RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Carnet de voyage
Titre: Magicien
Classe: Mage
Infos +:
avatar

Genis Sage
MessageSujet: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Jeu 14 Nov - 22:04

"Bon, un peu de cette épice, je laisse encore quelques secondes et ce plat-là, je dois faire attention, il va bientôt brûler". Telles étaient les pensées qui occupaient l'esprit du jeune Genis Sage pour le moment. Difficile de croire qu'une semaine plus tôt, il accompagnait l'Elue de la Régénération dans son périple. Il se souvenait encore de toute le voyage et des ailes d'ange de Colette, de l'énergie de Lloyd, de la... folie de sa sœur bien aimée, du mystère qui entouraient la ninja et le mercenaire. Il était l'élément sagesse, magie et réflexion du groupe et voilà qu'il était séparé d'eux. Qu'allaient-ils faire sans lui ? Et surtout comment lui allait-il faire sans eux ? Il avait beau essayer de se dire qu'il leur était utile, mais il avait surtout besoin d'eux. Il était doué pour la magie, la cuisine mais il ne savait pas du tout comment s'occuper de lui-même. C'était déjà un miracle qu'il s'en soit sorti vivant.

Il se rappelait encore être arrivé au sommet de la Tour du Mana pour se faire envoyer bouler par une lumière blanche. Il avait été aveuglé et avait l'impression d'être pris dans du coton. Il ne sentait plus bien son corps, comme s'il était entièrement engourdi. Quand il commença à sentir ce qu'il se passait autour de lui, il réalisa qu'il tombait. Il fallait ouvrir les yeux. Où tombait-il ? Comment ? Pourquoi ? Non, ce n'était pas l'important. L'important était : comment s'en sortir vivant ? Il fallait qu'il trouve une solution. Ouvrir les yeux, ouvrir les yeux, vite. Son corps avait du mal à répondre. Ses yeux s’entrouvrirent mais trop peu pour distinguer quoi que ce soit et la lumière aveuglante le fit refermer ses yeux aussitôt. Il devait se ressaisir. Déjà, il tournait le dos au bas, donc au vide. Il fallait trouver un moyen de ralentir la chute, il fallait qu'il voie où il atterrissait. Il parvint à se retourner en l'air et à ouvrir les yeux pour de bon. Il ne vit que du blanc pendant plusieurs secondes avant de voir qu'il était encore très haut dans le ciel.

Beaucoup de créatures pouvaient voler dans Sylvarant, mais les demi-elfes n'étaient pas fait pour cela. C'était une réflexion pleine de bon sens, en soi, mais ça ne donnait pas la solution au problème. Genis ne put s'empêcher d'estimer sa vitesse de chute. Il détermina qu'en supposant la distance au sol à environs cinq cents mètres, ses restes ne devraient pas faire plus de cinq centimètres d'épaisseur s'il tombait sur de la pierre. Il distinguait Asgard en bas. Avec de la chance, il resterait incrusté dans la pierre d'un monument historique. Sa sœur serait encore capable de lui en vouloir et de le gronder bien après sa mort. Sa sœur... Où était Raine ? En tout cas, elle n'était pas en train de tomber juste à côté de lui. Comment réduire la vitesse. Il fallait exposer une force contraire à celle qui provoquait sa chute, donc une force verticale vers le haut. Une idée, une idée, il fallait une idée... et cette idée, il l'avait eue.

Genis se mit à incanter des aqulasers à la chaîne. Ce sort provoquait un recul qu'il s'était toujours embêté à compenser en se campant fermement sur ses jambes. Ici, cela pouvait être utile. La vitesse de chute se réduisait petit à petit, contrant l'accélération normale d'un corps en chute libre. Cela ne suffisait pas, cependant. Sa vitesse était encore trop importante. Le jeune garçon aux cheveux argentés ne se laissa pas démonter. Ce fut au tour du sort Ice Tornado qui créait un courant froid ascendant. Il fallait bien faire ses sorts en rythme, d'abord la tornade, puis la défense magique.

-Ice Tornado ! Force Shield ! Ice Tornado ! Force Shield

Sa vitesse de chute se réduisait de manière correcte, mais il se vidait en mana. Il fallait tenir jusqu'au bout coûte que coûte. Il commençait à voir où il allait tomber : sur le tissu qui recouvrait une échoppe en plein air. Il allait probablement déchirer le tissu mais cela ralentirait sa chute. Il continua à s'épuiser avec ses sorts jusqu'à tomber dedans. Il traversa le tissu et heurta le sol avec force. Le choc et la fatigue due à la pénurie de mana dans son corps lui fit perdre connaissance. Il s'était passé des choses, il y avait eu des discussions, mais au moins il avait survécu. Le voilà maintenant aux fourneaux de l'auberge, et il fallait qu'il arrête de ressasser ce qu'il s'était passé avant. Il allait rater la cuisine de ses plats, sinon. Genis travaillait à la cuisine de l'auberge depuis son arrivée, mais il ignorait que le plat qu'il enlevait du feu était pour deux personnes avec qui il voyagerait. Le mieux est qu'il allait lui-même apporter le plat à quelqu'un qui le cherchait. C'est ce qui s'appelle se jeter dans la gueule du loup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Faucheuse étrange
Classe: Mage chevaleresque
Infos +:
avatar

Kira Dark
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Dim 17 Nov - 18:16

Naga et Kira était assise à une table de l'auberge. Il y avait beaucoup de monde, dont énormément de touristes. Le bruit gênait beaucoup Kira qui n'avait pas l'habitude de la foule. Tout ce monde, c'était vraiment perturbant. Elle mit sa capuche et rentra la tête dans les épaules. Elle sentit le regard de Naga. Une bonne odeur venait taquinait le nez de Kira. Soudain un grognement surgit du ventre de la faucheuse. Naga rit gentiment. Kira rougit.

