RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Carnet de voyage
Titre: Faucheuse étrange
Classe: Mage chevaleresque
Infos +:
avatar

Kira Dark
MessageSujet: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Mer 30 Oct - 15:11

A son réveil la voix avait soufflé à Kira de se mettre en route vers Asgard. Et la voix étant toujours de bon conseil, Kira décida donc de partir vers Asgard. Qu'il était agréable de rester à l'ombre d'un arbre près du Lac Umacy. Kira se leva donc est ce mis en marche sous le fort soleil. Qu'elle détestait ça le soleil ! Elle rabaissa sa capuche sur ses yeux et se mit en route. Plus elle approchait de la cité plus le vent se levait. Elle fut obligé de tenir sa capuche.

Soudain un bruit d'ailes dans son dos la fit se retourner. Un bataillon de trois coccinelles géantes avançait vers elle. Kira pris sa faux en mains et se prépara. Sans qu'elle est eut le temps de dire «Vous allez mourir » les coccinelles piquèrent. Elle n'eut le temps que de dire « Sphère Obscure »  qui est quand même un peu plus court à dire. Une sphère (comme son nom l'indique) engloba Kira et la protégea de ses adversaires. « Lune exécutive !» Kira fit exécuter à sa faux un arc de cercle horizontal. Deux coccinelles furent atteintes, l'une d'elle percuta un rocher ce qui l'acheva. L'autre paraissait être étourdi. Mais la troisième ? Ce coup ci elle n'eut le temps de ne rien dire du tout ! Un choc dans le dos lui coupa le souffle et la projeta à terre. Elle se releva du mieux qu'elle put et s'abrita derrière un arbre. Elle commença une incantation. Le bourdonnement des ailes de la coccinelles se rapprocha. « Boules de feu !!! »  Coccinelles grillés vous avez jamais goutté ? Pourtant c'est très bon, il paraît. Enfin Kira avait un ordre. Elle tua la coccinelle qui se remettait à peine de émotions de Lune exécutive et se remit en route pour Asguard.

Elle arriva enfin aux portes de la cité. Kira resta postée là quelques instants à observer l'agitation intérieur de la cité. Sa tunique était balayé par le vent. Épuisé par son combat de tout à l'heure au plein pic du soleil elle décida de prendre une chambre dans la première auberge. Il lui restait encore un peu d'argent de brigands qu'elle avait laminés.

Kira déposa sa faux à côté de son lit et s'étendit. Elle se promènera dans la ville quand le soleil auras diminué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Escrimeuse perdue
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar

Naga Miriel
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Dim 3 Nov - 16:16

Cela faisait une bonne semaine que Yuan lui avait donné pour mission de rechercher les membres du groupe de l'ancienne Elue Colette Brunel afin d'obtenir de précieuses informations. Elle était très libre de ses mouvements, et avait donc décidé de se reposer un peu dans son village natal -ou presque- d'Asgard, où vivait son père.

Le bonhomme était un sacré gaillard, bien robuste avec le "patois d'chez nous", qu'il dit. Ancien mercenaire mais bûcheron de son état, ses bras musclés et son habileté sont sa marque de fabrique. Pourtant, la première chose qu'on remarque chez lui, c'est sa longue cicatrice horizontale juste sous ses yeux, en passant par le nez. "Une ch'ti vieille blessure d'guerre" qu'il explique lorsque les plus courageux lui en pose la question. Car, même s'il est en vérité un vrai papa gâteau, tendre comme un nounours et aussi docile qu'un agneau, son physique et son charisme en impose à tous ceux qui ne le connaissent pas.

Il rentrait justement de sa rude journée, quelques bûches sous un bras et la hache posée sur l'épaule, lorsque Naga arriva au village. Ils avaient érigé une petite maison bien douillette et chaleureuse sur quelques hauteurs. Les bourrasques n'étaient pas trop agressives, mais Asgard portant bien son surnom de "Cité des Vents et des Ruines", on ne pouvait en échapper. Peter s'affairait à allumer un feu dans la cheminée, tandis que sa fille goûtait le ragoût qui mijotait dans la cocotte.

