RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lloyd Irving
MessageSujet: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   Mer 12 Oct - 13:31




“ Just because the logic is sound, it doesn't mean it's right”

Description physique
Il y a de l’agitation dans la forêt voisine habituellement tranquille, c’est étrange. Si on se fait curieux et que l’on souhaite aller voir pour comprendre ce qu’il se passe, on peut finir par apercevoir une silhouette solitaire évoluer dans la clairière. Il faut se dissimuler derrière l’arbre aidé du buisson pour ne pas la déranger et ainsi l’espionner sans souci. La personne épiée est encore assez éloignée, mais de là, on peut voir qu’elle est assez grande et svelte, se montrant agile et rapide dans ses mouvements. En effet, on peut distinguer qu’elle semble tenir dans chacune de ses mains de longs objets fins qui fendent l’air en deux à chaque geste vif, les jambes venant se poster promptement dans une garde ferme pour conserver un bon appui et l’équilibre nécessaire pour le coup suivant qui ne tarde pas à être exécuté. Il faut patienter un peu pour que de fil en aiguille, les différents katas produits par l’individu amènent ce dernier plus près du spectateur. On peut dorénavant mieux observer l’espionné qui s’avère être un jeune homme baignant encore dans la fougue de la jeunesse, plus précisément dans l’adolescence. Si on se permettait de lui demander sa taille et son poids, il dirait fièrement qu’il mesure pas moins d’un mètre soixante treize pour cinquante huit kilos quotidiennement entretenus. En le voyant s’entraîner seul avec autant de sérieux et une telle performance, on ne peut le contredire sur ce dernier point. On peut même aisément deviner qu’il doit être assez musclé.

Il bouge énormément, mais on peut décrire son accoutrement sans trop de mal. Majoritairement rouge et gris foncé, on pourrait faire référence à lui sans tromper qui que ce soit rien qu’en le désignant par cette tenue. Mais, il serait plus intéressant de s’attarder sur les détails. Le combattant arbore donc un haut rougeoyant ressemblant à une tunique courte souple à col large et montant, parsemé de quelques clous arrondis et argentés assez gros sur le devant et le dit col, puis plus petits sur les épaules et les bras, renforçant ainsi les coutures en même temps que d’ajouter un peu d’esthétique. Dans un demi tour subite effectué par le garçon, deux longs rubans blancs attachés sur les côtés du col attirent la vue, voguant au gré du vent en son dos et accompagnant ainsi sans faute chacun de ses déplacements harmonieusement. Les poignets et les mains sans cesse en mouvement sont dissimulés sous une paire de gants rouges s’enfilant par-dessus les longues manches de la tunique. Une petite particularité située sur le gant gauche intrigue cependant : il s’agit d’une perle bleue sertie d’un contour doré l’aidant à rester en place sur le dos de la main. Ensuite, deux bretelles en cuir marron viennent se placer par-dessus le devant du haut, se posant ensuite confortablement sur les épaules, pour enfin venir se rejoindre dans le dos en vue de maintenir un pantalon d’un gris foncé uni remonté jusqu’au niveau du nombril dans lequel le bas du manteau rouge est rangé. Deux ceintures disposées en croix entourent ses hanches et servent chacune à soutenir un long fourreau fin pouvant accueillir une épée à une main. Les pieds martelant le sol à chaque déplacement sont chaussés de bottes rouges montant jusqu’au-dessous des genoux et accueillant le bas du pantalon. Pour gagner en confort et en stabilité, des sangles ajustées situées sur les bottes serrent les mollets de l’intéressé.

On se fait soudainement interrompre dans notre contemplation. Une forte lueur bleue vient de naître sur la main gauche de l’être qui dresse lentement ses épées munies d’une garde pleine et d’un manche marron à bout arrondi d’un côté. Les lames fines et possédant qu’un seul côté tranchant commencent alors à luire en bleu aussi avant que le jeune homme ne s’élance d’un coup dans les airs pour rageusement abattre ses armes l’une après l’autre en laissant filtrer une traînée bleue éphémère derrière elles, pour enfin rejoindre le sol aussitôt. On pouvait aisément imaginer un ennemi s’être fait emmener dans cet enchaînement avant de se faire rabattre sur le sol avec violence. Ainsi, on peut deviner que l’espèce de perle bleue est une Exsphère assez particulière dû au fait qu’elle ne soit pas rouge.

