RSS
RSS


 

Partagez | .
 

 Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Carnet de voyage
Titre: Poupée Brisée
Classe: Chevalier-mage
Infos +:
avatar

Sélès Wilder
MessageSujet: Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}   Lun 26 Sep - 21:18





❝ Sélès Wilder ❞
- Feat. Zelos & Aeron -
I wanted to be stronger and carry your burden. I wanted to be more than just a doll in a lost tower. And I will.

    Après la disparition de l'étrange individu qui les avait surpris à la porte de l'outre-monde, la lumière pâle de la pleine lune avait envahi les lieux, irradiant les monolithes qui se mirent à briller plus fort encore que les chandelles de Meltokio. Sélès était restée bouche bée devant ce spectacle unique et lorsque le passage s'ouvrit en un tourbillon de lumière blanche, elle resta immobile quelques secondes, le temps de réaliser ce qui lui faisait face. Voilà des jours qu'ils en parlaient … ils devaient passer dans l'autre monde, mais elle ne s'était jamais vraiment projeté dans le fait accompli, si bien qu'elle fut secouée d'un puissant sentiment de stupeur. Elle allait quitter Tesseha'lla, ce monde dans lequel elle était née, dans lequel elle avait tant souffert  … mais c'était son monde malgré tout. Elle prit le temps de regarder autour d'elle, peut-être était-ce pour vérifier que l'homme mystérieux était bien parti, ou bien pour s'assurer que personne d'autres ne pouvait les voir … ou peut-être était-ce tout simplement pour graver dans sa mémoire ces dernières images de ce monde qu'elle n'avait jamais songé à quitté et auquel elle n'avait donc peut-être pas assez prêté attention.

Finalement, elle suivit son frère de près et ils s'avancèrent vers la bouche béante et lumineuse prête à les happer vers le monde en déclin. Son cœur battait à tout rompre et elle agrippa fermement le bras de son frère … Est-ce qu'il savait vraiment ce qu'il faisait ? Elle devait lui faire confiance … Aeron les dépassa et fut finalement le premier à disparaître dans la lumière, ce qui encouragea Sélès à faire de-même.

La lumière l'aveugla et elle sentit un grand vertige transpercer son corps comme une lame. L'espace d'un instant, elle eut l'impression de ne plus sentir aucun sol sous ses pieds, pourtant, elle perçu quelque chose d'étrange … Une vague soudaine et immense de mana, et alors même qu'elle franchissait le seuil de son monde, il lui sembla que tout s'était mis à trembler. Est-ce que c'était normal ?

Soudain, elle sentit à nouveau le sol sous pied et elle tomba à genou, déséquilibrée par le voyage. Le tremblement qu'elle avait sentit semblait avoir cessé et lorsqu'elle retrouva enfin la vue, la première chose qu'elle vit fut de l'herbe bien verte … Il faisait jour ! Surprise, elle releva les yeux avant de se dire que si ce monde était opposé au leur, ce n'était pas si étonnant que le jour et la nuit soit inversé …. il devait donc être midi ici ? Avant même d'avoir eu le temps de se relever ou de faire une quelconque remarque, le sol le mit à trembler, exactement ce qu'elle avait sentit en quittant leur monde. Elle s'immobilisa alors que tous ses muscles se crispaient et cela lui paru incroyablement long. Elle avait refermé ses doigt dans l'herbe comme si chaque brun pouvait être une prise pouvant lui éviter une chute mortelle.

Tout redevint calme … Elle releva enfin les yeux vers ses compagnons, surprise et craintive. Maintenant elle pouvait le sentir … Ce monde était extrêmement pauvre en mana, cela lui en donnait presque la nausée. Elle se releva enfin en reprenant son petit sac étoilé.

— Qu'est-ce que c'était … Est-ce que c'est normal pour un monde en déclin ou … Elle planta son regard dans celui de son frère. Tu crois que c'est de notre faute ? A cause de notre passage ?