Après les événements de cette nuit, sur une proposition soudaine de Naga, les deux jeunes filles étaient partis manger à l'auberge. Kira avait trouvé ça soudain et ne comprenait pas les raisons de Naga pour allait manger après les bizarreries de cette nuit. Remarque, elle n'allait pas s'en plaindre vu la faim de loup qu'elle avait.

Une question lui vient à l'esprit. *Est ce que j'ai assez d'argent pour payer ce que je vais manger ? Il est hors de question que Naga paye pour moi. Déjà après ce qu'il c'est passé cette nuit...* Elle se mit à sortir sa bourse, et compta les pièces. Quelques-unes étaient tachés du sang des brigands qu'elle avait tué. Elle les cacha dans sa main et compta le reste. Rien qu'avec ce qui avait sur la table il y avait dix fois la valeur de ce qu'elle avait besoin de manger là. Rassurée elle rangea tout dans sa bourse. Soudain un rire résonna dans son esprit. Elle avait laissé son arme à l'entrée mais elle entendait clairement le rire de Arwan.

*Tais toi !*

Le rire continue plus fort.

-Oh, tais toi je t'ai dit, dit-elle à voix haute.

Naga lui lança un regard interrogateur.

-Ah...euh...oups...

Soudain un garçon aux cheveux argentés sortit de la cuisine. Le regard d'un bleu pétillant de malice et d'intelligence, il portait une grosse soupière. Kira comprit pourquoi le démon avait rit. Ce garçon devait sans doute l’intéresser comme Naga. Kira respira à fond. Pas question de craquer devant la jeune femme aux cheveux mentholés. Le garçon posa le plat entre les deux clientes. Moi aussi je veux manger !chuchota la voix.

*Oh...la ferme...*

-Ça à l'air bon, dit Kira en souriant.

La garçon, leur sourit et les servit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Escrimeuse perdue
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar

Naga Miriel
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Mar 19 Nov - 23:29

Une bonne odeur de poulet rôti embaumait la grande salle commune de l'auberge d'Asgard. Malgré la nuit tombée depuis un bon moment, il y avait encore beaucoup de monde attablés, dont une majorité de touristes. Le bruit métallique des couverts et les conversations à haute voix faisaient office de bruit de fond. Un bon feu de cheminée réchauffait la pièce avec une rapidité incroyable. Kira avait accepté sa proposition de la suivre dans l'établissement prendre un bon repas chaud. Sa faux avait été déposée à l'entrée, près de la porte. Ainsi ne devrait-elle pas courir de risque, en un lieu aussi bondé. La ténébreuse n'avait pas l'air à son aise. La tête rentré dans les épaules, sa capuche rabattue, elle ne semblait vraiment pas apprécier la compagnie d'autant de monde.

* Elle doit être bien seule, et depuis trop longtemps... Pauvre petite. *

Naga n'était pas du genre à tuer les enfants pour X raisons. Cette gamine devait bien avoir des parents, non ? Sauf si, à cause du démon... Et même dans ce cas, elle n'aurait pas pu se résigner à l'abandonner à son triste sort. Personne ne mérite un tel châtiment.
Une délicieuse odeur de banane flambée se répandait dans toute la salle. Au même moment, le ventre de la jeune fille émit un grognement qui trahissait sa faim de loup. La Renégate ne put s'empêcher un petit rire, ce qui fit rougir la possédée.

Après ce petit interlude, Naga tenta de repérer visuellement le membre du groupe de l'Elu. Dans son oreillette, on le lui avait décrit l'individu. "C'est un enfant, disait Karth, pas plus de douze ans environ. Il est habillé en bleu et a des cheveux argentés. " Des enfants de douze ans aux cheveux argentés, ça ne courrait pas les rues dans la Cité des Ruines. Elle ne devrait avoir aucun mal à mettre la main dessus.
Non, le plus difficile serait de le convaincre de la suivre jusqu'à la base Renégate. Et hors de question d'utiliser la force ! Si la question pouvait se régler sans la moindre effusion de sang, ce serait merveilleux.
Soudain, Kira s'exclama de vive voix, ce qui surprit plus qu'autre chose la Demi-Elfe. La demoiselle s'excusa et retourna dans la noirceur de son capuchon. elle devait sans doute parler au démon, et ce malgré la distance qui les séparait... Oui, elle ferait quelle chose pour aider cette petite, coûte que coûte.

C'est alors que le poisson tomba droit dans le filet du pêcheur. Un jeune garçon, correspondant parfaitement à la description donné par son ami, venait de sortir de la cuisine et leur apportait une grosse soupière fumante. L'Asgardienne sentait que l'air se chargeait en Mana à son approche.

*Un Elfe, ou un Demi-Elfe... *

Il posa le plat entre les deux demoiselles.

- Ca a l'air bon ! s'exclama en souriant la possédée.
- Oui, Naga nous a commandé une spécialité de sa ville : le Potage de Saison ! Un vrai régal !

Le garçon leur souria, puis remplissa leurs assiettes creuses à la louche. Le plat était composée de nombreux morceaux de viande grillée, de légume et de bouillon épais. On distinguait des carottes, des navets, quelques chataînes et des olives, le tout rehaussé d'épices multiples. La femme aux cheveux mentholés reconnu du cumin, de la muscade et de l'ail. Les veloutes de fumée qui s'évaporaient du potage donnait l'eau à la bouche.

Sans perdre un instant, Naga découpa un morceau de viande et le fourra dans sa bouche.