Finalement, le bretteur se redresse et semble se détendre dans un soupir. L’éclat lumineux sur sa main disparaît alors qu’il fait tournoyer ses lames une dernière fois avant de les ranger avec soin dans leur fourreau respectif. Il lève alors la tête au ciel... Une tête couverte d’une courte chevelure marron chocolat coiffée comme en pinceau dans le sens du vent, laissant les deux oreilles bien visibles, ainsi que deux mèches s’écarter sur chaque côté de sa nuque et deux autres situées sur son front retomber légèrement vers le côté, dans le même sens que le reste des cheveux. Son visage au teint clair un peu rosé s’illumine alors d’un mince sourire, comme s’il était heureux ou rassuré de quelque chose. Il se frotte alors le dessous de son nez fin qui semble lui démanger, signe d’une certaine gêne sans doute, à quoi pense-t’il ? Dans tous les cas, on dirait qu’il repère enfin une présence non loin qui l’observe. Il se tourne alors dans la direction de l’espion, laissant voir un regard noisette vaillant et bienveillant surmonté de sourcils marron. Mais finalement, après quelques instants à scruter les fourrées, il ne repère rien car le curieux s’est caché et n’a plus bougé. L’épéiste hausse alors les épaules et quitte les lieux tranquillement, comme si de rien n’était, car le soleil décline.



Description psychologique
Au premier abord, Lloyd se présente comme un jeune homme plein de vie et d’entrain. Chaque jour est une nouvelle chance et il la saisit à pleines mains avec énergie. Son sourire enjoué et sa bonne humeur sont contagieux pour quiconque est doué d’un minimum d’empathie. Aussi, si l’on cherche un véritable ami, il se présente comme un choix de premier ordre car en plus de sa gentillesse et de sa bienveillance sans limite se reflétant dans ses yeux, il est franc, honnête et serviable, toujours là pour épauler en cas de coup dur, même très dur. Il a d’ailleurs tendance à montrer des signes de gêne lorsqu’on le remercie ou qu’on le complimente, ses joues se teintant un peu en rouge.

Optimiste, le jeune homme discerne le positif dans toutes les situations et est du genre à être prompt à motiver les troupes. Il paraît toujours assuré et est déterminé à aller de l’avant sans jamais abandonner ou perdre de vue l’objectif qu’il s’est fixé et ce, à aucun prix. En effet, il est têtu et quand il a une idée, il ne l’a pas ailleurs : il fera tout pour la suivre et aller jusqu’au bout, peu importe les obstacles. Il fait ainsi constamment de son mieux pour ne pas faillir à sa tâche et il agit toujours avec de la bonne volonté. Avec ça, c’est un homme de parole qui s’attèle à toujours tenir ses promesses qu’il ne fait jamais en l’air. Il a donc un sens aigüe de l’honneur qui s’applique aussi au combat car il souhaite toujours se battre à la loyale. Il est courageux en toutes situations, même périlleuses ou désespérées, n’hésitant pas à jouer les têtes brûlées avec sérieux en première ligne si c’est pour se sortir d’un mauvais pas ou protéger quelqu’un, ce qui peut par moment le faire passer pour un suicidaire ou un crétin fini.