- Je suppose qu'si tu reviens ici, c'pour le travail ?
- Un peu. Mais Naga est aussi revenue pour se reposer... Et rendre visite à sa mère.


Ils dînèrent tous les deux tranquillement, le père embêtant son enfant avec des questions parfois embarrassantes comme "tu as un amoureux ?" -notons qu'à cette question, la jeune demi-elfe failli s'étrangler avec un morceau de viande et rougit. Après la vaisselle, la demoiselle n'attendit pas le lendemain pour aller se recueillir sur la tombe de sa mère. La nuit était tombée depuis un bon moment, et la fraîcheur de la nuit, accentuée par la brise éternelle d'Asgard, ne faisait pas peur à Naga. Elle rabattit sur ses frêles épaules sa cape rosée et arpenta le chemin escarpée jusqu'au cimetière de la Cité des Ruines, en contrebas.

Les stèles glacées et silencieuses l'accueillirent. Seul le bruissement des feuilles résonnèrent dans la maison des morts. La jeune femme aux cheveux menthe à l'eau avança sans un mot parmi les tombes, et finit par s'arrêter devant une misérable croix de bois. Il était usé et moisi par le temps, mais le nom de la défunte, gravé profondément, était toujours visible. La Renégate s'accroupissa et joignit ses mains en guise de prière.

Le silence régna à nouveau... Jusqu'à ce qu'une ombre munie d'une faux vint visiter les lieux à son tour. sous les bruits de pas, Naga se retourna et releva vivement, la main sur la garde de sa rapière.

- Qui est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Faucheuse étrange
Classe: Mage chevaleresque
Infos +:
avatar

Kira Dark
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Dim 3 Nov - 17:26

La fenêtre laissé passer une lumière rougeâtre. Le soleil diminuait enfin. Kira se leva et prit la direction des douches. Elle se délaissa de ses vêtements qui restèrent aux sols comme les pauvres bouts de tissus qu'ils étaient. Elle prit un bain chaud, ce qui lui dénoua les muscles et la réveillèrent. Elle tata son dos. Ça lui faisait mal mais rien de grave, ça disparaîtrais en quelques jours. Elle sortit enfin du bain et alla se regarder dans un miroir. Un bleu couvrait le quart de son dos. Saleté de coccinelles...Enfin elle se rhabilla et se diriga vers la sortie alors que ses cheveux étaient encore mouillé. L'air frais la happa quand elle ouvrit la porte de l'auberge. Que c'était bon ! Elle leva les yeux au ciel. Il faisait nuit, le ciel était dégagé, des point lumineux emplissaient le ciel. Cela lui rappelait cette fameuse nuit... Que c'était il passé cette nuit là, déjà ? Ces parents assassinés par les désians, elle qui s'était emparée de cette faux, et...et tous ces désians morts à son réveil. Tu ne te souviens donc pas de ce dont tu est capable ?

C'est ainsi guidé par là voix qu'elle marcha dans la cité. Elle ne savait pas trop où elle allait, et ne tenta pas de retenir le chemin qu'elle prenait. Elle déambulait juste. Guidé par la voix.

Enfin elle arriva à ce qui semblait être un cimetière. La voix ne lui parlait plus. Elle commença alors à marcher, sa tunique claquant au vent, entre les tombes. Au loin elle entraperçu une silhouette, agenouillé devant une croix. Elle fit mine de ne pas la remarquer et continua de marcher quand la personne s’adressa à elle.

-Qui est là ?

La jeune femme-car la silhouette, et la voix indiquait que c'était une femme malgré la faible luminosité- s'était redressé, la main sur la garde de son arme. Ne lui fais pas confiance, je suis la seule personne en qui tu dois croire.

-D'accord, répondit la jeune fille à la Voix.

Elle avança de quelques pas vers la femme, et put discerner ses cheveux verts. Kira porta sa main à sa faux, méfiante.

-Je m’appelle Kira. Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Escrimeuse perdue
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar

Naga Miriel
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Jeu 14 Nov - 18:15

Les nuages obstruant la lumière lunaire se dégagea enfin, et l'étrange inconnu s'avança. Elle s'appelait Kira, la main cramponnant toujours le manche de sa longue faux. La Demi-Elfe avait du mal à discerner son visage, caché par son capuchon sombre, mais elle n'était pas très grande, sans doute une enfant. Cependant il ne fallait jamais se fier aux apparences, jamais...