Pourtant, elle le sentait. La terre était extrêmement pauvre en mana mais il flottait dans l'air un flux intense de magie … une magie qui ne venait pas de ce monde. Malgré tout, elle était incapable de déterminer d'où cela pouvait bien venir, ni quoi ou qui en était la cause. En prenant enfin le temps d'observer l'horizon, elle ne vit qu'une plaine infini d'herbe verte avec quelques chemins de terre qui la sillonnaient. Au nord ouest, elle distingua finalement un lointain et vague amas de constructions bordés par la mer … ou … non … d'ici, on pourrait presque croire qu'elles baignaient dans la mer, mais ils étaient encore trop loin pour être certains de savoir si c'était normal ou non. Dans tous les cas, ils feraient peut-être mieux de se rapprocher de la civilisation ?
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Déserteur
Classe: Combattant
Infos +:
avatar

Aeron Valerius
MessageSujet: Re: Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}   Mer 5 Oct - 11:18

Le changement de monde fut plus rapide qu'il ne l'avait pensé. Il était difficile de décrire la sensation avant l'atterrissage. Car oui, quand ses pieds se posèrent au sol, il avait l'impression d'avoir sauté de haut tellement il se sentait déséquilibré. Posant les genoux et mains au sol, le blondinet essaya d'analyser ce qu'il ressentait. Ce n'était pas vraiment une faiblesse, mais comme une gêne. Pendant un instant, c'est comme s'il se mouvait dans de l'eau, ses mouvements étaient lents, il était comme engourdi. C'est cela le monde en déclin ? Cependant, après quelques instants occupés à se relever et tester les mouvements de ses membres, il constata que cette gêne était en train de disparaître rapidement. Cependant, via son exsphere, il sentait que c'était comme s'il manquait quelque chose. Après quelques secondes de réflexion, il arriva à la conclusion que c'était probablement à cause du niveau de mana différent. Cela ne l'affectait pas énormément car il ne s'en servait pas comme un mage, un soigneur ou un épéiste magique. Alors il réalisa que probablement, cela serait plus problématique pour ses compagnons...

Ses compagnons ! Rougissant de honte de n'avoir pas pensé à eux plus tôt, Aeron se retourna et chercha autour de lui. A une trentaine de mètres de lui, il distingua Seles et une autre silhouette un peu plus loin qui se relevait. Il se mit à courir vers Seles qui semblait particulièrement peiner, tout en observant rapidement les alentours. Il faisait jour, probablement la fin de matinée, et la terre autour d'eux avait de l'herbe. Quand il pensait au monde en déclin, Aeron imaginait une terre désolée et sans verdure du tout. Peut-être est-ce un état qui viendrait plus tard ?

Alors qu'il était dans ses réflexions, le chevalier sentit la terre trembler et manqua de s'écrouler. Se réceptionnant, il posa un genou à terre et regarda autour de lui comme un animal apeuré, comme s'il pouvait voir l'origine du séisme avec ses yeux. Enfin, l'événement s'arrêta aussi rapidement qu'il avait commencé. Le blondinet approcha de Seles en même temps que Zelos. Une petite part en lui fut déçu que ce dernier ait comblé le retard provoqué par le timing différent de leurs arrivées. Mais la conscience d'Aeron fit taire cette petite part de lui possessive. Il y avait des choses bien plus importantes à penser, pour le moment. Seles souleva les mêmes questions que son esprit. Etaient-ils responsable de cet événement ? Aeron n'avait pas autant d'expérience pour détecter les flux de magie, mais il avait vaguement senti quelque chose en effet. Quelque chose de puissant, comparé au niveau de mana de ce monde.

-Aucune idée mais je doute que nous ne soyons les premiers à faire ce voyage. Je doute que cela ait des conséquences fâcheuses. Pour le moment, essayons de trouver des gens pour demander s'ils ont vu Sheena. Elle est la seule personne que nous connaissons dans ce monde et qui pourra nous guider ensuite.