Le jeunot est un grand idéaliste dans l’âme, cherchant à bâtir un monde meilleur pour tous sans distinction, où personne ne souffrira injustement et n’aura à se sacrifier. Il déteste en effet la notion de sacrifice et se refuse d’en passer par là pour arriver à ses fins. Il voit aussi en chacun un bon côté et peut même avoir de la compassion pour un ennemi. Il juge les gens par ce qu’ils sont en eux-mêmes et non par leurs origines et leurs races, c’est pour ça qu’en apprenant que Colette allait devenir un ange, son estime pour elle n’a pas changé d’un pouce. Son idéalisme peut le conduire à une naïveté navrante pour certains qui peuvent s’empresser d’essayer de le faire déchanter en le ramenant à la dure réalité, mais il est par moment tellement résolu à réussir ce qu’il veut que, même si la chose semble impossible à réaliser, il cherche par tous les moyens une solution pour y arriver, SA solution. Il est du genre à suivre ses convictions plutôt qu’un ordre établi si ce dernier lui semble injuste. C’est ainsi un grand rêveur prêt à passer à l’action pour que ses souhaits se réalisent.

Cependant, l’adolescent est impulsif et cède à la provocation facilement, se mettant alors en colère sourdement ou ouvertement selon la situation et la personne en face. Il peut aussi se plaindre avec des râles et bouder de temps à autre quand quelque chose lui déplaît. Il ne réfléchit pas toujours avant d’agir et fonce par la même occasion tête baissée dans la mêlée avec témérité, surtout quand il y a quelqu’un à aider ou à secourir. De ce fait, il peut se faire irresponsable car il ne pense pas forcément aux conséquences qui peuvent être désastreuses, même s’il part d’une bonne intention. Par contre, il sait assumer ses fautes avec maturité et apprendre de ses erreurs pour devenir meilleur et avancer. De plus, comme dit auparavant, il est très franc et ça peut être à tord, surtout quand ce qu’il pense n’est pas pour faire plaisir à l’interlocuteur. Aussi, il déteste se faire sous-estimer ou rabaisser et peut se montrer arrogant sans trop s’en rendre compte.

Le bretteur se trouve ne pas être un grand fan de l’école et des cours théoriques, au grand damne de Raine. Il a souvent été puni car il s’endormait en classe et il a souvent demandé aux autres leurs devoirs pour copier dessus (notamment à son meilleur ami Génis) car il avait passé son temps à s’entraîner à l’art du maniement de l’épée au lieu de les faire. C’est donc un cancre qui préfère les exercices pratiques aux exercices intellectuels. Du coup, il ne paraît pas très futé et n’est pas très cultivé, mais il est en revanche doué d’un esprit ouvert, rationnel et logique. Il peut en surprendre plus d’un avec ses réflexions pleines de bon sens qu’il peut proférer avec conviction et une spontanéité naturelle à vous coller sur le carreau. Il est aussi assez malin pour se débrouiller et se tirer de situations épineuses.

Malgré tout ça, notre héro entretient quand même une peur profonde en lui : la peur de ne pas être assez fort et d’échouer. Il craint aussi de se retrouver impuissant et inutile quand on a le plus besoin de lui. Il souhaite protéger les gens, dont Colette, et se racheter aux yeux de ceux qui ont souffert à cause de lui alors qu’il a été trop faible pour empêcher le malheur. Du coup, il s’évertue à s’entraîner sans relâche, demandant même de l’aide à Kratos, pour être à la hauteur, pour être prêt face au pire, pour que l’on puisse lui faire confiance sans arrière pensée lors de combat en équipe. Ça amène à dire qu’il ne supporte pas de voir les autres souffrir, étant empathique et sensible. Il est apte à se maudire quand il ne peut pas aider les autres, qu’ils vont mal par sa faute, ou qu’il s’aperçoit de leur souffrance que tardivement. Il est donc quelqu’un de très humain qui s’accorde à se préoccuper énormément des autres.

Ayant été élevé par un nain qu’il considère comme un vrai père, Lloyd en a reçu les préceptes et le savoir-faire. Du coup, il connaît des dictons nains, quelques recettes comme le « pot-au-nain surprise », et sait travailler les matériaux pour réaliser des bijoux ou divers objets. Il sait notamment fabriquer et graver un serti-clé pour accueillir une Exsphère qui sera alors utilisable sans danger pour l’utilisateur.