- Ch'est délichieux ! félicita-t-elle. Naga n'a chamais manché un potache auchi bon !

Le petit cuistot les remercia et s'en repartit à ses fourneaux. Le reste du repas se fit en silence jusqu'à ce que les assiettes soient complètement vidées. Malgré le fait que la Renégate avait déjà mangé quelques temps auparavant, cela ne l'empêchait pas de dévorer le potage d'une traite. C'était un vrai goinfre, et seule Martel savait où elle pouvait emmagasiner une telle quantité de nourriture ! Il lui ai arrivé une fois où, tellement mal en point, lorsqu'elle arriva dans une petite auberge de cambrousse, elle commanda tellement de plat et resta tellement longtemps qu'elle leur vida leurs réserves.

Après s'être bien rassasiée, elle quitta Kira un instant, prétextant aller demander la recette du plat au jeune garçon. Lorsqu'elle pénétra dans la cuisine, ce dernier était à quatre pattes en train de récurer l'intérieur d'une grosse marmite. Heureusement pour elle, il était seul. Elle s'approcha de lui et se racla la gorge pour indiquer sa présence. Au bruit qui suivit, il avait sûrement du se cogner la tête contre la fonte. Tandis qu'il se relevait, laissait tomber son éponge par terre et s'essuyait les mains sur le petit tablier qu'il portait à sa taille, Naga afficha un tendre sourire.

- Naga a été conquise par votre plat, vraiment ! fit-elle d'une voix mélodieuse. Mais un jeune garçon tel que vous ne devrait pas déjà être au lit plutôt que de travailler ici ?

Il acquiesça derechef, et lui révéla qu'il était ici par hasard. Il en profita pour lui demander s'il n'avait pas croisé sa soeur, une jeune femme d'à peu près l'âge de la Demi-Elfe, les cheveux courts argentés, arborant un manteau orange. La soeur ainsi décrite ressemblait étrangement à Raine Sage, actuellement retenue en captivité dans la Base de Sylvarant...

- Comment te nommes-tu ?
- Génis, répondit-il, Génis Sage.

Et la question sur la façon de l'ammener à son chef trouva réponse.

- Oui, Naga l'a vu de ses propres yeux, il n'y a pas si longtemps. Elle pourra t'y conduire si tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Magicien
Classe: Mage
Infos +:
avatar

Genis Sage
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Mer 20 Nov - 11:40

Rah cette soupière est lourde, quand même. Bon, c'est pour cette table-là. Hop, on pose délicatement, et avec le sourire siouplé ! Attendez, elles n'étaient que deux ? Mais elles sont plus goinfres que Lloyd celles-là ! En plus elles sont étrange. La fille qui avait du sang d'elfe avait un quelque chose de bizarre dans son attitude. Elle semblait le dévisager. Quant à l'autre... elle était encore plus bizarre. On aurait presque dit qu'elle marmonnait. En plus il y avait un truc anormal avec son mana. Elle n'avait pas de sang d'elfe en elle, non, c'était autre chose. Le jeune garçon n'avait jamais rencontré d'utilisateur d'arme maudite et ne pouvait pas deviner, l'arme étant trop loin de lui pour qu'il perçoive son mana. Il les servit. Il fallait bien agir avec un peu de professionnalisme. Ce n'est pas parce que ces filles sont bizarres qu'il ne fallait pas se montrer aimable. En plus ce sont des filles. Normal de leur trouver quelque chose d'anormal, enfin, on se comprend. Malgré le fait que les deux semblaient apprécier sa cuisine et être aimables avec lui, le petit génie se sentit comme au milieu d'une meute de loups. Cette impression n'avait rien à voir avec son intelligence, c'était juste son instinct qui, pourtant, n'était pas ce qu'il avait de plus fiable. Pour ce qui est de l'instinct, on pouvait surtout demander à Lloyd.

Malgré ces impressions, Genis fut flatté par les compliments. Il faut avouer que s'il était fier de ses talents, c'était surtout pour la magie et la cuisine. Retournant aux fourneaux la tête haute, il continua la soirée en cuisinant un dernier plat, puis en s'occupant de la vaisselle. N'empêche, il y avait vraiment un quelque chose qui le dérangeait chez ces deux clientes. Les demi-elfes en dehors des Désians étaient rare, surtout avec une si bien habillée, on pouvait se poser des questions. Et cette fille qui était avec elle avait vraiment un quelque chose d'indéfinissable, de glauque, presque. Mais malgré tout, pendant qu'il récurait une marmite de l'intérieur, il pensait encore aux cheveux verts dont on avait parfaitement pris soin, les vêtements plutôt propres, sans un accroc. Non, ce n'était pas une mercenaire simple, une marchande ou une voyageuse. Il y avait quelque chose d'étrange, mais les désians n'utiliseraient pas de tels subterfuges. Perdu dans toutes ces pensées, il fut interrompu par un raclement de gorge. Sursautant, la douleur qui suivit lui fit maudire intérieurement la personne qui s'était glissée dans sa cuisine... enfin la cuisine qu'il occupait pour gagner un peu de sous. Se retirant de la marmite, il se leva et essuya ses mains tout en réalisant qui était face à lui.

Il n'y a pas à dire, elle était sacrément élégante quand même, et quelle classe ! Mais c'était autant de raisons de se méfier d'elle. Regardez Sheena, qui tombait dans tous les trous et se viandait souvent. Elle n'avait aucune classe dans ces moments précis, mais c'est pourtant avec ces moments-là que le garçon avait appris à se montrer gentil envers elle et à voir ses bons côtés. Sheena. Il se demanda quand il reverrait la ninja, et les autres, Lloyd, Kratos. Regarder leurs entraînements allait lui manquer. Colette et son sourire, ses ailes d'ange, où était-elle ? Parcourait-elle le ciel à sa recherche ? Ce serait cocasse de voir la fille la plus maladroite de Sylvarant voler ainsi. Raine... Il fallait qu'il retrouve Raine. Il n'avait jamais été séparé d'elle si longtemps !

