RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 Le début d'une aventure [PV Elynn Balfour ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Le début d'une aventure [PV Elynn Balfour ]   Mar 1 Oct - 22:46

Alors que je me dirigeait vers la belle capitale de Meltokio , pourquoi belle alors qu'elle est infestée de rat , de slimes et autres bidonville ? Et bien car il parrait qu'il y a pas mal de filles très belles en soif d'aventure , parfaitement ce qu'il me faut ! Je vais donc raconter ce voyage très périleux depuis que je suis sorti du village caché de mizuho ...



Je suis à peine rentré dans la forêt de Gaorachia que des monstres tapits dans l'obscurité ont sauté sur moi !
J'ai juste eu le temp de mettre mes gants avant de donner un coup de pied arrière à une chose qui ressemblait probablement à un loup de tenebre , mais il était accompagné de quelques plantes vivantes . Qu'est ce que j'ai horreur de ces plantes ...
Pour empecher que ces maudites plantes me touche j'ai juste détourné la machoire du loup sur les plantes pour que je puisse m'en débarasser une bonne fois pour toutes .

-TIENT BOUFFE CA MAUDITE PLANTE !

Oui pour moi les plantes ne devraient pas éxister ... Mais la société Lezarenzo n'a jamais pensé à brûler toute cette forêt et exploiter tout ca pour implanter des centres comerciaux . Mauvais commercants !

C'est donc après une bonne vingtaines de combats de ce genre que j'ai pu sortir de la forêt de Gaorachia ... En coupant court ... j'en avait tout simplement marre de suivre les chemins , en même temp pourquoi faire de si grand détour ? Ils sonts vraiments idiots ceux qui ont établi ces routes de terres battues .

j'ai réussi à atteindre le pont qui reliait les deux parties du continent , malheureusement il faisait déja nuit , j'ai donc fait demi-tour pour arriver au moin a Sybak , qui n'était pas si loin que ca , puis dans la mesure ou il me fallait un lit je n'ai pas hésité a payer le prix fort pour être dans la chambre la plus proche d'une jolie jeune femme que j'ai remarqué en rentrant dans l'auberge ...
J'ai éssayé de lui parler à cette tourterelle au cheveux roses malheureusement tout ce que j'ai pû avoir d'elle était son prénom : Elynn , puis elle a fermé la porte a double tour ... Dommage , elle paraissait interessante et pas que physiquement . Je suis donc allé me coucher .


Le lendemain


Enfin réveillé , selon l'horloge j'ai dormis près de 12 heures ! Je pense qu'il est grand temp de se lever et d'aller me chercher un casse-croute au marchand du coin .

-Yop le marchand de bouffe , tu n'as pas quelques gelées de stock ? J'ai une petite fringale .

-Heuu ... Bien sur monsieur ... Vous voulez quoi comme gout ? Nous avons des gelées de pommes , citron , mixte et des royales si vous le désirez .

-Ho , un bien large choix ! Mais je vais ne prendre que des gelées aux pommes , elles restes quand même les moins cher .

Le marchand s'approche de l'oreille de Westred -Vous savez monsieur , nos gelées royales ne sont pas n'importe lesquelles , elles sont uniques dans tout thessea'lla !

-Ha bon et quelle particuliarité ont-elles ? Car me concernant je veux juste manger .

-Nos gelées rendent la peau extremement belle ce qui attire extremement bien le sexe feminin mais aussi elles ...

Westred coupant la parole au marchand .

-J'en prend vingt ! Et je paye le prix fort ! Je veux les meilleures gelées royales que tu as !!!

-Mais certainement monsieur !

En voila une bonne affaire ! Maintenant les filles vont venir à moi plus facilement , plus facilement qu'elles ne vennaient déja .
Mais aussi elles étaient délicieuse et je suppose que pour le prix , j'ai fait une excelente affaire ! (Du moin c'est ce qu'il pensait) . Mais je ne voulais pas en rester la ! La bibliotheque de Sybak était ouverte et juste à deux pas d'ou je suis (sur la place) .