Who I Am

— NOM : Irving
— PRÉNOM : Lloyd
— ÂGE : 17 ans
— GENRE :
— TAILLE : 1m73
— POIDS : 58kg
— RACE : Humain


— CLASSE : Combattant
— ORIGINE : Sylvarant
— ORGANISATION : ///
— ARME PRINCIPALE : Deux épées
— OCCUPATION : Compagnon de voyage de l'Élue
Avatar : Lloyd Irving, Tales Of Symphonia

Behind
Pseudo : Shirokaze Windy / Al' / Ichigo
Âge : Bientôt 25 bouteilles dans la cave
Autre personnage ici ? Nop
Comment as-tu trouvé le forum ? Ca fait un looong moment que je l'ai repéré, mais je me décidais pas par manque de temps ou de motivation... Puis me voilà, pour votre plus grand malheur ! Mouahaha o/
Qu'en penses-tu donc, de notre petit fofo ? Très zouli et sympatoche ! Pis Sheena l'est sympa. Voilà. *sors*
Depuis combien de temps fais-tu du RP? 10 ans, ouaip. Expérimentée, vous dis-je !
Pourquoi CE personnage ? Parce que les beaux gosses idiots et idéalistes, c'est cewl 8D ... Plus sérieusement, j'ai un gros faible pour les garçons épéistes impulsifs, têtes brûlées et protecteurs ♥
Quel est votre niveau de connaissance de Tales of Symphonia ? Je m'y connais pas mal, faut juste que je me remette dans le bain après tout ce temps ! Je connais les trois supports, vu que je les possède =)
Autre chose à déclarer ? Le Nutella, c'est la vie !
Code du règlement:
 


© Halloween

“ Biographie ”
Lloyd est le fils d’Anna Irving et de Kratos Aurion, mais il ignore toujours que ce dernier est son père. À l’âge de trois ans, il a été retrouvé inconscient avec son « chien » Noïshe au pied d’une falaise non loin d’une ferme humaine par un nain nommé Dirk. Sa mère l’a laissé entre les mains du nain avant de mourir de ses blessures. L’absence du père dans les parages et la présence de nombreux cadavres Desians autour ont permis de déduire que l’enfant était devenu orphelin. Il a ainsi été recueilli et élevé par ce nain et a donc reçu une éducation un peu teintée par les connaissances et le savoir-faire de cette race très peu répandue. Cependant, son père adoptif a tout fait pour lui offrir une vie normale pour un humain, quittant ainsi son ancienne demeure en montagne pour aller s’installer en forêt dans une maison en bois construite de ses mains. Le jeune garçon a pu ainsi grandir paisiblement parmi d’autres enfants dans le village situé à l’orée de la forêt : Isélia. C’est ainsi qu’il a connu Colette Brunel et Génis Sage (qu’il pense être un elfe) avec lesquels il a pu nouer une amitié solide. Il a aussi pu fréquenter l’école du village où il a toujours eu Raine Sage, la grande sœur de Génis, en tant que professeur. Enfin, fréquenter est un bien grand mot car le petit gringalet n’était pas du genre à aimer garder le popotin vissé sur une chaise pour écouter quelqu’un parler pendant des heures. Du coup, il ne s’est jamais intéressé aux leçons et ça n’a jamais changé. Par ailleurs, il a de temps en temps reçu un regard étrange de la part des habitants à cause du fait qu’il a été élevé par un nain à l’écart dans la forêt, mais ses amis ont toujours été là pour lui et l’ont aidé à surpasser ce jugement pesant.

Le jeune garçon a toujours vu le village très campagnard et assez pauvre à cause des terres appauvries en mana, la source de toute vie. Ceci était le résultat des multiples échecs des élus passés dans leur tentative de régénération du monde. C’est pour ça qu’il s’est toujours inquiété pour Colette qui s’avérait être la prochaine élue, devant partir en voyage pour le jour de son seizième anniversaire. Tous les habitants et même tout Sylvarant comptaient sur elle et la pression en était rendue énorme sur ses épaules, mais Lloyd et Génis ont toujours été là pour la soutenir du mieux qu’ils pouvaient, l’aidant à avoir une enfance normale malgré les restrictions et les obligations religieuses.