Revenant à l'instant présent, il entendit le compliment et la remarque de cette fille qui semblait s'appeler Naga. Sa manière de parler était étrange, mais cela avait un Genis-ne-savait-quoi de rassurant. C'était assez contradictoire de trouver multiples raisons, même si aucune n'était réellement valable, de se méfier d'elle, et ensuite être rassuré par une manière de parler.

-Ah oui, du temps où j'allais à l'école dans mon village natal, je me couchais bien plus tôt. Mais là j'ai atterri ici par hasard et j'ai bien du me trouver un peu d'argent, vu que je me suis retrouvé séparé de ma grande sœur.

Son interlocutrice ne pouvait pas savoir que quand il parlait d'atterrir, c'était au sens strict du terme et non une manière imagée de le dire. Parler du fait que sa sœur n'était pas avec lui lui fit demander la question qu'il n'avait pas arrêté de poser pendant un moment. Il avait arrêté de la poser parce qu'il était fatigué de ne recevoir que des réponses négatives et de ne pas trouver souvent de nouvelles têtes, mais cette jeune femme n'était pas là par hasard. Quelque chose dans son attitude montrait qu'elle était là pour une raison précise. De la même manière, elle n'était pas allé le voir à la cuisine juste pour discuter ou le féliciter sur son plat. Elle avait déjà dit devant lui qu'elle trouvait le plat délicieux, quel intérêt d'en rajouter une couche pour un cuisinier qu'elle ne reverrait jamais ?

-Auriez-vous vu ma sœur ? Elle est grande, à peu près comme vous, probablement du même âge aussi, les cheveux argentés comme les miens, courts. Elle a les yeux bleus, un manteau orange et a toujours un bâton avec elle.

La réponse fut positive. Sérieusement. Positive ! Cette fille étrange avait vu Raine ! Genis n'arrivait pas à y croire ! Attendez ! Justement, c'était encore plus louche. Cette fille qui débarque de nulle part, vient le voir dans sa cuisine pour le complimenter, et comme par hasard, elle a vu Raine ? Non, ce n'était pas impossible qu'elle ait vu Raine, bien sûr, mais elle n'était pas forcément pacifique. Qui sait si elle ne détenait pas Raine ? Si c'est le cas, au moins n'avait-elle pas fait usage de la force, mais c'était tout de même louche. Si elle mentait pour Raine, ce serait pour quoi ? Dépouiller un gamin ? Non, il fallait être logique. Si elle lui avait voulu du mal, elle l'aurait déjà assommé. Les propriétaires étaient couchés. Il y avait une chance qu'elle mente pour Raine mais elle n'avait aucun intérêt suspect à agir comme elle le faisait. Elle était calme, venait discuter. Rien que ça, c'était un bon point. Elle ne semblait pas méchante, mais quelque chose dans son attitude, dans sa manière de se tenir était intimidant, comme si elle était aux aguets, prête à repousser une attaque. Genis prit sa décision.

-Très bien. J'ai quelques choses à régler avant de partir et les propriétaires sont couchés. Je vous suivrai mais il faudra attendre que je sois prêt à partir, probablement demain midi, pas avant.

La jeune femme hocha la tête. Le garçon avait prévu de la suivre, mais sans lui accorder sa confiance. Pour lui, elle était un moyen de rejoindre sa sœur, mais également une menace discrète. Il espérait qu'ils ne voyageraient pas avec cette fille glauque. Elle avait vraiment un quelque chose de gênant, autant dans son attitude que dans son mana. Comment une humaine pouvait-elle avoir un mana avec des fluctuations pareilles ? C'était presque chaotique. Bah, il n'y avait pas de raison de s'en inquiéter plus que cela dans l'immédiat. Il valait mieux se dépêcher de finir de laver tout ça et aller se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Faucheuse étrange
Classe: Mage chevaleresque
Infos +:
avatar

Kira Dark
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Sam 23 Nov - 13:45

Kira saisit ses couverts. Le potage de saison était comme Naga l'avait dit : Excellent. La jeune faucheuse se régalait. Le jeune garçon partit tout fière de l'impression de son plat. Soudain un bruit arrêta Kira : Naga venait de finir son assiette. Kira avait à peine manger plus de la moitié. Elle se rattrapa, et finit son assiette rapidement. Son ventre était plein, ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas mangé autant..ni aussi bien. Le potage de saison lui rappelait quelque chose. Le visage de sa mère lui revient en mémoire, flou.

-Naga reviens. Naga va demander la recette de ce plat.

Kira hocha de la tête. Naga se dirigea vers les cuisines. Kira rentra sa tête dans ses bras croisés. L'agitation dans l'auberge commençait à s'atténuer. Même la voix s'était calmé. Elle se sentait à nouveau au calme.

*Où est ce que je dois allé, qu'est ce que je dois faire ?*

Kira se sentit soudain très seule. Qu'est ce qui allait se passer ? Elle jouait avec son couteau, se demandant le but qu'elle avait dans la vie. Elle n'avait plus de parents, ils avaient étaient tués par des désians, désians qu'elle avaient tué sous l'emprise de la faux. Ce là faisait un mois, ou deux qu'elle traînait dans la région d'Asgard sans but. Mais maintenant qu'elle avait rencontré Naga...
Naga...elle ne connaissait rien d'elle, mais Kira la trouvait gentille. Est-ce que Kira pourrait la suivre ? Est ce qu'elles allaient de venir...amis ? C'est quoi des amis déjà ? Les événement de cette nuit avaient été une véritable douche froide. Des tonnes de questions défilaient dans sa tête. Étrangement, la voix ne s'interposait pas dans ses réflexions. C'était bien nouveaux ça ! Kira se demanda... La voix pouvait lui parler quand elle le voulait, est ce que elle pouvait faire de même ?