Une fois rentré j'ai pris un ou deux livres afin d'étancher ma soif de connaissance , j'y ai pris un livre parlant de l'histoire de ce monde , ca parle beaucoup du périple de spiritua mais aussi de quelques autres élus , certaines élues étaient magnifique , dommage qu'elles ne soient plus vivantes à l'heure qu'il est . En y repensant , on n'a jamais revu les élus après la fin de leur voyage . Et cela même s'ils ont réussis à atteindre la tour du salut .

Pour le deuxième livre , j'ai pris un bestiaire , car il faut toujours connaitre son ennemi . Et en parcourant les pages , un monstre m'a interpelé : le Pourefendeur . Apprement très puissant , il en existe trois ! Trois frères , mort mais leur cupidité pour leur trésors les a réssusité , mais cette fois sans leur chair . Flippant mais le trésor à la clé est très interessant si on en croit la légende .


Après avoir lu ces deux livres et oublié même le titre du premier , Westred se dirige vers le pont pour rejoindre l'autre partie du continent ou se trouve Meltokio .


-Grrr , ce pont est long ! Trop long ! J'en ai marre de marcher , je veux un bâteau même si cela coute extremement cher ! T'en pense quoi toi ?

...

-Evidement tu ne dis rien parce que tu n'existe pas ! Il faut vraiment que je me trouve un compagnon ou plustot une compagne héhéhé . l'ennui se faisait réelement ressentir .

-ENFIN ! Voici la fin de ce pont infernal !

Westred était enfin arrivé à la fin de ce pont , son but était à présent d'aller à Meltokio , histoire de trouver quelques missions et un ou une partenaire , pourquoi pas ! De toute façon je suis le narateur je fais ce que je veux et je décide de passer toute l'étape entre le pont et la ville car il y a pas de raisons !

Me voila à la grande ville portuaire ... Vous n'avez pas l'impression d'avoir manqué une partie du voyage ? Soit il me reste à convaincre les gardes de me laisser passer . Ce qui a été un succes après un ou deux coup de pieds et quelques bleus sur leurs visages .

CROUIIIIIIIIK


Les portes de la villes se sont ouvertes à moi , mais avant de visiter la ville , autant aller à la bijouterie , ne sait-on jamais que je tombe sur la femme de mes reves , ce qui est la seule solution pour que j'arrête de draguer à tort et à travers . Je suis donc allé acheter une bague avec une pierre de couleur rose , le sertissage est parfait et le meilleur est que j'ai eu une promotion dessus , car c'était une vendeuse ... Pas besoin de plus de précision n'est ce pas ? !

Je suis donc sorti de la bijouterie et suis parti visiter la ville de faut en comble , de long en large . Et arrivé près de la porte du chateau , car il n'y a pas de raison pour laquelle je ne visiterais pas la facade du chateau .

BOUM

Je venais de percuter quelqu'un , ou plustot , quelqu'un m'a percuté , j'était hors de moi et me suis relevé d'un coup sec et quand j'ai ouvert les yeux .

-Excusez-moi je suis en retard , veuillez m'excuser de vous avoir bousculé.

La fille de Sybak , à l'auberge , c'est elle mais visiblement elle ne m'a pas reconnu . Bizare , les gelées ont du perdre leur effet .
Mais je fût bien trop curieux pour rester devant le chateau , je suis donc rentré de grâce car les gardes était assez sympatiques il faut dire . Puis il me fallait rencontrer la princesse pour officialiser mon mercenariat et si la royauté a besoin d'un garde suplémentaire je suis preneur !

J'avance donc pas à pas sur le tapis rouge afin de me retrouver devant la princesse , avec une de ses bonnes , assez sexy il faut dire .