De ce fait, Lloyd a assez vite rêvé de devenir fort et il a donc commencé à apprendre le maniement des armes très tôt. Il a alors d’abord eu entre ses mains un duo d’épées en bois pour ne pas se blesser, avec lesquelles il s’est entraîné. Depuis toujours, il a avec lui une Exsphère bleue que Dirk lui a sommé de cacher et de la montrer sous aucun prétexte. Noïshe l’a toujours suivi partout où il allait, du moment qu’il n’y avait pas de monstre dans les parages. Dans ces cas-là, il fuyait, comme s’il avait été traumatisé.

Les années ont passées, Lloyd a acquis sa dix-septième année d’existence. Il est devenu un bon épéiste, pouvant alors manier de vraies épées en métal tranchant. Il y a alors eu le jour de la Prophétie, le jour du seizième anniversaire de l’élue. Après avoir surmonté une attaque de Desians (soit-disant) avec l’aide subite de Kratos se faisant passer pour un mercenaire, et débarrassé le Temple de ses monstres, Colette a reçu l’Oracle. Le périple de la régénération du monde a dès lors pu commencer avec l’apparition de la Tour du Salut. Lloyd et Génis ont voulu y participer et ont eu hâte d’être au lendemain.

En attendant, Génis a proposé à son ami de rendre visite à une vieille amie, Marble, qui se trouvait être à la ferme humaine. Il était interdit d’approcher la base et ils ne devaient donc pas y être vus. En rencontrant la personne âgée, le bretteur s’est aperçu qu’elle portait une Exsphère sans serti-clé alors que c’était dangereux. Il a proposé de demander à son père adoptif de lui en fabriquer un pour elle. Les deux lurons se sont malheureusement fait repérer et ont dû fuir. Lloyd s’est désigné pour retenir les Desians afin de permettre à son meilleur ami de s’échapper. Voyant qu’il en arrivait de plus en plus, il a décidé de prendre la poudre d’escampette aussi en effectuant un saut suicidaire depuis la falaise. Comme ci de rien n’était, les deux hors-la-loi se sont ensuite retrouvés et sont repartis.

Le soir venu, chez Dirk, Lloyd a essayé de demander subtilement à son père adoptif de fabriquer un serti-clé mais le nain n’est pas né de la dernière pluie. Il a fini par apprendre que l’adolescent s’était rendu à la ferme humaine et avec ça, il en est venu à expliquer à Lloyd que son Exsphère était un souvenir de sa mère qui a été tuée par des Desians afin de s’en emparer, ce qui expliquait pourquoi il devait tant cacher l’objet. Le jeunot s’est dès lors fixé l’idée de venger la mort de sa mère et de tout faire pour aider l’élue dans sa quête et d’anéantir les Desians. Toutefois, son insistance pour avoir un serti-clé lui a valu de se faire corriger par son tuteur. Il a ensuite essayé de passer au-dessus de ça et a promis à Colette de faire le voyage le lendemain avec elle.