*Eh ho ! Tu fais quoi ?*

Un rire glaciale lui répondit, provoquant un frisson chez la faucheuse. Elle jeta un coup d’œil vers l'entrée, essayant de voir sa faux.

*Pourquoi tu rigoles ?*

Une porte s'ouvrit la tirant de ses essais de communication avec une voix pas très bavarde (pour une fois). C'était Naga qui sortait des cuisines, sourire aux lèvres. Apparemment elle avait dû réussir à obtenir la recette du potage. La jeune femme aux cheveux mentholés lui dit qu'il était tard mais qu'avant d'aller se coucher elle avait quelque chose à lui annoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Escrimeuse perdue
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar

Naga Miriel
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Ven 29 Nov - 13:06

Lorsqu'elle lui annonça qu'elle avait vu sa soeur et qu'elle pouvait l'y conduire, le jeune Génis était tout d'abord heureux d'apprendre la nouvelle, puis son visage se renfrogna pour prendre une mine suspicieuse. Pendant un instant, Naga crut que l'ancien membre du groupe de Colette n'allait pas accepter de l'accompagner, mais elle se trompa. Il lui dit qu'il ne serait pas prêt avant le lendemain midi. La Désianne hocha la tête en signe d'approbation, lui souhaita bonne nuit et sortit de la cuisine.

* Il faudra faire attention à ce qu'elle fait et à ce qu'elle dit, sinon Naga ne pourra pas emmener ce Demi-Elfe à maître Yuan... *

La salle commune de l'auberge s'était bien désengorgée pendant qu'elle discutait. Il ne restait que quelques habitués et Kira, seule à leur table. La demoiselle la regardait, alors elle afficha un sourire rassurant.

- Naga espère qu'elle ne t'a pas fait trop attendre ? fit-elle en s'approchant de Kira. Maintenant que nous avons bien mangé, il serait temps d'aller se coucher. La journée sera longue demain...

Kira acquiesça et se leva, la tête toujours fourrée sous son capuchon sombre.

- Mais avant, Naga devrait te parler. Rien de bien grave, ne t'inquiète pas.

En sortant du bâtiment, la possédée prit soin de récupérer sa faux maudite avec précaution. après leur combat, Naga avait fabriqué, après avoir "emprunté" un drap qui séchait, un fourreau de fortune -qui ressemblait plus à un long sac à patate- dont une grande lanière permettait de le transporter sur l'épaule en toute sécurité.
La demoiselle raccompagna la possédée jusqu'à sa chambre, où elle entra pour discuter de ses quelques plans.

- Naga a bien réfléchi et demain nous partirons en direction de Palmacosta. Naga pense qu'à l'Académie, on pourra trouver un remède pour ta faux.

Sa comparse resta silencieuse. la Demi-elfe alla observer le paysage depuis la fenêtre de la chambre. Il faisait noir comme de l'encre à l'extérieur. Seules quelques lumières de-ci de-là provenant de maisons disséminées permettait de voir le chemin menant à la Dalle de Pierre, véritable emblème de la ville d'Asgard.

- Par ailleurs, le jeune garçon qui nous a servi à l'auberge nous accompagnera. Il recherche sa soeur, et Naga sait où elle est. Après être allés à Palmacosta, nous prendrons le bâteau pour Izoold. Il nous faudra traverser le Sentier d'Ossa et le désert pour atteindre Triet.

Marquant une pose, elle se tourna vers Kira.

- Tu es libre de nous suivre jusqu'à Palmacosta, et même après, en fonction de ce qu'on aura appris à l'Académie, de partir. Naga ne te retiendra pas. Mais sache que tu pourras aussi nous suivre, tu ne posera aucun problème. Ca changera Naga tiens, de ne pas voyager en solitaire !

Après tout, si jamais ils réussissaient à trouver une quelconque solution pour Kira, elle voudra sans doute retrouver sa famille, ce qui est totalement compréhensible. A la limite, si ce n'est pas très loin de Palmacosta, d'Izoold ou de Triet, ils pourraient l'accompagner. Car, malgré tout, le chemin risquait d'être périlleux. Les Fermes Humaines avaient beau être détruites, il restaient toujours des Désians qui trainaient dans le périmètre. Peut-être essayaient-ils de reconstruire les fermes ? Hum, il faudra enquêter là-dessus prochainement. De toute façon, elle aura tout le temps qu'il lui faudra puisqu'ils devaient passer à côté de la Ferme Humaine de Palmacosta.
La jeuen femme aux cheveux menthe à l'eau y était allée une fois, au tout début de son boulot d'espionne pour les Renégats. A la base elle devait se faire recruter par les Demi-elfes, ce qui fut le cas, mais les ordres qu'on lui avait donnés étaient trop inhumains pour elle, qui les refusaient constamment. Finalement, elle fut enfermée comme les autres captifs, une exsphère implantée à même la peau...