Observant l'horizon, il vit la ville au loin en même temps que Seles. Ce n'était pas une grande ville comme Meltokio, mais plus grand qu'un petit village comme Ozette. La pointant du doigt, il déclara aussi joyeusement que possible, tentant de dissiper l'humeur morose :

-En route pour notre prochaine aventure !

Un silence gênant accueillit ses paroles, comme si la nature elle-même le regardait avec consternation, alors qu'il se répétait sa propre phrase en tête, pensant : "Par Martel, cette phrase était ridiculement clichée et stupide !"



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Elu Déchu
Classe: Chevalier-Mage
Infos +:
avatar
Admin
Zelos Wilder
MessageSujet: Re: Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}   Mar 18 Oct - 19:59


Un Nouveau Voyage

Feat Aeron & Sélès

 Man, I rule ! I'm so cool !

Zelos ne savait absolument pas ce qu'il faisait. Après que l'étrange individu se soit téléporté -vraisemblablement-, un énorme faisceau lumineux émanant de la lune les avait éblouis. Même lui, l'ex-elu qui avait hérité d'une bribe de sang demi-elfe afin de maîtriser les arcanes de la magie, sentait ce fort afflux de mana. Il n'avait jamais rien ressenti d'une telle puissance, et cela lui donnait presque la nausée.
A dire vrai, c'était depuis qu'il avait échangé son Cristal de Cruxis avec Sélès qu'il avait cette impression de nausée perpétuelle qui n'attendait que le moment propice pour sortir de son estomac. Jusqu'à maintenant il arrivait à se maîtriser, mais pour combien de temps encore...

Ca y est, ils étaient là, devant la Porte d'Outre-Monde, devant la porte vers le Monde en déclin. Il eut un pincement au cœur. C'était très nouveau pour lui, il allait sans doute définitivement quitter ce monde, son monde. Celui dans lequel il avait vu le jour. Cette terre nourrie de mana, florissante de technologie. Ce monde qui désormais le méprisait, cette terre sous laquelle étaient enterrés des générations entières de la famille Wilder. Est-ce que Sélès aussi ressentait cette nostalgie ? Et Aeron ? Il leva les yeux vers les étoiles une dernière fois, comme pour graver dans sa mémoire une dernière fois la vision de ce ciel si familier...
Mais ils en avaient décidés ainsi, ils devaient aller à Sylvarant. Pour leur bien, et pour le bien de Tesséha'lla. La jeune rouquine lui empoigna le bras avec une force insoupçonnée. Elle devait avoir peur de l'Inconnu qui se présentait à eux autant que lui, voire plus. Il se tourna vers elle pour tenter de la rassurer, mais elle semblait comme absorbée par la lumière, le regard déterminé fixé droit devant elle.
Elle était courageuse, sa petite sœur. Il se devait de prendre exemple sur elle. Un comble, n'est-ce pas ? Cette pensée détendit un instant l'héritier Wilder. A sa droite, Aeron pénétra le premier dans le faisceau lumineux, et disparut en un éclair. Les deux rouquins, agrippés l'un à l'autre, pénétrèrent ensemble à leur tour dans le tourbillon de mana.

C'était comme s'ils avaient sautés dans le vide. Aucun sol palpable sous leurs pieds, et ce sentiment de chute et de vertige prenaient la tête de Zélos, ravivant fortement sa nausée permanente. «  Pourvu que cela se termine bientôt ! » espéra-t-il, «  sinon je me demande si mon vomi sera aussi téléporté à Sylvarant ou perdu dans les méandres du mana... ». Cette pensée lui trotta dans la tête durant tout le trajet, qui lui parut durer une éternité. Il ne lâcha pas une seconde le bras de Sélès, de peur de ne pas la retrouver à ses côtés lorsqu'ils arriveront à Sylvarant.
D'un coup, il sentit comme un choc de mana, une « frontière » brusque, passant d'un trop plein à un manque immense. C'est à ce moment qu'il sentit la terre sous ses pieds, et il s'effondra à genoux. Tout autour de lui bougeait, tremblait. Cela ne fit qu'accentuer sa nausée montante. Car elle ne s'était pas contentée de rester sagement dans son estomac, attendant d'être dans une auberge ou tout autre endroit disposant d'un semblant de salle de bain. Non, c'était plus marrant de sortir à l'air libre, devant tout le monde, en pleine nature !
Zélos ne put avancer que de quelques mètres, dos aux deux tourtereaux, avant de vider tout le contenu de ses tripes. C'était très déplaisant, mais en même temps cela lui fit un peu de bien. Ses bras tremblaient et des gouttes de sueurs froides lui coulaient le long du visage et du dos. C'était donc ça que ressentait Sélès depuis des années ? Comment a-t-elle bien pu supporter cette maladie aussi longtemps ?