Au matin, Dirk a fait plaisir à son fils adoptif en lui ayant fabriqué le précieux serti-clé et en lui souhaitant ensuite un bon voyage, mais, c’est là que les choses se sont dégradées. En effet, Raine, Kratos ayant vendu ses services pour protéger l’élue, et Colette, sont partis seuls à la première heure pour Triet où se trouvait le premier sceau. Les deux meilleurs amis sont donc restés au village, amers et minés. Cependant, l’aventure ne s’est pas arrêtée là pour les deux amis d’enfance. La visite à la ferme humaine la veille pour aller voir Marble a créé des problèmes comme l’avait craint le nain en l’apprenant. En effet, un demi-elfe étant un des cinq grands cardinaux Desian, Forcystus, a vu l’Exsphère sur la main de Lloyd. Il a souhaité récupérer l’objet et en même temps faire savoir la transgression du pacte de non-agression établi entre le village et les Desians. Isélia s’en est retrouvée attaquée. Lloyd et Génis se sont battus pour se défendre mais aussi anéantir cette malfaisance, devant même faire face à Marble transformée à cause de son Exsphère sans serti-clé. Après un combat éprouvant, le demi-elfe est reparti mourant, Marble est décédée, léguant son Exsphère à Génis. Pour couronner le tout, le Maire du village a décidé de bannir Lloyd pour ses fautes et pour protéger le village car l’ennemi allait sûrement revenir pour le jeune garçon. Génis a refusé l’idée que son ami soit banni seul alors qu’il a simplement voulu aider lui et la vieille dame et que c’était lui qui l’avait impliqué dans cette histoire. Le Maire a donc décidé de le bannir aussi, froidement. Le visage grave, Lloyd a pris la décision de rattraper le groupe de l’élue et de l’aider dans son voyage, espérant se racheter de ses erreurs et protéger Colette. Génis l’a suivi sans hésitation, et c’est ainsi qu’ils ont pris la route pour Triet.

Ils ont vécu des vertes et des pas mûres. Lloyd est recherché et s’est retrouvé capturé dans la base Desiane (soit disant) située dans le désert où il a pu faire face à Botta. Il a pu s’en échapper avec l’aide de Génis et le reste du groupe retrouvé et alerté par lui. De nouveau rassemblés, ils ont fait route vers le sceau du feu dans les ruines de Triet. Le secteur nettoyé des monstres, le mode ruine effrayant de Raine dévoilé au grand jour, Colette a formulé sa prière et a reçu ses premiers pouvoirs d’ange, obtenant ainsi ses ailes. Cependant, elle a commencé à subir ce que Raine appelle la Toxicose des anges, imposant une souffrance à l’élue causée par la transformation progressive. L’inquiétude de Lloyd pour son amie a commencé à naître sérieusement. Il a été fasciné par la transformation, mais n’a pas du tout aimé les conséquences. Il a aussi réalisé à quel point il devait devenir plus fort pour protéger son amie et il a convaincu Kratos de l’entraîner. En passant, ce dernier a troublé et trouble toujours le jeunot, qui a aussi bien sourcillé en ayant vu Noïshe être proche de lui alors que d’ordinaire, les étrangers ne pouvaient pas approcher l’étrange animal.

Il leur a fallu continuer leur route le lendemain. Les prochains sceaux se trouvaient au Mausolée de Balacruf et au Geyser de Thoda. Mais avant de parvenir à l’un ou à l’autre, le groupe a fait la rencontre d’une mystérieuse assassine qui a voulu s’en prendre à Colette au Sentier d’Ossa. Toutefois, la maladresse du nouvel ange a eu don de la sauver, activant un levier et faisant tomber la menace dans un puits plutôt profond menant aux mines abandonnées. Lloyd a trouvé le moyen de se préoccuper du sort de cette curieuse ennemie, tout comme l’élue qui était pourtant la cible. Ils ont repris leur route en la laissant derrière puisqu’après tout, c’était une tueuse.