Ces jours de solitude et de souffrance lui paraissaient bien longs, mais elle reçut de l'aide de ses compères espions Renégats et fut tirée d'affaire. Depuis, on l'avait équipée d'un serti-clé pour pouvoir lui retirer cette exsphère incomplète, mais elle avait insisté pour en avoir une quand même. Naga avait déjà vu à l'oeuvre le pouvoir que conférait ces petites sphères rouges, et mieux valait en avoir une et rarement s'en servir que de ne pas en avoir du tout dans son métier... D'ailleurs, c'est lors deson sauvetage qu'elle rencontra son ami, Karth. Elle se souvint que, pendant un instant, la fatigue l'avait fait confondre avec son chef, Yuan.

Retournant à la réalité, la jeune femme attendit une réponse de Kira, qui semblait hésiter.

- Si jamais tu comptes venir, tu n'auras qu'à retrouver Naga devant l'auberge à midi : on t'attendra.

Sur ces mots, elle lui souhaita bonne nuit et partit de la chambre, pour retrouver elle-même son propre lit. Comme elle l'avait dit, demain sera une rude journée, et les jours qui suivront aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Magicien
Classe: Mage
Infos +:
avatar

Genis Sage
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Ven 29 Nov - 17:32

Genis avait du mal à dormir. Allait-il vraiment retrouver sa sœur ? Il s'était rendu compte qu'avant, il aurait fait rapidement confiance à cette fille, mais là... L'absence de Raine l'avait rendu plus méfiant. Le tout était de réfléchir et d'évaluer les possibilités. Cette fille ne semblait pas mentir sur le fait qu'elle savait où était Raine et en l'absence de tout indice, la suivre était le choix qui lui donnait le plus de chances de la trouver. Mais s'il se trompait, il devrait s'enfuir ensuite. Cela dit, il avait déjà vu la majeure partie de Sylvarant. Il arriverait à s'y retrouver. Il avait toujours une vieille carte qu'il avait pris chez lui avant de partir d'Isélia. Combien de fois avait-il retracé tout son parcours quand il était parti avec les autres ? Il espérait les revoir. Après une longue insomnie, il finit par fermer les yeux et s'endormir d'un sommeil sans rêve.

Le réveil fut assez brutal. Le propriétaire de l'auberge trouvait qu'il ne se réveillait pas assez vite et une éponge mouillée vint le trouver en plein visage alors qu'il se redressait. Ce genre de petits tours étaient devenue monnaie courante. Ce n'était pas méchant, c'était la manière du "vieil homme" de se comporter. Genis lui rappela d'ailleurs à quel point il était vieux au point de ne pas pouvoir se baisser pour le secouer. Un matin comme les autres, décidément. Dur de croire qu'il allait partir. La conversation à ce sujet ne dura pas très longtemps. Il avait prévenu qu'il pourrait partir du jour au lendemain. Il n'y eut pas d'effusion de larmes, non. Ils ne se connaissaient pas assez. Cependant, Genis n'était pas très heureux d'abandonner ses bienfaiteurs. Ils avaient pris sa dette après sa chute sur l'étal au centre de la ville. C'était quelque chose de très généreux, en soi, même si l'argent investi avait été largement rentabilisé avec le succès de la cuisine du garçon. Il fut convenu que Genis partirait après avoir faire la cuisine du midi. Cela lui convenait parfaitement. Il prépara ses affaires et put même recevoir quelques pièces pour ses talents de cuisiniers. Selon le propriétaire, la dette n'était vraiment pas grand chose par rapport à ce qu'il leur avait rapporté.

Il avait commencé à cuisiner quand midi approcha. Il passa la tête dehors et vit la fille aux cheveux verts.

-Je vais devoir faire la cuisine ce midi encore avant qu'on parte. Venez profiter du repas, eh ? Dites, madame, votre amie n'est pas là ?

Après avoir été mis au courant du fait que cette fille étrange allait peut-être les rejoindre après, il retourna aux fourneaux. Il enchaîna plat après plat. Apparemment,  la nouvelle de son départ avait circulé et beaucoup de gens voulaient profiter une dernière fois de sa cuisine. Décidément, on dirait qu'il allait manquer aux gens d'Asgard. C'était assez bizarre, pour lui. Le garçon ne se démonta pas et mit encore plus de cœur à l'ouvrage. Une fois que tous les plats furent cuisinés, il se reposa un instant. On lui assura qu'il n'avait pas à se charger de la vaisselle. De toute façon, on l'attendait dehors, apparemment. Paniqué du fait qu'il faisait attendre quelqu'un, le jeune garçon se précipita sur ses affaires, les réunis et se mit à zigzaguer entre les tables pendant que les clients le remerciaient de sa cuisine d'une tape dans le dos ou d'un pourboire glissé dans sa main ou ses poches. Décidément, un tel succès était assez étrange à vivre, même si ce n'était pas désagréable. C'est parti, il repartait à l'aventure. Son sac était mine de rien sacrément lourd. Il franchit la porte d'un pas conquérant qui s'acheva le visage contre la terre à cause du poids de sa charge. Vraiment, il faudrait qu'il apprenne à se limiter en terme de bagage. Il sentit quelqu'un le soulevait par le sac et leva la tête pour distinguer qui l'aidait ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Faucheuse étrange
Classe: Mage chevaleresque
Infos +:
avatar

Kira Dark
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Sam 30 Nov - 21:21

La faux était posée près de la fenêtre, emballée dans son fourreau de fortune. Kira était assise sur le lit et écoutait Naga.

La jeune femme aux cheveux mentholés lui proposait d'aller à Palmacosta. Apparemment là bas il y avait une académie qui pourrait la délivrer de la faux. Un rire de défi sonnât dans la tête de Kira. La faucheuse resta silencieuse. Naga tout en regardant par la fenêtre énonçait ses plans. Elle lui proposa aussi l'idée de continuer à voyager encore ensemble après. Il y aurait aussi la garçon aux cheveux argentés. Kira n'avait jamais voyagé. Elle aimerait tant voire le monde.