Après un petit temps d'adaptation, l'environnement s'était enfin arrêté de bouger, mais pas les membres de l'ex-Elu de Tesséha'lla. Se retournant pour s'assoir, il put enfin profiter du paysage qui s'offrait à lui.
Déjà, il faisait jour. Le soleil tapait bien même. Les trois compagnons avaient atterris en pleine campagne, sans doute en haut d'une colline vu la vision qu'ils avaient des alentours. Des montagnes se dressaient sur sa droite, tandis qu'un large espace vert s'étendait vers la gauche. Au loin, il y avait la mer, bleue et calme. Un chemin de terre battue s'étirait vers la côte où l'on pouvait distinguer, avec difficulté, des habitations. Une petite brise vint rafraîchir le noble Wilder, l'aidant à rassembler ses forces pour se relever.
Son premier réflexe fut d'aller voir Sélès, qui semblait avoir du mal à se mettre debout. Sans doute était-elle plus touchée par cet appauvrissement de mana qu'Aeron et lui, étant donné qu'elle est un vrai demi-elfe ? Il lui saisit gentiment le bras, tandis que le chevalier blanc les rejoignit. A jeune fille, empoignant son sac étoilé, demanda :

- Qu'est-ce que c'était … Est-ce que c'est normal pour un monde en déclin ou … Elle planta son regard dans celui de son frère. Tu crois que c'est de notre faute ? A cause de notre passage ?

Ce dernier lui fit « non » de la tête, avec un sourire un peu forcé afin de la rassurer. Mais, même lui ne l'était pas. Sheena ne l'avait pas informé qu'un tel événement pouvait se produire, et cela l'inquiéta. Il faudra qu'il le lui dise lorsqu'ils la retrouveront.

Aucune idée mais je doute que nous ne soyons les premiers à faire ce voyage. Je doute que cela ait des conséquences fâcheuses , rassura l'héritier Valerious. Pour le moment, essayons de trouver des gens pour demander s'ils ont vu Sheena. Elle est la seule personne que nous connaissons dans ce monde et qui pourra nous guider ensuite.

Il avait raison. Et comme lui il y avait quelques minutes, Aeron pointa du doigt les habitations près de la côte et tenta, d'un ton joyeux, de remonter le moral des troupes. C'était tout à son honneur, mais Zélos n'avait pas vraiment la tête à ça. Même à se moquer de lui tiens ! Le voyage vers Sylvarant lui avait retourné l'estomac de long, en large et en travers, et la seule chose qu'il souhaitait était de pouvoir s'allonger et manger quelque chose qui ne risquait pas de sortir quelques secondes plus tard.

Ils empruntèrent le chemin en terre en direction de ce qui ressemblait à une « grande ville ». Bien sûr, en comparaison avec celles qu'il avait visité à Tesséha'lla, c'était ridicule. Mais il ne ferait pas la fine bouche, tellement il n'était pas dans son assiette.
Le paysage était très verdoyant pour un monde en Déclin, lui qui s'attendait à trouver un monde désertique, bordées de villages aux murs de chaux craquelés comme dans le bidonville de Meltokio. Un nouveau monde, une nouvelle chance. Espérons que le Don Juan ne fasse pas des siennes à Sylvarant !