Aidant les personnes dans le besoin se trouvant sur leur chemin, Lloyd affirmant que ça faisait partie de la régénération du monde, le groupe a brisé le sceau du vent et de l’eau. C’est d’ailleurs à ce dernier que tous ont découvert la peur de l’eau de Raine. Ils ont aussi pu recroiser l’assassine à deux reprises. La deuxième fois à un des sceaux, la troisième fois à Luin qui avait été attaquée par les Desians. La guerrière avait essayé de défendre l’endroit et les habitants qui l’avaient logé et nourri, mais sans succès. Découvrant qu’elle n’était pas mauvaise dans le fond, ce que Lloyd, Génis et Colette avaient déjà soupçonné, ils ont effectué une trêve pour délivrer ensemble les habitants emmenés à la ferme humaine de la région. La jeune femme s’est présentée sous le nom de Sheena Fujibayashi, accompagnée de son petit renard à grelot Corrine. Le groupe a mis à sac la ferme humaine, et a abattu son dirigeant Kvar qui a aussi révélé des choses cruciales sur le jeune homme. Ce dernier a alors su que sa mère a été une détenue cobaye à la ferme humaine, qu’elle s’est transformée en monstre quand le demi-elfe lui a retiré l’Exsphère alors qu’elle n’avait pas de serti-clé, et que son père l’a ensuite tuée. La vengeance s’est donc retrouvée accomplie, en quelque sorte. Le groupe a aussi appris que les Exsphères étaient produites à partir de vies humaines. Celle de Lloyd était donc faite à partir de la vie de sa mère, et l’objet était spécial car destiné à un dénommé Yggdrasill pour le projet Angelus.

Cette nuit là, le jeune épéiste n’a d’abord plus voulu se servir de son Exsphère, mais il a réalisé avec les autres que sans cet objet, il n’allait pas pouvoir continuer le périple et que les personnes victimes n’aimeraient pas être mortes pour rien. Il a aussi découvert que les différents sceaux brisés ont chacun enlevé une part d’humanité à Colette. Elle a d’abord perdu le sens du goût et la faim, puis la fatigue et le sommeil, et enfin les sensations et la douleur. Bien qu’elle ait fait savoir en retour qu’elle a obtenu une ouïe fine et une vue perçante pour rassurer son ami, celui-ci s’est mit à se maudire de n’avoir pensé qu’à lui et de ne pas s’être aperçu plus tôt que l’élue avait souffert tout ce temps sous ses yeux. Dès lors, il a décidé de davantage faire attention à elle et de la protéger à n’importe quel prix.

Les amis ont repris la route après avoir assisté au commencement de la reconstruction de Luin avec les habitants libérés. Ils ont au passage détruit une ferme humaine située non loin de Palmacosta en tuant le grand cardinal Magnus. Puis, un soir, au pied de la Tour du Mana qui était le lieu renfermant le dernier sceau, le groupe a fait une halte. Sheena, qui a été finalement admise dans le groupe, leur a révélé d’où elle venait. Il existait un autre monde que Sylvarant, partageant le même espace-temps mais dans une dimension différente : Tesseha’lla. Elle a été envoyée pour tuer l’élue et empêcher la régénération de leur monde pour sauver le sien car les deux mondes se disputaient le mana chacun leur tour tel un sablier. Cette histoire a été dure à avaler, mais Lloyd s’est retrouvé animé par la volonté de trouver un moyen pour sauver les deux mondes.

Ils ont ensuite investi la Tour du Mana. Une fois ce sceau libéré, ils allaient pouvoir se rendre à la Tour du Salut et le monde allait être régénéré. Mais, tout ne s’est pas passé comme prévu. En effet, alors que le monstre gardant le sceau de la lumière a été vaincu et que Colette s’est mise à prier, une lumière a jailli subitement et a aveuglé tous les protagonistes. Sans comprendre, Lloyd a perdu connaissance après avoir ressenti une brève douleur. Il a été attaqué par surprise ? Il ne l’a vraiment réalisé qu’en revenant à lui, blessé, dans une cellule paraissant futuriste. Le réveil se révélant dur, il a essayé de chercher un moyen de s’en sortir, avant d’avoir la visite d’un ange. Le pensant être son sauveur, il a commencé à se réjouir avant de réaliser que l’arrivante voulait le tuer. Il a eu le réflexe de vouloir se défendre avec les moyens du bord, avant que l’intervention d’un homme à la chevelure bleue claire ne le sauve. Celui-ci a fait savoir à l’ange qu’il avait pour ordre d’aller voir l’élue. Lloyd a dès lors compris que Colette était là aussi, quelque part, et qu’il devait aller la chercher. En attendant, l’adolescent est emmené avec des gardes. Il a réfléchi à un moyen de leur échappé et l’a bien trouvé. Il a faussé compagnie à ses compagnons du moment pour fuir et tenter de trouver une sortie dans cet endroit plus qu’étrange qui était Welgaïa, la ville des anges située à Derris-Kharlan. L’homme sauveur aux cheveux bleus est revenu vers lui et l’a aidé en lui indiquant la sortie, le rassurant quant au fait qu’il allait se charger de Colette. Bien que dans l’incompréhension, Lloyd lui a fait confiance et s’est donc éclipsé des lieux, bien vite poursuivi par toute une meute d’anges.