Naga, ne se lassant pas de caresser le pommeau de sa rapière, se releva et observa prudemment la jeune fille.

- Naga est Naga. Que fais-tu ici, petite fille, à une heure aussi tardive ?

Toujours rester sur ses gardes était l'une des leçons que vous apprenez rapidement sur le terrain, surtout lorsque vous travaillez comme espion pour les Renégats. Identifier son ennemi en était une autre, et l'une des plus importante, surtout en cet instant. Rien ne transparaissait sur cette fillette pouvant dire à la jeune femme si elle allait lui être hostile ou pas. Le seul détail, et pas des moindre, était la faux.

Il s'agissait d'un magnifique ouvrage en fer noir rehaussé par quelques décorations en spirale tout le long du manche. Les extrémités étaient ornées d'une pierre très sombre, ressemblant à de l'Obsidienne, avec des éclats d'un rouge sang. Quand à la lame, elle était clairement en mythril, sur laquelle étaient gravés des glyphes inconnus de la Renégate. L'arme paraissait bien lourde, mais la fillette semblait pouvoir la manier avec une facilité déconcertante.
Et pourtant, cette faux, Naga l'avait déjà vu quelque part...

La dénommée Kira semblait parler à une personne invisible, si ce n'est à elle-même. La demoiselle aux cheveux menthe à l'eau resta aux aguets quant à la réponse que Kira allait lui donner. Cette dernière prétexta une simple promenade de santé, mais si tel était le cas, alors elle ne serait pas sorti avec une telle arme en main.

- Naga doute que ce soit pour cette raison. Elle est désolée mais Naga va devoir te mettre hors d'état de nuire, au moins pour cette nuit.

Et cette faux, elle l'obsédait. La Demi-elfe avait du mal à se remémorer où elle avait bien pu apercevoir un tel outillage... Quand cela lui revint en mémoire, au même moment où la jeune fille encapuchonnée se saisit de sa faux avec ses deux mains, en position de combat.
Il s'agissait d'Arawn, la Faux Maudite. La légende raconte qu'un paysan un jour sauva la vie à une belle princesse en la protégeant de bandits grâce à sa faux. Il monta sur le trône et régna sur le royaume en compagnie de la princesse. Mais les bandits étaient en réalité sous les ordres du magicien de la cour, qui aimait pratiquer durant son temps libre la magie noire. L'attaque de la princesse faisait parti de son plan pour s'emparer du trône et le paysan, de part son intervention, le fit échouer. Le magicien maudissa alors la fameuse faux de son nouveau Roi, car ce dernier ne pouvait s'empêcher de la tenir à la manière d'un scpetre royal. L'âme du Roi fut alors corrompue par un démon, et il tua sa chère et tendre princesse, à laquelle il donna son nom à la faux maudite avant de se donner la mort en public.
Cette arme, redoutable à quiconque ne sachant pas maîtriser la magie, et plus particulièrement la magie noire, se voit posséder par le Démon enchaîné à l'intérieur. Son insatiable appétit d'âme n'a de fin que lorsqu'il obtient celle de son porteur...

Kira est en grave danger... Mais Naga l'était également, car elle arrivait à toute allure, assénant un coup horizontal. La Renégate esquiva de justesse, mais ne sortit point sa rapière. Il fallait qu'elle l'immobilise, qu'elle la calme, et non qu'elle la blesse. Cependant sa jeune assaillante ne l'entendait pas de cette oreille et poursuivit ses attaques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Faucheuse étrange
Classe: Mage chevaleresque
Infos +:
avatar

Kira Dark
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Sam 16 Nov - 11:56

Les battements de cœur de Kira s'accéléraient. Et au rythme de ces battements de cœur la voix n’arrêtait pas de lui parler, sans cesse. Avant, la voix ne donnait que des indications, si et là. Maintenant elle, ne cessait de hurler. Elle semblait être en colère, ou désirait quelque chose. Elle est puissante, tue la, tue la, tue la. Elle se souvenait que la dernière fois que la voix lui avait ordonné de tuer quelqu'un c'était des bandits qui en avaient fait les frais. Mais cette fois c'était différent. En effet, la faux réagissait à la qualité des âmes. Plus une âme est puissante, plus la faux la convoite. Et jusque là, tous ce qu'elle avait rencontré c'était des bandits et de simples soldats désians...