© Kinotto de LG.

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Poupée Brisée
Classe: Chevalier-mage
Infos +:
avatar

Sélès Wilder
MessageSujet: Re: Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}   Mer 19 Oct - 15:17





❝ Sélès Wilder ❞
- Feat. Zelos & Aeron -
I wanted to be stronger and carry your burden. I wanted to be more than just a doll in a lost tower. And I will.

    Si la petite lady avait vu son cher et noble frère vider le maigre contenu de ses tripes sur le sol du monde en déclin, sans nulle doute qu'elle se serait mise à paniquer en s'accusant de ses maux, mais elle n'eut pas l'occasion de le remarquer, elle-même trop occupée à essayer de reprendre ses esprits à ce moment là et il ne parut de rien quand il vint l'aider à se remettre sur pied. Pourtant, elle était inquiète pour lui … elle avait l'impression que tout était de sa faute, car elle n'était peut-être pour rien dans l’accusation qui avait été porté contre son frère, mais c'était un peu à cause d'elle si le Pontife avait été tué dans des circonstances aussi fâcheuses … à tel point qu'ils avaient dû quitter leur monde natale – même si c'était prévu avant même la mort du Pontife. Elle savait que Zelos n'avait jamais voulu être l'élu et c'est pour ça qu'elle avait souhaité l'être, pour le soulager … et qui sait, peut-être aussi pour que sa mère soit fière d'elle, où qu'elle soit ? Toujours est-il que maintenant que son frère était dépossédé de tout : son titre, son argent, sa maison … elle s'inquiétait pour lui. Il n'a jamais souhaité le statut d'élu et les conventions mondaines le lassaient, elle le savait, pourtant, elle se doutait qu'il n'avait jamais souhaité perdre autant. Et parfois, il n'y a rien de pire que de voir son souhait se réaliser … Elle avait elle-même bien regretté de pouvoir voyager et voir le monde … Enfin, sur certains points seulement ! Elle avait vécu des choses terribles, mais en même temps, tout ça lui avait finalement permis de se rapprocher d'Aeron et de retrouver son frère en toute liberté. Plus rien ne l'empêchait de l'appeler grand frère maintenant !

En parlant d'Aeron, elle se montrait extrêmement négligente avec lui depuis quelques temps … depuis qu'elle avait retrouvé son frère, en réalité. Pourtant, il avait beaucoup sacrifié pour elle également et lui aussi avait été emporté loin de son monde … elle l'avait mêlé à des histoires qui ne le concernaient pas et il avait tout perdu pour elle, elle était bien ingrate de ne pas plus y penser, mais elle avait clairement l'esprit ailleurs ! Et ce brave chevalier qui s'efforçait de garder la face envers et contre tout, malgré leur situation précaire et la distance de sa petite lady bien aimée qui le négligeait. Elle lui accorda cependant un regard complice lorsqu'il fut pris d'une bouffé d'entrain, cela semblait un peu exacerbé, mais elle voyait bien qu'il essayait de bien faire … pourtant, alors qu'un silence gênant s'installait, elle ne put que lui adresser un léger sourire qui semblait plus compatissant qu'autre chose.

Elle était cependant un peu contrariée à l'idée de devoir chercher cette sorcière dans un monde qu'ils ne connaissaient pas … elle serait plutôt d'avis de se trouver un endroit confortable où s'installer et se faire oublier! Surtout que ce monde n'avait pas l'air si chaotique que ça au final, alors ils pourraient sûrement se trouver une petite maison autrement plus confortable que les cabanes en carton des bidonvilles ! Notamment, la ville qu'ils étaient en train d'approcher avait l'air plutôt jolie.