Petite, Kira avait une santé assez fragile, elle ne se déplaçait jamais loin avec ses parents, restant dans la région d'Asgard. Bien qu'elle connaissait un minimum de géographie, elle ne savait même pas qu'il y avait une académie à Palmacosta. Et là, la jeune femme lui proposait de traverser mer et désert.

Mais...est ce que ce n'était pas dangereux ? Elle n'avait jamais vu le vaste monde, mais beaucoup de rumeurs sur des monstres et bandits couraient.

Naga, devant l'hésitation de la possédée lui proposa de réfléchir et de les rejoindre demain midi à l'auberge. Sur ce, elle sortit de la chambre en lui souhaitant bonne nuit.

Mais ce ne fut pas une très bonne nuit. Kira était allongé sur le dos, réfléchissant sans cesse. Il n'y avait pas, après tout, grand chose la retenant ici. La lumière des bougies avait cessé. Kira réessaya alors une conversation avec la faux.

*Qu'est ce que je dois faire ?*

Fais le bon choix.

Kira eut soudainement sommeil, elle bailla, ferma les yeux. Et...

*s'endormit. Ces rêves qu'elle faisait étaient toujours semblables. Elle revoyait des élément de son ancienne vie entre des flammes de ténèbres et de sang. Cette fois elle vit même le visage de sa mère, ce visage floue presque oublié. Elle lui parlait, la conseillait, autour d'eux les flammes prenaient de l'ampleur, et tandis que...*

...le soleil se levait, taquinant encore les pauvres nerfs de la jeune fille. Ce soleil qu'elle détestait tant, si désagréable et chaud. Elle s’enfonça la tête sous deux oreillers. Un moment elle cru être revenu à sa vie d'avant. Un raclement de gorge résonna dans son esprit. Il était bien tard. Kira passa vite sous la douche, se rhabilla, pris la faux dans son dos. Déjà ce sentiment familier s'était enfui. Elle dévala les marches, paya le vieil aubergiste et sortit.

Le soleil était haut, il devait être midi. Elle regarda autour d'elle. Elle ne vit pas Naga, mais entraperçu le jeune cuisiner. Celui essayait de porter un sac deux fois plus grands que lui. Il penchait en arrière, essayait de se rattraper, puis pencha en arrière, puis BOOM Il tomba face contre terre. Kira s'approcha, saisit la poignée du sac et redressa l'enfant sur ses deux pieds. Un visage encadré par des cheveux argentés la regarda avec curiosité, puis avec un peu de peur ou de méfiance...Kira n'avait jamais était bonne pour décrypter les gens. Elle sourit comme elle put car elle n'avait pas sourit depuis longtemps.

-Tu es prête, demanda une voix féminine dans le dos de Kira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Escrimeuse perdue
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar

Naga Miriel
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Mer 4 Déc - 19:03

Elle s'était réveillée bien plus tôt que d'habitude, se leva sans bruit et, attrapant sa rapière, alla s'entraîner dehors. Il y avait encore une petite brume au dessus du sol, alors que l'aube se levait au loin, derrière les montagnes. Bâillant un coup, la Demi-Elfe dégaina et se mit en position de combat. Pendant plus de deux bonnes heures, elle s'entraîna aux parades, aux coups d'estoc, enchaînant par moment quelques pirouettes. En aucun cas elle ne se servait de magie. Malgré son statut de Chevalier Mage, Naga faisait la nette distinction entre combat à l'épée et sorts. Il y a un temps pour toute chose...
Lorsqu'elle retourna dans la maison familiale, son père était assis sur une chaise, une tasse fumante à la main, l'attendant pour partager le petit déjeuner.Elle prit bien le temps de savourer ce moment, car rares étaient les fois où elle pouvait rester aussi longtemps chez elle sans être assaillie de missions. A la Base, ils avaient beau être une quantité plus que suffisante d'espions, mais peu disposait de la confiance de Yuan, faute de traitres.

La demoiselle prit donc son temps pour discuter avec son papounet, récupérer quelques affaires de voyage qui pourraient lui être utiles, quelques livres également, pendant le trajet à bord du navire ou le soir quand les deux adolescents dormiront. Midi arriva très vite, et Naga partit donc pour l'auberge.
Comme la veille, il y avait énormément de monde dans le bâtiment, sans doute dû au départ imminent du jeune garçon. Les délicieuses odeurs qui émanaient des cuisines n'arrêtaient pas de faire gargouiller son pauvre ventre aussi vide qu'un gouffre. Mais il était hors de question de repayer un repas ici : non seulement l'auberge était très chère, mais l'argent dont elle disposait allait surtout servir à faire l'achat de produits de première nécessité pendant leur voyage. Si elle claquait tout dans de la nourriture préparé par le jeune cuistot qui allait l'accompagner pendant un bon bout de temps, cela était peine perdue et, accessoirement, complètement futile. Bah oui : entre payer un cuistot pour manger et disposer gratuitement du cuistot, lequel est le plus avantageux ?

Tandis qu'elle réfléchissait, Génis l'interpella par la fenêtre des cuisines :

- Je vais devoir faire la cuisine ce midi encore avant qu'on parte. Venez profiter du repas, eh ? Dites, madame, votre amie n'est pas là ?
- L'amie de Naga ? Tu veux parler de Kira ? Non, Naga l'attend encore, mais elle ne devrait pas tarder.