Un pas , deux pas , trois pas , chaque pas que je faisait était un batement de coeur douloureux pour moi , le stress prend un peu part de moi , mais gardons notre calme , il faut que je fasse bonne impression .[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure [PV Elynn Balfour ]   Mer 2 Oct - 20:21


    Je soupirai, découragée. Je me tenais face à mon ami d’enfance, un blondinet extraverti qui n’arrivait jamais à être sérieux et qui venait de me balancer une mini-bombe au visage sans se soucier de ce que cela impliquait. Ainsi, notre supérieur direct dans les Vangard avait du se relocaliser temporairement à Sybak pour échapper aux soupçons des gardes pontificaux. Je croisai les bras, fronçant les sourcils tout en le considérant de haut. D’un air légèrement énervé, je lui demandai donc si lui pouvait livrer mon rapport, mais la réponse était bien sur non. Je devrais donc moi-même prendre congé pour faire un voyage aller-retour dans la ville du savoir, sur un autre continent, et revenir ensuite, tout ça pour un malheureux rapport qui ne contenait que peu d’informations utilisables. Certes, j’étais près de la princesse, mais je devais encore gagner sa confiance pour devenir véritablement sa confidente et ce congé forcé ne m’arrangeait décidément pas. Mais bon, je n’avais pas vraiment le choix. Je montai donc les escaliers jusqu’à ma chambre telle une furie pour aller préparer mes sacs, départ imminent, je n’avais pas le luxe de perdre mon temps. Et hop, en route!, me dis-je en troquant mes habits civils pour une tenue de combat, emportant avec moi mon arc et mon carquois.

    **

    Je me présentai au comptoir et demandai une chambre, payant distraitement tout en détaillant les lieux. Toutefois, mes observations furent interrompues par un jeune homme aux cheveux mauves, se promenant dans des habits pour le moins originaux, et accessoirisés. Le pauvre tenta de m’aborder. Quel idiot aborde une fille directement à l‘hôtel? Autant se promener avec un panneau : je veux un coup facile, autour du cou! S’il n’en avait été que de moi, je l’aurais sans doute fait volé par-dessus le comptoir et serais partie de cet établissement en claquant la porte, mais je devais garder un profil bas. Je le laissai donc simplement seul à lui-même pour me diriger vers ma chambre. La dernière chose que j’entendis fut la voix du jeune homme qui demandait mon nom au réceptionniste. Saleté. Mais bon, quelles étaient les chances pour que cet individu dépravé vienne à Meltokio? Rassurée, je m’endormis en fermant ma porte à double tours. J’avais encore un long chemin devant moi le lendemain et il me tardait de rentrer au château.