— Est-ce qu'on est vraiment obligé de retrouver cette fille de Mizuho ? Dit-elle avec une profonde lassitude, refusant décidément de dire son nom – et contrariée qu'Aeron l'ait retenu aussi facilement. Elle pourrait nous attirer encore plus d’ennuis …

Elle savait que son frère l'aimait beaucoup et c'était justement pour ça qu'elle la critiquait si facilement, sans se préoccuper de si cela pourrait vexer l'ex-élu ou non. Dans le fond, elle savait très bien qu'il était tombé amoureux, elle le connaissait à force, même si elle ne l'avait pas beaucoup vu ces dernières années … L'intérêt qu'il portait à cette sorcière était différent de celui qu'il accordait à n'importe quelle autre de ses conquêtes. Elle le savait très bien, mais elle ne voulait pas l'admettre alors elle faisait comme si ça n'avait pas d'importance.

Ils progressaient vers la ville côtière à bonne allure, si bien qu'ils purent bientôt entendre l'activité urbaine … une activité bien atypique, puisque ce sont des cris de terreur que le vent portait jusqu'à eux. En se rendant compte de cela, le petit groupe accourut aussitôt et malgré la faible teneur en mana de ce monde – qui était un peu déconcertante – la petite lady semblait avoir enfin repris des forces et pouvait ainsi tenir le rythme de la course effrénée. En arrivant aux portes de la ville, ils croisèrent une maigre poignée de villageois qui fuyaient en criant aux monstres.

— On doit aider ces gens ! S'exclama-t-elle en sortant son imposante épée de son petit sac étoilé.

Elle avait retrouvé des forces, elle se sentait enfin assez en forme pour courir et se battre et elle comptait bien enfin en profiter ! Ces monstres allaient regretter d'être passer par ici, car la petite lady était grandement frustrée et elle avait besoin de se défouler !

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Déserteur
Classe: Combattant
Infos +:
avatar

Aeron Valerius
MessageSujet: Re: Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}   Ven 21 Oct - 15:07

Malgré sa tentative ratée de remonter le moral des troupes, Aeron gardait un pas vif (mais sans exagérer pour ne pas fatiguer ses compagnons), comme pour donner l'exemple. Il réalisait que si lui, qui n'avait aucun contact avec la magie, ressentait le manque de mana, cela devait être pire pour ses compagnons de voyage. Et le tout dans un monde qu'ils ne connaissaient pas. Il avait abandonné toute sa vie pour venir ici. Il faut dire qu'il n'y avait pas grand chose pour le retenir à Tesse'halla, mais tout de même. Se tournant vers sa petite rouquine, il se souvint de tous les bons moments, et se dit qu'au final, il ne regretterai jamais son choix. Seles valait bien toutes les peines du monde et son cœur se gonflait au moindre sourire de la lady. Rien que cela rendait la marche moins pénible. Comme quoi, il ne suffisait pas de grand chose pour remonter le moral de certains.

La ville approchait et n'était plus un point à l'horizon depuis longtemps quand ils commencèrent à entendre du bruit. Cependant, ce n'était pas le bruit qu'on aurait attendu d'une ville. Le chevalier était tendu. A peine étaient-il arrivés qu'il y avait d'autres ennuis ? A croire que les ennuis les poursuivaient jusque dans un autre monde. Lorsqu'ils croisèrent les premiers fuyards, Aeron empoigna son épée. C'était presque un réflexe, maintenant. Seles exprima tout haut ce qu'il pensait tout bas. Si des monstres s'attaquaient aux gens, ils devaient les aider. Tous n'étaient pas aptes au combat et ceux qui avaient le pouvoir de combattre avaient également le devoir de protéger ceux qui ne l'avaient pas. C'était une question de principe. Il ne put s'empêcher de penser qu'il pourrait montrer l'étendue de ses talents à Zelos également, et peut-être qu'il pourrait faire bien mieux que l'ex-Elu.