Maintenant de nouveau à Sylvarant et non loin de la Tour du Salut, le bretteur a pu échapper à ses poursuivants et est perdu, livré à lui-même. Il n’a cependant qu’une obsession en tête : retrouver ses amis. Ils ont été séparés et il ignore où les autres sont, mais en aucun cas il allait abandonner.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Elu Déchu
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar
Admin
Zelos Wilder
MessageSujet: Re: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   Mer 12 Oct - 14:03

Le Staff






Présentation des membres


Hellow à toi, nouvelle venue !

Ravie de savoir que Lloyd pourra être de nouveau rejoué sur le fofo (il manquait à Colette) ^^
J'ai lu ta fiche et tout correspond à Lloyd, même au niveau de la bio (dont tu as repris les événements qui ont eu lieu avec les précédents rolistes de ce personnage). Je n'ai décelé que très peu de fautes d'orthographes (oui je relève ça aussi xD) et le code secret est correct, donc je ne vois aucune objection à la validation de ta fiche ^^

J'attends l'avis de mes collègues =p







© Code de Anéa pour N-U edit' by Nika
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Parjure
Classe: Invocatrice
Infos +:
avatar
Admin
Sheena Fujibayashi
MessageSujet: Re: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   Mer 12 Oct - 14:37

Le Staff






Iiil est des nooOoOotreuh !


Hey comment il me grille au poteau l'autre élu là >=O

Contente de voir ta fiche, c'est tout bon pour moi aussi !

Je n'avais jamais songé que Irving était le nom de la mère de Lloyd, j'ai toujours pensé que c'était celui de Dirk o_o

Hâte de te retrouvé en RP ♥

Te voilà maintenant valider ! Tu peux dès à présent créer ta fiche de liens et RPs et lancer une demande de RP ♥ N'hésite pas également à venir participer à l'espace flood ^-^ !





© Code de Anéa pour N-U edit' by Nika



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tos-anotherfate.forumactif.org/t48-for-the-sake-of-everyone-that-risked-their-lives-to-protect-me#57 http://dark6nika.deviantart.com/
avatar
Colette Brunel
MessageSujet: Re: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   Mer 12 Oct - 15:32

Enfin ! Un Lloyd ! \o/

Bienvenue !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lloyd Irving
MessageSujet: Re: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   Mer 12 Oct - 21:30

Hey ! Merci pour l'accueil et la validation rapide ! Et ravie que ma venue fasse plaisir xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Déserteur
Classe: Combattant
Infos +:
avatar

Aeron Valerius
MessageSujet: Re: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   Mer 12 Oct - 21:46

Comment on n'attend même pas mon avis pour valider !
*prend une pose solennelle*
JE VALIDE CETTE FICHE !

Sois le bienvenu parmi nous, Lloyd ! Je joue Génis aussi et en ce moment, on se balade à Triet, Colette et moi.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Parjure
Classe: Invocatrice
Infos +:
avatar
Admin
Sheena Fujibayashi
MessageSujet: Re: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   Jeu 13 Oct - 8:25

Le respect est mort, cher ami ♥



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tos-anotherfate.forumactif.org/t48-for-the-sake-of-everyone-that-risked-their-lives-to-protect-me#57 http://dark6nika.deviantart.com/

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lloyd Irving, jeune épéiste idéaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lloyd Irving , le jeune épéiste.
» Demande de kit
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Technique du Jeune Jack
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Généralités :: Registre des personnages :: Fiches validées-