sorcière
Infos +:
avatar

Éléa
MessageSujet: Re: Et le temps passait... [PV Eléa]   Mer 29 Juin - 18:37

Éléa était joyeuse, comme toujours. Elle passait ses journées à errer ici et là, à fureter un peu partout dans Tesse'halla. Elle revenait généralement le soir-même mais il lui était arrivé une ou deux fois de partir deux ou trois jours. Elle était bien au fait des événements récents de ce monde. Viendrait le moment où elle devrait retourner à Sylvarant, mais depuis la disparition de l’Élue là-bas, il faudra du temps avant qu'un nouvel Élu fasse son apparition et que quelque chose bouge. Autant rester et profiter de la compagnie de la jolie rouquine chez qui elle squat-- ... enfin, chez qui elle logeait. De toute manière la situation politique instable de Tesse'halla la convainquait que c'était ici qu'il y aurait le plus à apprendre. Ce matin-là, elle avait fait des affaires au marché et c'est donc en chantonnant qu'elle était arrivée dans le quartier noble... et qu'un petit détail attira son attention. La blonde se vantait tout le temps que rien n'échappait à sa vue mais cette fois fut particulièrement vraie. Elle distingua un éclat rouge dans une haie au fond d'un jardin. Le jardin du manoir des Wilder. Tiens donc... Wilder, rouge. Il ne fallait pas être un génie pour associer les deux. La couleur de cheveux de cette famille n'était pas très répandue. Restant à l'affût, elle parvint à avoir un bref aperçu de trois silhouettes. Ainsi les fugitifs qui faisaient tant paniquer le Pontife étaient à Meltokio ?

Surexcitée, telle une jeune adolescente faisant l'expérience des avances d'un homme pour la première fois, l'elfe se dirigea en sautillant de joie jusqu'à la basse ville. Enfin quelque chose d'intéressant à noter ! En plus, cette fois, ce ne serait pas forcément que des mauvaises nouvelles. Elle avait déjà rencontré l'aîné Wilder plus d'une fois en des occasions... diverses. Il était très débrouillard ! Quant au chevalier déserteur, elle avait entendu plutôt du bien de lui de la part de la commandante de la garde. Partis comme ils étaient, ils devaient avoir un plan. Ah, si seulement elle pouvait être aux premières loges ? Comment faire ? Mais oui ! La fête chez les Valerius ! Plein de nobles seraient là-bas. Peut-être que les fugitifs en profiteraient pour faire quelque chose. Si ce n'était pas le cas, ce serait toujours une excuse intéressante pour s'amuser. Après tout, faire la fête et enquêter ne sont pas deux choses incompatibles !

Ce fut donc toujours guillerette qu'elle ouvrit la porte de la maison d'Ignis. En remarquant la rouquine, une idée germa dans l'esprit de l'elfe. Pourquoi ne pas l'emmener ?
-Ignis ! Ca te tente une petite fête chez les nobles ? Il pourrait se passer des choses intéressantes...
Éléa savait qu'Ignis ne voudrait pas aller à la fête au premier abord. Mais dans la phrase de la blonde, il y avait un joli petit appât au bout d'un hameçon. La curiosité de fière guerrière causerait sa perte... ou tout du moins la perte d'un peu du temps de sa journée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Grande soeur
Classe: Combattante
Infos +:
avatar

Ignis Lilium
MessageSujet: Re: Et le temps passait... [PV Eléa]   Mer 28 Juin - 22:55



Et le temps passait...
feat Eléa


La réaction d'Ignis fut soudaine, et prévisible, comme à chaque fois que s'annoncée l'éventualité de devoir s'éloigner de sa sœur. Son visage se tordit en une moue désappointée, et elle croisa ses bras devant elle.

-Une fête ? Je peux pas Eléa... Je dois rester près d'Eva, je ne peux pas toujours m'absenter.

Elle essaya de clore le sujet en tournant le dos à l'elfe...mais cette dernière continuait de fixer Ignis avec un regard débordant d'excitation. Ignis la trouvait à la foi craquante, et intimidante quand elle prenait cette expression.

-Eléa ? Pourquoi cette fête te tient-t-elle autant à cœur ?

En lançant un regard vers l'accès à l'étage, la blondinette entraina la rouquine par le coude en direction du salon. Ce dernier baignait dans la chaude lumière matinale.

Ignis s'assit dans un fauteuil. Le plus moelleux. Son préféré. Quand elle eut finit de caler son dos,sous le regard amusée de l'elfe, elle reporta son attention sur cette dernière. Dans ses yeux verts, semblaient flamber quelque chose... de l'impatience, une certaine soif de savoir aussi. Le tout amplifié par la luminosité qui les environnait.

-C'est bon, tu est bien installée ?
-Oui, répondit Ignis. Vas-y, raconte, tu en meurs d'impatience.

Eléa sourit.


Sauney de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Observatrice
Classe: Sorcière
Infos +:
avatar

Éléa
MessageSujet: Re: Et le temps passait... [PV Eléa]   Sam 30 Déc - 13:24

Éléa était aussi joyeuse et excitée qu'une adolescente qui allait à sa première soirée mondaine. Pas étonnant qu'Ignis lui pose des questions. Elle préféra donc qu'elles soient bien installées tranquillement. C'est quand la femme à la chevelure écarlate lui fit le remarque sur son impatience qu'Éléa repris un air sérieux.

-Par contre je ne veux pas non plus que ce que je te dise sorte d'ici. Tu devras garder cela secret, même du Vanguard. J'ai ta promesse ?

Ignis sembla hésiter quelques instants. L'elfe attendit que son interlocutrice finisse par hocher la tête avant de récupérer toute sa jovialité et son insouciance. Décidément, c'est dingue comme les humains et demi-elfes pouvaient être intéressants. Ils mettaient en branle des événements parfois incroyables, dont les conséquences avaient des ramifications qui allaient bien au-delà de ce qu'on pouvait croire. Et enfin, ils partageaient avec elle sa curiosité qui la rendait si différente des autres elfes.

-Zelos Wilder est en ville ! Je suis sûre que le reste des fugitifs aussi, donc sa sœur et un chevalier déserteur de la famille Valerius. Et d'après mes conclusions, il se pourrait bien qu'il se passe quelque chose à la soirée mondaine qui se déroule au manoir des Valerius. J'ai très envie d'y faire un tour et je me suis dit que ce serait une occasion de passer du temps ensemble, et que tu te changes un peu les idées. N'as-tu pas envie d'être aux premières loges d'un possible événement majeur ?

L'elfe sautillait presque sur son siège tellement elle était excitée. Elle n'était pas encore à la fête mais semblait déjà s'amuser comme une petite folle face aux réactions d'Ignis. Elle n'osait pas se l'admettre, mais elle s'était bien trop attachée à Ignis. La présence de cette dernière à la fête n'était pas du tout nécessaire, mais la blondinette voulait partager des moments avec elle. Ce n'est pas souvent qu'elle trouve quelqu'un qui l'apprécie vraiment, qui l'accepte comme elle est malgré ses bizarreries, sa curiosité et sa longévité. Espérant une réponse, positive, notre petite gamine millénaire était suspendue aux lèvres de l'humaine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et le temps passait... [PV Eléa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et le temps passait... [PV Eléa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Tesseha'lla :: Les Villes :: Meltokio-