-Chut, calme toi, souffla Kira.

La voix ne fit que hurler de plus belle dans la tête de la faucheuse. Un rayon de lune éclairât le cimetière, et la jeune femme lui faisant face. C'était une demi-elfe, vêtue de rouge contrastant avec ses cheveux mentholés. La jeune femme ne cessait de caresser le pommeau dorée d'une rapière.

- Naga est Naga. Que fais-tu ici, petite fille, à une heure aussi tardive ?

La question pris Kira au dépourvue.

-Euh...Et bien je trouvais qu'il faisait bon ce soir, et donc je suis sortie me balader, dit elle en caressant le joyau de sa faux.

Kira sentit que l'excuse n'avait absolument pas convaincu Naga. Quelle mauvaise menteuse elle faisait..
Et cette voix qui ne se calmait pas. Idiote ! Attaque la, profites en ! Vite !

-Oui, oui ! Calme toi, je t'en supplie. Je vais le faire, arrête.

Naga doute que ce soit pour cette raison. Elle est désolée mais Naga va devoir te mettre hors d'état de nuire, au moins pour cette nuit.

Kira ne l'entendait déjà plus. Elle fonçait sur la jeune femme. « Lune exécutive ! » hurla t-elle en faisant décrire une attaque horizontal. Naga esquiva l'attaque, sans jamais dégainer. Emportée par son attaque, Kira dérapa sur un bon mètre. Elle renchaîna avec de simple coups de faux, aucun n’atteignirent la demi-elfe. Alors elle puisât un peu plus dans les ressources du démon qui était dans la faux. Mais le démon, eut alors plus de prise sur elle. Kira entendait la voix de Naga. Mais c'était si loin... Un brouillard se formait devant ses yeux.

*Mais...qu'est ce qui m'arrive ? J'ai l'impression que mon corps s'éloigne, que je ne le contrôle plus. Est ce que c'est moi qui m'éloigne de mon corps ?*

Soudain ce fut comme une douche froide. Elle avait dû laissé une ouverture. Naga en avait profité, et l'avait saisi par les épaules. La faux tomba au sol. La jeune femme ne cessait de lui répéter qu'elle ne lui voulait pas de mal. Kira sentait qu'elle commençait à pleurer sans savoir pourquoi. La voix s'était calmé dans sa tête mais Kira sentait sa colère, comme si la voix était partit boudé dans un coin, fumante de colère. A présent, Kira était agenouillé, n'osant pas regarder Naga en face.
-Je...je...je suis désolé, murmura Kira entre deux sanglots.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Escrimeuse perdue
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar

Naga Miriel
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Sam 16 Nov - 18:54


Kira enchaînait les coups de faux de manière peu constructive. Naga n'eut aucun mal à les esquiver, sautant sur le côté, passant derrière une tombe ou effectuant une roulade sur la terre molle. A aucun moment elle ne chercha à dégainer sa rapière, de peur de la blesser. il fallait obligatoirement qu'elle trouve un moyen de la calmer et de la séparer de son arme maudite.
Soudain, elle sentit. L'air, la température avaient changés. Il faisait plus froid, et la jeune fille sembla dégager une étrange quantité de Mana. La Renégate remarqua même une légère mais sombre aura l'entourer.

* Il faut que Naga fasse vite ! Sinon... Kira sera perdue à jamais... *

La Demi-Elfe avait déjà été confronté à un porteur d'arme maudite, une seule fois : lors de la mort de ce dernier. elle avait vu l'aura sombre s'approprier son corps, elle avait entendu ses cris, ses appels à l'aide qui résonnent encore aujourd'hui dans ses cauchemars. Celle qui lui faisait face était toute jeune. elle devait avoir quoi ? Dix-sept ou dix-huit ans à tout casser ? Elle ne méritait pas de mourir ainsi. Personne ne méritait de mourir ainsi.