    **

    Je courais dans les rues de la ville. Le matin, je m’étais éveillée en retard, sans doute trop épuisée par mon long voyage. J’avais donc du réunir mes effets à la catastrophe avant de quitter Sybak à la course. Maintenant, me voilà en habit de travail, bousculant les passants sans regarder, m’excusant vaguement, plus par politesse et par habitude que parce que j’étais vraiment désolée. Je montai les marches trois par trois avant de cogner doucement à la porte de sa majesté, la princesse, celle à qui reviendrait de droit le trône, celle que je devais protégée et qui devait me permettre d’amasser malgré elle des informations pour discréditer le pape et prouver son implication dans le meurtre du roi. Si cela devait se confirmer, le peuple devrait enfin ouvrir les yeux et se révolter, sortir dans les rues et éjecter l’Église de la vie politique. Ce serait une énorme victoire pour le groupe des Vanguard. Fin bref, revenons en à nos moutons. La princesse me permis d’entrer et je me confondis en excuses, qu’elle accepta sans tarder. Cette fille n’était que bonté avec moi depuis que je la connaissais et la seule pensée qu’elle se retrouverait sans doute un jour sur le trône était rassurante. Elle me sourit, m’annonçant qu’elle devait justement se rendre à une audience avant de me demander si je désirais l’accompagner. J’obtempérai en effectuant une révérence polie, la suivant au pas dans les couloirs du château en lui racontant une histoire factice et amusante sur ma journée de congé. Elle n’avait pas besoin de savoir que j’étais allée à Sybak après tout, et puis cela l’amusait bien de m’écouter, alors pourquoi pas. Je du toutefois mettre fin à mon histoire lorsque nous arrivâmes dans la salle d’audience, une salle plus petite que celle du trône, mais somptueusement décorée. C’est alors qu’il entra dans la salle et que mon cœur s’arrêta, que mes yeux s’écarquillèrent. Lui! Le pauvre idiot de Sybak?! J’avalai difficilement ma salive, sentant mes mains devenir moites. Mais qu’est-ce qu’il fichait ici? Avais-je été découverte? Je retins mon souffle, attendant de voir en quoi consisterait sa requête envers la princesse, espérant de tout mon cœur que cela ne me concerne pas. Au moins la princesse semblait plus ravie de sa présence que moi. Mais c’est qu’elle devait être aveugle pour trouver un tel individu ravissant! Peu importe, me dis-je, je devais conserver ma contenance et ne rien laisser paraître de mes inquiétudes. Dans le pire des cas, je n'aurais qu'à nier et dire qu'il m'avait confondu avec une autre, de toute façon un gars comme lui devait en voir souvent des jeunes filles, c'était tout à fait plausible. Du moins, c'est ce que j'espérais alors qu'il fit une révérence respectueuse à la princesse et qu'il se lança dans sa demande.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure [PV Elynn Balfour ]   Mar 29 Oct - 22:15

Alors que Westred se dirige vers la princesse , notre heros vois clairement la servante de la princesse stressée et prefere la laisser tranquille , elle pourrait bien faire un malaise vu la beauté sans failles de Westred . Et devant la princesse il tira une grande reverence .

-Mes salutations princesse , je suppose que vous vous souvenez de moi . Je suis un de vos messagers personnels , mon visage ne peux vous être inconnu quand-même .

-Oh effectivement je vous reconnais , un visage pareil ne s'oublie pas voyons , alors pour quelle raison venez vous ici ? Dit la princesse en faisant un grand sourire au jeune homme .

-Et bien je suis ici pour vous dire que je ne suis plus au service du village caché de Mizuho , j'ai préferé vous prevenir que je ne serrais plus votre messager , ensuite je voudrais vous demandez , si vous le voulez bien , d'accepter ma demande de mercenariat afin de pouvoir rendre officiels mes missions . Et evidement si le chateau a besoin de mon aide , je suis disponible .

-Oh mais il est évident que j'accepte votre mercenariat mais vous viendrez aussi pour des mission plus ... personelles vais-je dire ainsi .

-Haha avec plaisir princesse , merci encore et à bientot .

Et pendant que la princesse avait le dos tourné , il s'approcha rapidement de la femme de chambre et lui murmura à l'oreille : -Je t'ai reconnu , tu es la fille de l'auberge et celle qui m'a bousculé n'est ce pas ? C'est alors que Westred pris le beau visage de la jeune fille et l'embrassa langoureusement avant de s'enfuir comme un voleur avant que la fille ne se mette à lui courrir après ou lui vouloir la mort ...

Il sauta du petit balcon pour retomber non pas sur le sol mais sur un garde qui s'est énervé et s'est mis à attaquer l'homme aux cheveux pourpre . Et c'est après seulement quelques coup de lances parfaitement esquivés par notre héros et quelques insulte de la part de Westred qu'une voix se fit retentir , ce qui effraya tout le monde , le héros en profita pour sortir du chateau afin de commencer sa premiere mission qui se trouve au temple de l'obscurité , la bougie bleue lui fut accordée par la princesse et les scientifiques du coup .

-Et en route pour le temple de l'obscurité !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure [PV Elynn Balfour ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début d'une aventure [PV Elynn Balfour ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partons à l'aventure !
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Event RP "aventure"
» Le début d'un grande aventure...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Tesseha'lla :: Archives Corbeille de Tesseha'lla-