Les créatures qui attaquaient comprenaient des tortues, des krakens et autres habitants des mers qui normalement ne s'éloignaient pas du rivage et évitaient les zones habitées par les humains. Aeron avait déjà croisé des créatures du genre à Tesse'halla, mais c'était la première fois qu'il voyait une ville attaquée de cette manière. Le blondinet se mit à sprinter et sautant aussi haut qu'il pu pour abattre son épée la verticale sur sa première victime. La créature prise fut mise hors d'état d'un seul coup. Du coin de l’œil, il distingua des gardes qui semblaient faire de leur mieux, mais étaient submergés. Se dirigeant vers eux, Aeron tailla à droite à gauche tous les non-humains qu'il croisait. Il hurla derrière lui à Seles et Zelos de le suivre.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de voyage
Titre: Parjure
Classe: Invocatrice
Infos +:
avatar
Admin
Sheena Fujibayashi
MessageSujet: Re: Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}   Ven 21 Oct - 20:19





❝ Sheena Fujibayashi
- Feat. Zelos & Aeron & Sélès -
FOR THE SAKE OF EVERYONE THAT RISKED THEIR LIVES TO PROTECT ME, I PROMISE TO SAVE THIS WORLD AND THE OTHER ONE. I GIVE MY POWER TO THAT CAUSE WHO WILL CHANGE EVERYTHING. I'LL FIGHT AGAINST DISCRIMINATIONS AND PAIN.

    Le sort avait décidé de lui jeter une nouvelle fois un bien mauvais tour en la guidant vers le sentier d'Ossa pour lui faire traverser l'océan, lors-même qu'il lui aurait suffi de faire une halte à Triet pour trouver ceux qu'elle cherchait avec tant d'acharnement … du moins, en partie ! Mais voilà, Sheena n'avait jamais eu beaucoup de chance et c'est bien ce que lui rappela la trappe devant laquelle elle passa en se rendant à Izoold, ignorant complètement qu'elle était alors en train de s'éloigner de Colette … Mais cela n'était que pour mieux se rapprocher d'un autre élu. Et comme son voyage ne manquait définitivement pas d'ironie, les eaux semblaient s'être calmées depuis quelques temps et cela avait motivé les marins à reprendre le large – ça et le fait que toute la région commençait sérieusement à souffrir du manque d'échange commerciale avec Palmacosta.

C'est au petit matin que la ninja pu embarquer pour une longue traversée, échangeant le voyage contre sa protection. Ondine était décidément d'une aide précieuse, mais elle s'estimait heureuse de ne pas avoir eu à reprendre la navigation dans un baquet, seule avec l'esprit de l'eau, comme elle l'avait fait avec Zelos à Tesseha'lla. Le bateau de pêche arriva à bon port tout juste pour midi et c'est avec une fatigue pesante qu'elle posa pied sur le quais. C'était peut-être l'air du grand large ou la baisse d’adrénaline qu'avait engendré ce court moment de répit, mais elle venait seulement de se rendre compte à quel point elle était fatiguée … éreintée ! Il faut dire qu'elle n'avait pas dormi de la nuit et ce n'est pas comme si elle avait eu beaucoup de repos à Tesseha'lla. Elle était tout simplement inquiète pour tous ses camarades … et pour Zelos, depuis qu'elle l'avait quitté. Elle espérait vraiment qu'il suive les indications de sa lettre et si c'était le cas, il devait être arrivé dans la nuit ou peut-être aujourd'hui … ou alors demain ? Elle n'avait pas encore bien saisi l’ampleur du décalage horaire qui séparait les deux mondes.

Mais alors qu'elle se dirigeait vers un restaurateur qui vendait des sardines grillées, voilà qu'un tremblement de terre se fit sentir … il semblait lointain, mais cela sembla préoccuper grandement les habitants ce qui confirma à Sheena que ce genre de phénomène n'étaient pas courant dans la région ! A peine les secousses furent-elle calmée que le son de la corne d'alerte retenti dans toute la ville. Des monstres étaient en train d'envahir le port !