* Oui, elle ne devrait pas tarder... *

Le jeune garçon retourna aux fourneaux pendant que Naga se posa dans l'herbe molle et entreprit la lecture d'un des ouvrages. Il était très passionnant : il retraçait le parcours de la célèbre Elue Spiritua, rédigé par des prêtres avec des témoignages de pèlerins. Oh, vous devez sans doute penser qu'il s'agit-là d'un livre très rare et cher. Ca l'est. Alors comment est-il entré en possession de Naga ? Et bien... Seuls les Renégats en ont la réponse.
Le vent se leva brutalement dans la Cité des Ruines, qui fit tourner plusieurs pages du bouquin. La femme aux cheveux mentholés leva la tête : Kira était arrivée, et elle tenait Génis par son sac. Il avait un peu de terre sur le visage : serait-il tombé par hasard ? Cela était bien possible, vu la taille monstrueuse de son sac de voyage. La possédée remettait le jeune cuistot sur ses jambes avec une main seulement. Elle était forte, Naga a pu en juger pendant leur combat la veille. Et si jamais le démon de la Faux se réveillait, elle le serait encore plus...

Arborant un sourire bienveillant, elle salua Kira et Génis. Elle ne put s'empêcher de lui demander si elle était prête : après tout, cela allait peut-être être un voyage risqué, et la jeune femme ne tenait pas à ce qu'il arrive quoi que ce soit à la possédée, ni au Demi-Elfe d'ailleurs.

- Le vent est devenu plus violent, nous devrions nous mettre en route dès maintenant. Une tempête semble se préparer, et Naga tient à passer le Pic d'Hakonésia avant la nuit.

Oui, après avoir passé trois longues années à arpenter Sylvarant de fond en comble, le moindre changement de température ou de pression atmosphérique indiquait à la Renégate s'il allait pleuvoir, si une tornade allait bientôt se déclencher, et bien d'autres... Et puis, elle l'avait aussi étudié dans ses livres, ses précieux ouvrages. La connaissance était également une arme dont il fallait affûter en permanence, tout comme la magie. C'est pourquoi la demoiselle préférait arriver à temps dans le gîte du Pic avant qu'il ne leur arrive malheur, sinon elle ne pourra pas continuer sa lecture en paix.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Magicien
Classe: Mage
Infos +:
avatar

Genis Sage
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Jeu 5 Déc - 15:15

La personne qui avait aidé Genis à se relever était cette fille à l'aspect assez sombre et inquiétant. Son mana était d'ailleurs toujours aussi étrange. Après un instant de flottement, la fille tenta un sourire. "Mais c'est quoi ce sourire de psychopathe ? Elle veut me tuer ? Au secours ! Quelqu'un ! Vous voyez pas qu'elle prévoit de me déchiqueter là ? Bon... d'accord, elle ne semble pas se décider à bouger pour le moment MAIS QUAND MÊME !" Après une longue incertitude sur l'attitude à adopter, le jeune sorcier tenta de sourire en retour. Cette fille était décidément flippante, mais elle ne lui fit aucun mal. Elle le porta même par son sac. La situation avait quelque chose d'embarrassant. On aurait dit qu'il était un bagage de cette fille. Après quelques instants, il fut face à Naga. Il arbora un grand sourire. Il n'avait pas besoin de se forcer, cette fois, il était soulagé de ne plus être seul avec cette fille inquiétante.

Naga semblait pressée à cause de la météo. Elle semblait expérimentée dans ce domaine et le garçon ne tenait pas à lui tenir tête sur le sujet. Genis put à nouveau poser les pieds au sol et confiant une partie de ses bagages dans un sac à Kira. Apparemment, elle était très forte et ils iraient ainsi bien plus vite. C'était assez énervant de dépendre d'autres. Le jeune garçon était d'un côté ravi de pouvoir compter sur d'autres, mais d'un autre côté, il s'était senti trop de fois inutile lors du périple précédent. Cette fois, ce serait différent ! Après avoir trouvé un rythme de marche qui leur convenait, Genis se mit à rompre le silence.

-Effectivement, on peut voir la tempête approcher. Vu d'ici, je dirais qu'elle arrivera sur nous dans une bonne heure. Avec notre vitesse moyenne d'environs cinq ou six kilomètres par heure et la distance restante entre nous et le pic étant d'approximativement sept ou huit kilomètres, nous devrions avoir la tempête sur nous entre dix et quinze minutes avant d'arriver au pic.

Après un silence pesant, Genis se sentit embarrassé. Il ne savait pas pourquoi il avait dit ça. Il avait besoin d'occuper son cerveau mais exprimer ainsi ses calculs était téméraire. Naga semblait bien plus expérimentée que lui dans ce domaine et il ne voulait pas passer pour quelqu'un qui étalait sa science... même s'il aimait bien avoir raison. Naga brisa le silence à son tour pour leur signifier qu'ils devraient donc se presser. Ainsi la marche fut encore plus difficile pour le jeun garçon qui n'avait pas les grandes jambes de ses compagnes de voyage. Mais qu'est-ce qui lui avait pris de se lancer dans ce voyage sans même prendre en compte les embûches les plus évidentes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Parjure
Classe: Invocatrice
Infos +:
avatar
Admin
Sheena Fujibayashi
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   Mer 16 Sep - 15:41

Coucou, est-ce le sujet est terminé ? Puis-je l'archiver ?



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tos-anotherfate.forumactif.org/t48-for-the-sake-of-everyone-that-risked-their-lives-to-protect-me#57 http://dark6nika.deviantart.com/

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La rencontre du sorcier tombé du ciel [PV Kira et Naga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un ange tombé du ciel ? Soft Fury présentation
» Tombé du ciel - SHUGO
» Un ange tombé du ciel
» [18+] Un oiseau tombé du ciel
» "Quelqu'un comme toi n'est pas tombé du ciel..." [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Sylvarant :: Les Villes :: Asgard :: Archives Asgard-