- Kira !

La demoiselle aux cheveux menthe à l'eau se précipita vers la possédée, mais le démon avait déjà pris place. Mais contrairement à l'homme de ses souvenirs, Kira n'avait pas perdu son âme : elle venait juste de laisser place momentanément à un démon.
Et tel qu'était la créature, elle porta un violent coup de faux vers Naga, qui eut à peine le temps de lever sa lame pour se protéger. Le coup était tellement puissant qu'il déstabilisa la Demi-Elfe, la forçant à se protéger un genou à terre. Le démon tapait comme une brute, mais heureusement, de la même manière, ce qui permit à la jeune femme de simplement résister aux impacts sans se mettre trop en difficulté.
Elle perçut le visage de Kira en cet instant : un large sourire laissait voir ses dents, ses prunelles étaient d'un rouge flamboyant et sombre, tel le sang des précédentes victimes, sa peau blanchâtre semblait glacée, ses cheveux de jais lui donnait un air encore plus terrifiant.

Sans plus attendre, alors que le corps possédé préparait son attaque suivante, la demoiselle, d'une bonne souplesse, asséna un coup de pied dans le ventre de son adversaire, qui recula d'un pas. C'était amplement suffisant pour elle : se redressant en un salto arrière avec appui sur ses mains, elle ne mit qu'un fragment de secondes pour lancer un "Lame de Vent !" qui fit voltiger la faux quelques mètres plus loin. La lame de cette dernière se planta dans le sol avec un bruissement métallique.
La prenant par les épaules, la Demi-Elfe se mit à la secouer pour faire revenir l'âme de Kira. Celle-ci ne fut pas longue à retrouver ses esprits.

- Je ne te veux aucun mal Kira, réveille-toi.

Naga répéta cette phrase une bonne dizaine de fois avant que la demoiselle ne finisse par réagir. Des larmes commencèrent à couler silencieusement le long de ses joues. D'un coup, elle tomba à genou devant elle et, entre deux sanglots, n'arrêtait pas de s'excuser. La belle aux cheveux mentholés la prit dans ses bras et la câlina pour la calmer.

- Ne t'inquiète pas, Naga est là maintenant, Naga est là...

* Ne t'inquiète pas Naga, résonna la voix de son père, comme issue d'un lointain souvenir, Ton papa est là, ton papa est là *

- Tout est fini...

Aidant la jeune fille à se relever, Naga lui prêta un mouchoir pour qu'elle sèche ses larmes. Au même instant, elle reçu un appel dans l'oreillette qu'elle portait. Appareil très discret, il lui permettait de recevoir les messages des Renégats à longue distance, et même entre les dimensions ! Il s'agissait de la voix d'un de ses amis, Karth.

- Allo Naga ? c'est Karth. Nous avons reçu une information très importante : un des membres du groupe de l'Elu a été identifié pas très loin de ta position. Il se trouve à l'auberge d'Asgard. Maître Yuan m'as dit de te dire que tu savais ce que tu devais faire.

L'appel se coupa aussi brusquement qu'il avait commençé. Alors, se tournant vers Kira :

- Dis à Naga : tu as faim ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Parjure
Classe: Invocatrice
Infos +:
avatar
Admin
Sheena Fujibayashi
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Mer 16 Sep - 15:41

Coucou, est-ce le sujet est terminé ? Puis-je l'archiver ?



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tos-anotherfate.forumactif.org/t48-for-the-sake-of-everyone-that-risked-their-lives-to-protect-me#57 http://dark6nika.deviantart.com/

Carnet de voyage
Titre: Elu Déchu
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar
Admin
Zelos Wilder
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   Jeu 17 Sep - 11:04

Celui-ci aussi est terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Là où le vent nous emporteras.[PV Naga Miriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le vent nous portera
» Aller partout où le vent nous emporte... [PV Rohkea]
» Le vent nous portera. → Kidnappés
» Le vent nous portera~[Natalya/Belarus - finie]
» Quand le vent nous portera...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Sylvarant :: Les Villes :: Asgard :: Archives Asgard-