Sheena réagit au quart de tour et se jeta sur les premiers monstres qu'elle vit pour couvrir la fuite des civils. Certains marins armés de sabres tentaient de lui porter main forte en attendant l'arrivé de la garde, mais les montres étaient si nombreux qu'ils parvinrent à percer leurs faibles défenses et à s'enfoncer dans la ville ! Sheena ne savait plus où donner de la tête, mais elle décida finalement de quitter le port, car il était maintenant dépourvu de civils et il valait mieux concentrer les défenses. Une chance que cette ville soit dotée d'une garde, pour ce qu'elle en savait, c'était bien la seule ! Et les soldats prenaient leur rôle à cœur et comme ils étaient plutôt efficaces et organisés, elle put se concentrer sur la protection des civils isolés. Elle faisait le tour des ruelles et des maisons mal barricadée et c'est en s’affairant à cela qu'elle remarqua un petit groupe d'enfants acculés près du rivage. Deux tortues leur faisaient face et un Kraken venait de surgir de l'eau, juste derrière eux, s'emparant d'une petite fille. Sheena courut le plus vite possible sur le groupe, elle envoya Corrine distraire l'une des tortues et colla un sceau explosif à l'autre sans s'arrêter, elle sauta aussitôt à l'eau pour cogner le Kraken et récupérer la fillette. Elle dû user de toutes les bottes secrètes qu'elle connaissait et heureusement, le peuple de Mizuho connaissait un art martial aquatique qui leur était propre. Elle parvint à dégager la petite, mais la créature n'était que sonné. Peu importe, elle remonta vite à la surface, la petite était encore consciente, alors elle la souleva pour qu'elle puisse s’accrocher au bord du quai et ses camarades tirèrent sur ses bras pour la remonter.

— Courrez vite hors de la ville, éloignez-vous le plus possible de la côte et -

Elle ne put finir sa phrase, car le tentacule du kraken venait de s'enrouler autour de sa cheville pour l’entraîner vers les fonds marins … et il n'était pas seul là-dessous ! Elle dû luter contre la créature tentaculaire ainsi que deux Rascasses et elle put même pas faire appelle à Ondine pour se dégager, il lui était impossible de l'invoquer sous l'eau ! La ninja maîtrisait parfaitement chacun de ses coups qui devaient être précis et reposaient plus sur la strangulation que la force brune – qui était bien inutile sous l'eau. Cependant, alors qu'elle venait juste d'en finir et qu'elle était sur le point de reprendre son souffle, un nouveau monstre l'attaqua, un simple petit Rémora, mais qui lui l'avait percuté de plein fouet dans le sternum, lui faisant recracher le peu d'air qui lui restait. Elle lui envoya un pyro-sceau dans la face, mais le temps de ce faire, elle avait inspiré une grosse bouffer d'eau salée qui lui déchira les poumons. Elle n'eut pas le temps de remonter, ses doigts glissèrent sous la surface de l'eau et elle perdit connaissance …

Venant de se débarrasser de la tortue qui était pourtant bien trop grosse pour elle, Corrine s'était aussitôt mise à appeler sa maîtresse, et malgré les recommandations de cette dernière, les enfants étaient toujours sur le quai et semblaient paniquer. En se reprochant, Corrine vit la silhouette de Sheena juste sous la surface … elle ne bougeait plus et les remous de la mer l'avait déjà beaucoup éloignée.

— Sheena !

La petite créature sauta à l'eau et nagea de son mieux avec ses petites pattes jusqu'à la ninja inconsciente en criant aux enfants d'aller chercher de l'aide, ces derniers daignèrent enfin courir vers le cœur de la ville en appelant à l'aide. Pendant ce temps, la petite Kitsune attrapait dans sa gueule le col de son amie invocatrice et s'efforçait de garder son visage hors de l'eau tout en la traînant avec peine vers le quai … mais elle n'arriverait jamais à la remonter toute seule, ni à la réanimer !

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tos-anotherfate.forumactif.org/t48-for-the-sake-of-everyone-that-risked-their-lives-to-protect-me#57 http://dark6nika.deviantart.com/

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le déluge du monde en déclin {PV. Zelos, Aeron & Sheena}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia - Another Fate - :: Sylvarant :: Les Villes :: Palmacosta-